Quand on manque de temps, de ressources et d’expérience, Rédiger son livre blanc peut s’avérer souvent long et fastidieux. Pourtant, cet outil parfaitement intégré dans une stratégie de contenu peut vous permettre de valoriser votre expertise aux yeux de vos clients potentiels. Pour vous aider à produire votre futur livre blanc qui ira générer des centaines de leads, voici quelques astuces. A vos claviers !

Pourquoi faire un livre blanc ?

Un livre blanc ou un ebook est un guide qui traite d’un sujet donné de manière approfondie et est particulièrement adapté pour des cibles BtoB en Inbound Marketing.

Cette ressource à forte valeur ajoutée est généralement utilisée pour sensibiliser et éduquer le prospect au sommet de l’entonnoir et en même temps pour récupérer ses informations de contacts (Nom, prénom, adresse mail, numéro de téléphone, entreprise, etc.…). Le livre blanc est finalement est un des piliers que toutes bonnes stratégie de Content Marketing doit avoir et est vecteur de conversion de vos internautes.

Le choix du sujet

L’objectif d’un livre blanc est de toucher votre client idéal pour le convaincre de la valeur que vous pouvez lui apporter. Il faut donc que celui-ci ne soit ni trop simplifié ni trop complexe pour votre cible. En allant bien au-delà qu’un simple article, cela implique donc de vulgariser votre sujet et à vous en tenir aux bases de la thématique traitée.

Pour trouver le sujet idéal de votre livre blanc, identifiez les principaux problèmes que connaissent vos clients ou vos prospects. L’objectif est de sensibiliser votre audience de manière pédagogique sur une problématique que vous soulevez et d’apporter des solutions pour faire face à celle-ci au biais de votre offre. Toutefois, la finalité promotionnelle doit se voir le moins possible et là réside toute la subtilité de la démarche !

A qui confier la rédaction ?

Pour que votre livre blanc ait un minimum de crédibilité, évitez de confier la rédaction à votre stagiaire ou à un sous-traitant offshore du Madagascar (sans dénigrement). Pour faire correctement ce boulot il va falloir travailler en équipe et faire intervenir les personnes compétentes.

Identifiez d’abord votre meilleur expert sur le sujet qui saura fournir les éléments justes. Il faut ensuite trouver un rédacteur spécialisé dans l’écriture web qui soit capable de comprendre le fond et le retranscrire aux initiés. Éventuellement, vous pouvez faire appel à un graphiste pour la mise en forme du livre blanc et l’intégration de votre charte graphique.

Dans tous les cas, gardez en tête que la rédaction d’un livre blanc est un travail collaboratif. N’hésitez pas à faire un ou plusieurs brainstormings car c’est le partage des différents points de vue qui rajoutera de la force à la publication finale.

De quels éléments se compose un livre blanc ?

Il y a plusieurs façons d’écrire un livre blanc et chacun est unique. Il n’a donc pas de modèle universel. En revanche, je vous conseille de respecter certains points qui permettront d’avoir un livre blanc plus efficace en termes de conversion. Par exemple, en ce qui concerne la longueur, il faut tabler entre 10 et 20 pages selon le sujet traité et l’objectif. Nul besoin d’en faire plus. N’oubliez pas que vos prospects n’ont pas toutes la journée devant eux !

En ce qui concerne le plan, il doit être structuré autour de sujet et des principales idées que vous voulez faire passer :

L’introduction, composée d’une ou deux pages, est une présentation du livre blanc. Elle doit donner envie de découvrir son contenu et donc de continuer la lecture. De manière générale, et pour donner plus d’authenticité, il convient de faire rédiger l’introduction par le dirigeant de l’entreprise ou par un cadre stratégique tout en adoptant un ton bienfaisant.

La problématique que vous avez soulevée est ensuite exposée à vos lecteurs. Cette partie peut directement être intégrée dans l’introduction, mais ne doit surtout pas être zappée. C’est aussi l’occasion de dévoiler votre sommaire.

Les différents chapitres qui doivent être une solution apportée aux problématiques. Choisissez entre 3 et 5 grandes idées que vous souhaitez développer sur plusieurs pages et n’hésitez pas à synthétiser les points clés à retenir à la fin de chaque chapitre. Si manquez d’inspiration, un bon moyen de créer votre premier livre blanc est de compiler plusieurs articles de blog dédiés à votre thématique et en réadaptant dans le contexte du sujet.

Des références externes sérieuses et des chiffres fiables pour appuyer votre discours et donner ainsi de la crédibilité. N’hésitez pas à citer des études officielles (même en anglais) et de donner votre point de vue.

La conclusion doit amener le lecteur à passer à la vitesse supérieure. Vous avez donné les premiers éléments de réponses et quelques pistes à son problème. Mais pour mettre en place les bonnes actions, l’objectif est de lui donner envie de vous contacter.

Une présentation rapide de vos offres et/ou de votre entreprise mettra en avant vos atouts suite aux éléments développés dans le livre blanc. Faites une page maximum et ne faites pas trop d’autopromotion au risque de gâcher tout le travail accompli !

La mise en forme : un point à ne pas négliger

Ca y est ! Vous avez enfin rédigé votre livre blanc ! Il reste maintenant à le mettre en forme. Une belle couverture est un élément qui donnera envie à l’utilisateur de télécharger votre libre blanc. Si vous ne maîtrisez pas Photoshop, faites donc appel à un graphiste ou un designer.

Pour la mise en page, l’idéal est d’utiliser InDesign ou faute de mieux de prendre un template PowerPoint que vous personnalisez à votre charte graphique. Pour vous donner une idée, je vous laisse prendre exemple sur mes deux livres blancs. C’est le jeu non ? 🙂

Personnellement, je vous recommanderais de préférer les illustrations plutôt que des photos de banques d’images afin d’avoir une meilleure harmonie. L’objectif est aussi d’illustrer les sujets que vous abordez pour faciliter la lecture.

Et ensuite, je fais quoi ?

Une fois que vous avez terminé les dernières relectures, voici le moment tant attendu de la publication du livre blanc. Un point important, est la construction de votre landing page qui va permettre de télécharger l’ebook en échange d’informations via un formulaire.

Positionnez ensuite des call-to-action dans les endroits stratégiques de votre site. Vous pouvez bien sur faire un espace consacré à vos publications mais le mieux et de placer votre CTA à la fin des articles relativement proches de la thématique du livre blanc.

Enfin, faites la promotion de votre ouvrage sur les réseaux sociaux (notamment Linkedin). La publicité, même si considéré comme intrusive, peut être complémentaire et aider à toucher vos cibles susceptibles de devenir des prospects.

En suivant les conseils que je vous ai donné, j’espère que vous réussirez à rédiger un livre blanc efficace, et qui générera des leads.

EBOOK GRATUIT

EBOOK GRATUIT

25 pages pour mettre en place votre stratégie SEO.
En savoir plus

Vous allez recevoir le livre blanc dans votre boite mail

Pin It on Pinterest

Share This