Dans la vie comme pour le référencement naturel, il ne faut pas rester sur ses acquis pour avancer. Si vous voulez survivre sur les moteurs de recherche et dépasser vos concurrents, voici comment faire votre veille SEO.

Les sites francophones et anglophones spécialisés

Le référencement est en constante évolution. Pour cette raison, la lecture quotidienne de sites spécialisés et de blogs est indispensable pour rester au fait des évolutions et nouveautés dans le petit monde du SEO. Faites votre veille à la fois via des sites anglophones et des sites francophones. Même si on peut dire que les américains ont la plupart du temps un pas d’avance, la France a la chance d’avoir une communauté SEO très active et toujours à la pointe.
Voici quelques blogs que vous devriez ajouter à votre liste de lecture :

Les sites anglophonesLes sites francophones
Blog GoogleAbondance
Google Webmaster Central BlogWebRankInfo
Search Engine LandArobasenet
Search Engine WatchJournal du Net
Search Engine RoundtableMiss Girl SEO
Kissmetrics’ blogLeptidigital
MozBlog SEMrush
HubspotBlog OnCrawl
SEO by the SeaAxenet

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont évidemment incontournables pour effectuer sa veille quotidienne. Entre Twitter, Google +, Facebook voire Linkedin, vous avez l’embarras du choix. Toutefois, vous vous rendrez vite compte que le cercle du SEO n’est pas très grand et que vous tomberez toujours à peu près sur les mêmes personnes.

Concernant Twitter, je vais vous donner ma propre liste de comptes que je suis le plus assidûment mais libre à vous de vous constituer votre propre shortlist en fonction de vos affinités : abondance_com ; @laurentbourelly ; @Seoblackout ; @axenetwit ; @semrush_fr ; @leptidigital ;  @webrankinfo ; @RaphSEO ; @thomascubel ; @Beetle_SEO ‏; @Miss_Seo_Girl

Pour Facebook, au delà de votre profil personnel où vous pouvez suivre les pages qui vous intéressent, je vous conseille très fortement d’intégrer les groupes spécialisés. Les groupes Communauté Francophone sur le SEO et SEO – France sont orientés sur le référencement de manière générale. SEO – Backlinks – Articles invités est quand à lui plus orienté sur les échanges de liens entre éditeurs de sites. Il existe bien sûr d’autres groupes francophones ou anglophones que vous pouvez retrouver à l’aide de la fonction recherche de Facebook.

Enfin, concernant les autres réseaux sociaux, il y a aussi Google Plus que j’utilisais un peu auparavant mais que je trouve aujourd’hui délaissé par la communauté. Peut être que je passe à côté de quelque chose donc si certains d’entre vous l’utilisent, n’hésitez pas à m’en faire part. Pour Linkedin, on retrouve un peu les mêmes personnes que sur Twitter mais il y a malheureusement moins d’échanges et la communauté SEO est moins active. Sûrement à cause de l’aspect très corporate qui ne colle pas trop avec l’esprit “Geek” du référencement.

Les outils pour faciliter sa veille

Il existe de nombreux outils de veille et de curation que vous pouvez utiliser de manière quotidienne afin d’optimiser votre temps. D’une part, cela vous évite d’avoir 50 onglets ouverts en même temps mais surtout d’être au courant à chaque fois qu’un article d’un site qui vous intéresse vient d’être publié. La plupart de ces outils reposent sur la méthode du push d’informations et/ou du pull d’informations. Voici ceux qui sont les plus utilisés :

Les conférences et les événements

Conférences, événements, apéros, toutes les excuses sont bonnes pour sortir de chez soi et rencontrer d’autres confrères SEO. Même si ces événements sont souvent payants, ils sont toujours très enrichissants aussi bien au niveau du contenu que des personnes que vous rencontrerez. Encore une fois la communauté SEO est très active en France et il existe un certain nombre d’événements qui sont récurrents chaque année :

  • Seo Campus
  • SMX Paris
  • QueduWeb
  • SEMSUMMIT
  • Web2day
  • We love Seo
  • NDDCamp

Pour connaître tous les évènements de 2018 autour du SEO, je vous inviter à aller voir ce billet de Beetle SEO.

Les livres et les formations

Il ne faut pas oublier les livres et les formations qui restent des valeurs sûres pour rester à jour dans ses connaissances. Je remarque souvent que certaines pratiques basiques ne sont pas toujours appliquées alors qu’une petit mise à niveau permet souvent de tout remettre à plat.

S’il n’y avait qu’un livre sur le référencement à avoir dans sa bibliothèque, ça serait Réussir son référencement web de Olivier Andrieu. Toutefois, je ne peux que vous conseiller de regarder également les autres livres qui sont publiés sur le sujet.

Enfin pour les formations, étant autodidacte, je suis peut être le moins bien placé pour en parler. Une des seules vraie formation diplômante est la licence référenceur/rédacteur web de l’IUT de Mulhouse. En ce qui concerne le reste, entre pseudo experts du digital ou formateurs inconnus aux bataillons, vous trouverez tout et surtout n’importe quoi sur internet. Les seules dont je n’ai entendu que du bien sont la formation SEO Hight Level, le Boot Camp SEO de Laurent Bourelly ou encore la formation en ligne Formaseo de l’Olivier Andrieux. Ce n’est pas les seules formations bien sûr, donc si j’en oublie, n’hésitez pas à les indiquer en commentaire.

Ne vous limitez au référencement naturel

Aujourd’hui, le métier de référenceur n’est pas lié uniquement aux moteurs de recherche comme on pourrait le penser. Le SEO n’est finalement qu’un facteur clé de succès du web parmi tant d’autres et un bon référenceur doit aussi être ouvert à d’autres domaines. Marketing, expérience utilisateur, optimisation des taux de conversion ou encore les réseaux sociaux, autant de leviers qui doivent être maîtrisés si on veut que le SEO soit rentable.

Ne restez pas sur vos acquis et restez toujours ouvert d’esprit, c’est de cette manière uniquement que vous progresserez !

Pin It on Pinterest

Share This