Le lancement de votre nouveau site web est l’un des moment les plus important pour la vie d’une entreprise et constitue la base de votre marketing pour représenter votre marque auprès de votre cible.

Si vous avez un nouveau site web en cours de développement, vérifiez ces 10 étapes pour vous assurer la réussi de votre lancement.

Étape 1 : Fixez votre objectif pour votre site web

Cela va sembler contre-intuitif, mais vous devez faire avec. Lancez votre projet de site web en réfléchissant dès le début à votre objectif final. Que voulez-vous que votre site web fasse réellement ?
Voulez-vous qu’il attire de nouveaux lecteurs vers votre livre électronique ?
Doit-il afficher votre portfolio pour que les clients les plus payants se tournent vers vous ?
Cherchez-vous à mettre en place un générateur de prospects qui fonctionne pendant votre sommeil ?
Ou bien, créez-vous une boutique en ligne pour vendre vos produits en ligne ?
Dans tous les cas, vous devez d’abord réfléchir à votre objectif final.

Cette étape permet de s’assurer que chaque composant que vous créez et ajoutez à votre site s’aligne sur votre objectif. Si vous sautez cette étape, vous aurez plus tard de gros maux de tête. Vous finirez par passer d’innombrables heures supplémentaires à élaborer nos prochaines étapes parce que vous n’avez jamais créé un plan de jeu solide.

Étape 2 : Planifier l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO)

Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’être un expert en SEO pour commencer à être classé dans les moteurs de recherche, il est important d’avoir quelques bases en place. Le SEO est le processus d’augmentation de la visibilité et du trafic de votre site par les moteurs de recherche. Il y a plusieurs éléments importants d’un bon référencement, il y a la recherche de mots clés, la balise titre, les liens internes, les backlinks et bien d’autres.

Assurez-vous que votre site est adapté à la mobilité. Si vous avez un site WordPress, commencez par installer les bons plugins. Cela vous permettra de couvrir au moins les bases.

Étape 3 : Préparez 5 à 10 contenus de bonne qualité

Toute stratégie de promotion que vous utiliserez dépendra fortement du contenu. Les visiteurs s’attendront à voir un excellent contenu qui sera très utile dans votre créneau. S’ils ne le font pas, ils ne visiteront probablement plus jamais votre site. Avant de lancer votre site, rédigez au moins 5 à 10 éléments de contenu informatif de haute qualité. Si vous pouvez obtenir au moins 1200 mots par article, vous avez les meilleures chances d’être classé dans les moteurs de recherche et d’obtenir des liens vers votre site. Ainsi, une fois que votre site est prêt à être lancé, vous pouvez publier au moins 5 contenus pour commencer.

Étape 4 : Choisissez votre nom de domaine

Le nom de domaine ou d’URL est l’adresse du site web que quelqu’un tape pour trouver votre site. L’idée derrière votre URL est de permettre à votre public de se souvenir et de trouver très facilement le site web de votre marque. Il faut savoir que votre site web ne sera pas immédiatement repéré par les moteurs de recherche, donc si vos visiteurs ne peuvent pas trouver votre URL correctement, ils risquent de ne jamais trouver votre site et tout le travail que vous avez accompli pour terminer ce guide sera perdu.

Vous devez également tenir compte de ce que votre public recherchera. Les visiteurs qui recherchent des consultants, des entrepreneurs individuels et des créatifs qui vendent sous leur nom professionnel ne peuvent effectuer des recherches que sur des noms réels. L’utilisation de votre nom réel comme URL aide les visiteurs à trouver votre site rapidement. Vous pouvez également envisager d’utiliser des mots clés de votre secteur d’activité comme nom de domaine. Découvrez également notre comparatif sur les fournisseurs de nom de domaine.

Étape 5 : Choisir le bon hébergeur

L’hébergement de sites web est un service qui permet aux organisations et aux particuliers de publier un site web ou une page web sur l’internet. Un fournisseur de services d’hébergement de sites web, est une entreprise qui fournit les technologies et les services nécessaires pour que le site web ou la page web soit consulté sur l’internet. Les sites web sont hébergés, ou stockés, sur des ordinateurs spéciaux appelés serveurs. Lorsque les internautes veulent consulter votre site web, il leur suffit de taper l’adresse URL ou le domaine de votre site web dans leur navigateur. Leur ordinateur se connectera alors à votre serveur et vos pages web leur seront transmises par le navigateur.

En bref, l’hébergement est l’espace que vous louez pour que votre adresse, ou URL, soit parquée. Il n’est pas visible sur le devant de la page par vos visiteurs comme votre URL, mais c’est ce qui alimente l’espace où vit votre site web. Même si vous ne le voyez pas vraiment, il est essentiel que vous choisissiez le bon plan d’hébergement pour répondre à vos besoins. Un mauvais choix pourrait donner à votre site web un aspect peu professionnel ou, pire encore, s’effondrer en cas de forte affluence. Dans les deux cas, vous risquez de ruiner l’expérience de vos clients potentiels et de les perdre.
Par ailleurs, il existe de nombreux hébergeurs web français si vous souhaitez privilégier un fournisseur local.

