Se lancer dans le monde du référencement naturel est la meilleure chose à faire pour générer du trafic qualifié de manière récurrente. Avant de te jeter dans le grand bain, tu dois d’abord savoir qu’apprendre le SEO est long et périlleux. Afin de débuter dans les meilleures conditions, voici quelques conseils et ressources.

Les prérequis pour apprendre le SEO

Pour apprendre le référencement naturel, il n’est pas du tout nécessaire de savoir développer ni même d’avoir des connaissances techniques très avancées. Cependant, je te conseille toutefois d’avoir au moins quelques bases en HTML et de maîtriser un peu un CMS open-source comme WordPress.

Apprendre le référencement de manière autodidacte.

L’avantage du référencement, c’est qu’il existe de nombreuses ressources gratuites SEO sur le web comme des guides ou des vidéos. Au risque de te décevoir, ce n’est pas en lisant quelques articles et en regardant des vidéos sur Youtube que tu vas véritablement progresser même si c’est bien pour comprendre les notions de base.

Il faut surtout beaucoup de pratique, lancer plusieurs sites, savoir écrire soit même du contenu, se planter, recommencer…et c’est là seulement que tu obtiendras les premiers résultats. J’ai moi-même appris de manière complètement autodidacte après un master en management (qui n’a au final rien à voir) et la première erreur que j’ai fait est d’ingurgiter des tonnes de ressources sans mettre en pratique tout ce que j’avais appris. Heureusement, je me suis rattrapé par la suite 🙂

De plus, obtenir du trafic naturel via les moteurs de recherche peut prendre plusieurs mois (même en étant expert, c’est Google qui dicte sa loi) et l’apprentissage en est d’autant plus long. Mais si tu prends ton temps et que tu es persévérant, il est tout à fait possible de te former par toi-même et c’est finalement ça la bonne nouvelle.

Apprendre le référencement au travers des formations

Se former au travers des formations permet d’apprendre de manière accélérée à condition que le cours soit bien structuré, approfondi et engageant. Cela doit être une expérience agréable pour ne pas décrocher et rester suffisamment motivé.

En dehors des formations physiques qui coûtent souvent un bras et dont il est souvent difficile d’évaluer la qualité de l’intervenant, il existe de nombreux cours en ligne dont certains disponible sur des plateformes de MOOC. L’avantage c’est qu’on peut tout à fait vérifier la pertinence de ces formations grâce aux avis et qu’elles sont beaucoup plus abordables la plupart du temps. En voici certaines que je te recommande :

Ateliers Numériques de Google
Formaseo d’Olivier Andrieu
Formation SEO sur Udemy de Vincent Chomier

Par ailleurs, il existe la certification CESEO délivrée par l’association du référencement permettant d’attester la maîtrises des techniques.

Les ressources en ligne

Bien que les ressources en ligne ont le mérite d’être facilement accessibles et gratuites, le problème est qu’on tombe sur tout et n’importe quoi. C’est pourquoi il est important d’avoir du recul sur ce que tu lis et de toujours croiser les sources (comme pour les actualités finalement). J’ai compilé cette liste de sites qui, pour moi, sont fiables dans l’ensemble et peuvent aider à débuter le référencement :

https://support.google.com/webmasters/answer/7451184?hl=fr
https://moz.com/beginners-guide-to-seo
https://optimiz.me/guide-complet-du-referencement/
https://www.yakaferci.com/guide-seo/
https://www.seo.fr/encyclopedie/

D’autres blogs francophones et anglophones permettent de rester en veille, notamment par rapport aux changements de l’algorithme de Google et des diverses évolutions du SEO :

Abondance
Search Engine Land
WebRankInfo
Arobasenet
Leptidigital

Les livres pour approfondir la théorie

Les livres vont beaucoup plus loin que les ressources en ligne car ils sont bien plus complets. Dans cette liste que je met régulièrement à jour, j’ai déjà identifié les meilleurs livres sur le SEO. Voici toutefois ceux qui sont vraiment indispensables pour apprendre le référencement :

Réussir son référencement web, d’Olivier Andrieu
Techniques de référencement web, d’Alexandra Martin et Mathieu Chartier
Ce que Google veut, de Benjamin Thiers et Julien Ringard
Optimiser son référencement WordPress, de Daniel Roch
Bien rédiger pour le web, d’Isabelle Canivet

Les communautés

Bien que tu apprendras énormément en étudiant les diverses ressources et en mettant en œuvre les pratiques sur ton propre site, tu progresseras encore plus vite et passeras un cap en étant en relation avec des personnes bien plus avancées que toi.

Trouver des groupes et des communautés dans le SEO est un excellent moyen de monter en compétences afin d’avoir un point de vue externe par rapport à tes difficultés et problèmes rencontrés. Bien sûr, il faut garder en vue d’avoir un esprit de partage et de donner également en retour à ceux qui sont moins expérimentés que toi.

Voici quelques uns des groupes et communautés les plus populaires sur les réseaux sociaux et sur internet :

Forums :
Forum Webrankinfo
ScriptSEO
Twiger

Facebook :
Communauté Francophone sur le SEO
SEO – France
SEO – Backlinks – Articles invités

Voici à peu près toutes les méthodes pour apprendre le SEO. Bien sûr chacun à sa manière de fonctionner et son propre rythme. Encore une fois, ne reste pas focalisé sur la théorie et met toujours en pratique ce que tu apprends au fur et à mesure. Même si tu es salarié, fait en sorte d’avoir au moins ton propre site ou blog pour progresser encore plus vite et t’ouvrir des opportunités.

Si tu as une expérience ou d’autres ressources à partager, n’hésite pas à me l’indiquer en commentaire.

Pin It on Pinterest

Share This