L’analyse de la concurrence est indispensable et complémentaire à la recherche de mots-clés. Pour vous aider dans votre démarche, voici un petit guide sur la méthode que j’utilise pour espionner la stratégie SEO de vos concurrents.

Pourquoi espionner vos concurrents sur leur stratégie de mots-clés ?

Si vous souhaitez positionner votre site sur un maximum de mots-clés de votre thématique et plus particulièrement sur de la longue traîne, la recherche de mots-clés classique ne suffit pas. Il va falloir aller bien au delà en regardant ce que fait la concurrence.

Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement car même si on pense avoir déjà une liste complète de mots-clés, ce n’est jamais vraiment le cas. Il existe toujours des requêtes qui peuvent être pertinentes pour vous et que vous n’auriez pas forcément pensé sans regarder le site d’un de vos concurrents.

L’autre intérêt est également de mieux comprendre la structure des sites de vos concurrents et la manière donc ils traitent les mots-clés. Cela vous permet bien sûr de vous en inspirer mais surtout d’apporter une vision plus complète sur le sujet pour être mieux positionné.

Etape 1 : Utiliser les bons outils

Difficile de se passer aujourd’hui des outils SEO pour analyser la concurrence. Voici ceux que j’utilise et surtout comment je m’en sert.

Yooda Insight

Le premier outil à connaître est l’outil français Yooda Insight qui possède une des plus grosse base de données sur les mots-clés en français. La première fonctionnalité intéressante se trouve dans l’onglet “Leaders”.

Yooda recherche concurrents

Vous retrouvez tous les sites traitant de la thématique qui vous intéresse. Les concurrents sont ainsi classés par nombre de mots-clés en rapport avec la requête principale que vous avez tapé.

C’est ensuite l’onglet “Site performance” qui nous permettra d’analyser tous les mots-clés sur lesquels le site est positionné.

Yooda analyse concurrence

Toutefois, Yooda Insight ne se limite qu’aux mots-clés sur la première page de Google. Suffisant donc pour une première liste de mots-clés mais on va voir qu’on peut faire mieux que ça avec d’autres outils.

SEMrush

L’outil que j’utilise davantage pour analyser les concurrents est SEMrush qui est selon moi l’outil SEO le plus complet du marché. Leur base de mots-clés en français est aujourd’hui très élaborée par rapport à il y a quelques années. De plus, il a l’avantage par rapport à Yooda d’aller chercher les mots-clés positionnés jusqu’à la 10ème page.

Comment faire ? Il suffit d’aller dans “Analyse de domaine” dans le menu à gauche puis dans “Recherche organique” et d’indiquer le site qui nous intéresse.

SEMrush analyse concurrence

L’intérêt de regarder ces mots-clés est surtout de repérer ceux sur lesquels le concurrent n’arrive pas forcément à bien se positionner. Si vous êtes bien initié aux bonnes pratiques SEO, vous arriverez facilement à aller chercher la première page sur ces requêtes qui peuvent souvent être de très bonnes opportunités.

SEMrush propose également une autre fonctionnalité qui permet de comparer directement son site avec 4 autres concurrents maximum ce qui peut être très pratique pour gagner du temps.

Ranxplorer

Un outil plus récent que j’utilise occasionnellement est Ranxplorer. Il s’agit d’une autre solution française qui possède également une très large base de données de mots-clés.

Dans l’onglet “Résultats naturels” puis dans “Mots-clés”, vous aurez toutes les requêtes du site à analyser.

Ranxplorer analyse concurrence

Autre fonctionnalité très pratique, la possibilité de voir directement tous les concurrents et leurs mots-clés.

Etape 2 : Faire le tri et sélectionner les mots-clés pertinents

Une fois que vous avez exporté les mots-clés de votre concurrent avec votre outil préféré, il va falloir maintenant repérer ceux qui sont vraiment intéressants pour vous. Pour cela, rien de mieux que le bon vieux tableur.

Une manipulation assez simple permet de rendre plus lisible votre fichier pour rendre le tri beaucoup plus rapide, surtout lorsqu’il y a des milliers de ligne à analyser. Pour cela, il faut aller dans “Données” puis “Trier”, mettre URL en croissant et “Search volume” en décroissant.

Tri mots-clés tableur

Résultat, on se retrouve avec tous les mots-clés regroupés en cluster par URL et une meilleure compréhension de la stratégie du site.

Etape 3 : Vérifier l’intention de recherche et la concurrence

La dernière étape pour compléter votre liste de mot-clé est de vérifier la pertinence de ceux-ci. Ici pas d’outil, la vérification manuelle est quasiment indispensable afin de savoir comment une requête donnée peut être traitée tout en mesurant le niveau de compétitivité.

Personnellement je regarde à chaque fois au moins les quatre premiers sites positionnés sur le mot-clé concerné afin de comprendre comment chacun traite de celui-ci afin de m’en inspirer mais surtout pour produire un contenu encore plus pertinent et plus exhaustif que ceux des concurrents.

Conclusion

Pour finir, il ne faut pas oublier qu’une bonne structure, notamment la mise en place d’un cocon sémantique vous donnera une longueur d’avance sur vos concurrents.

Afin d’avoir une liste de mot-clé ultra-complète, n’hésitez pas à analyser le plus de concurrents possible. C’est de cette manière que vous vous donnerez plus de chance d’avoir un gros volume de trafic naturel sur votre site.

Pin It on Pinterest

Share This