Etape 6 : Choisir le bon CMS pour votre site

Si vous créez votre propre site web en partant de zéro et que vous n’avez pas beaucoup d’expérience en matière de codage, il est dans votre intérêt de choisir un système de gestion de contenu, ou CMS, avec lequel vous pourrez travailler pour vous faciliter la vie. CMS est l’abréviation de Content Management System (système de gestion de contenu). Un CMS est un logiciel informatique ou une application qui utilise une base de données pour gérer tout le contenu, et il peut être utilisé lors du développement d’un site web. Un CMS peut donc être utilisé pour mettre à jour le contenu et/ou la structure de votre site web.

Fondamentalement, CMS est juste un terme fantaisiste pour l’outil qui donne vie à votre site web. Dans le tableau de bord, vous avez la possibilité de modifier l’apparence de votre site web, de créer de nouvelles pages, des portfolios et de nouveaux articles pour votre blog, et de gérer des images, des vidéos et d’autres médias digitaux. Et vous pouvez faire tout cela sans avoir à toucher à aucun code. C’est ainsi que vous gérerez votre site web comme un vrai pro.

De nos jours, la plupart des CMS sont conçus pour être intuitifs et très faciles à utiliser (ils proposent généralement un éditeur de type “glisser-déposer”). Ainsi, si vous pouvez utiliser Facebook, vous devriez être capable d’utiliser un CMS sans aucun problème. L’exemple d’un CMS populaire est WordPress, mais il existe d’autres logiciels de création de site qui pourraient convenir à ceux qui ont moins de compétences techniques, comme Wix ou Shopify.

L’utilisation de Wix et Shopify sera plus facile, puisqu’il vous suffira d’enregistrer et d’acheter un domaine et d’y définir votre plan. Pour WordPress, le processus pourrait être un peu plus long (mais toujours simple, je vous le promets). Il vous faudra d’abord installer WordPress sur votre fournisseur d’hébergement web. De là, vous devriez suivre quelques étapes pour paramétrer votre site.

Étape 7 : Concevez votre site web

Pour concevoir votre site web, deux possibilités s’offrent à vous. La première consiste à engager un expert et la seconde à le faire soi-même. Si vous avez les moyens d’engager une agence web, vous pouvez éventuellement trouver un freelance spécialisé dans le type de site web que vous cherchez à créer. Ces experts vous donneront des conseils pour placer (et changer la couleur) des éléments tels que les boutons et les appels à l’action, afin que vous puissiez toujours attirer l’attention de vos visiteurs et augmenter les conversions sans avoir l’air d’un gâchis.

Mais ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas les moyens d’engager un designer professionnel. De nos jours, il existe des millions de thèmes de haute qualité qui sont super faciles à mettre en place et qui ont l’air tout aussi professionnels qu’un thème conçu à la main. Lorsque vous concevez votre propre site web, veuillez toujours inclure des éléments de conversion comme une landing page, des CTA ou une inscription à une liste email.

Étape 8 : Se connecter à Google Analytics

Chaque marque devrait connaître les détails de l’analyse de son site web, la manière dont les visiteurs s’engagent dans son contenu et les performances globales du site. Étant donné le temps et les efforts que vous allez consacrer à la promotion de votre site, il est important que vous sachiez exactement combien de trafic vous recevez et d’où viennent ces visiteurs. Google Analytics est gratuit, facile à mettre en place et vous aidera à déterminer exactement quelles stratégies fonctionnent et lesquelles ne fonctionnent pas. Voici toutes les étapes pour connecter votre site à Google Analytics.

Étape 9 : Se connecter à la Google Search Console

La Google Search Console est un ensemble d’outils mis en place par Google pour vous aider à gérer la santé de votre site dans les moteurs de recherche. Si Google trouve des problèmes avec votre site, c’est là que vous serez averti. Parmi les informations les plus importantes que vous pouvez obtenir une fois votre site vérifié figurent une liste de liens vers votre site, les actions manuelles (sanctions) prises à l’encontre de votre site, si Google a des difficultés à accéder à certaines parties de votre site et si votre site est considéré comme “mobile-friendly” ou non. Découvrez notre tuto pour installer votre site à Google Search Console.

Etape 10 : lancez votre site web !

Maintenant que votre site est prêt pour le prime time, le marketing est la clé de la sensibilisation, et il existe de nombreuses façons d’encourager de nouvelles personnes à visiter votre site.

  • Les médias sociaux. Partagez des liens sur tous vos canaux sociaux et envisagez d’investir dans des publicités sociales payantes ciblées pour trouver de nouvelles personnes pour votre public avec des critères spécifiques, comme celles qui se trouvent dans la région ou qui ont des intérêts communs.
  • Le référencement naturel : Comme expliqué plus haut, mettez en place une vraie stratégie SEO pour attirer des visiteurs via les mots-clés des recherches Google qu’effectuent les utilisateurs.
  • Les incitations commerciales :  Créez un code promotionnel pour les personnes qui visitent votre site, offrant des avantages comme la livraison gratuite, un téléchargement spécial ou une réduction si elles s’inscrivent à votre liste d’emails. Les concours sont également un excellent moyen de créer de l’enthousiasme et de stimuler le trafic.
  • L’automatisation :  Une fois que quelqu’un s’est inscrit à votre liste de diffusion, des emails automatisés peuvent aider à garder votre marque en tête et encourager les visites futures sur votre site.

Pin It on Pinterest

Share This