Le choix du nom de domaine peut être la partie la plus complexe lors de la création d’un site web d’entreprise. En effet, il faut tenir compte des exigences des moteurs de recherche en matière de référencement. Il est aussi important de penser à la reconnaissance de votre marque.

Pour trouver un nom de domaine qui vous correspond, les registraires mettent des outils de recherche à votre disposition. Une fois celui-ci trouvée, vous pouvez l’acheter et l’enregistrer auprès de ces entreprises.

Elles sont aujourd’hui nombreuses, vous laissant un large choix. Mais attention, leurs services sont différents. Si vous vous demandez que registraire choisir, découvrez dans cet article une liste des meilleurs sur le marché avec leurs prestations.

Qu’est-ce qu’un registraire de domaine ?

Un registraire, ou registrar en anglais, est une société qui vend et gère les noms de domaine utilisés sur Internet. Elle joue le rôle d’intermédiaire entre votre entreprise et les organismes qui gèrent les dénominations. L’AFNIC (Association française pour le nommage Internet en coopération) est notamment en charge des noms de domaine en .fr.

En plus de l’hébergement, certaines sociétés proposent également des services complémentaires comme la gestion d’adresses électroniques personnalisées, la création ou l’hébergement de site internet.

La mise en place de ces bureaux d’enregistrement permet de rendre chaque nom de domaine unique. Vous bénéficiez également d’un service complet et d’un suivi par un expert en choisissant un registraire, plutôt qu’un hébergeur web. Les bureaux d’enregistrement légitimes, habilités à vendre, sont ceux qui ont été accrédités par l’ICANN (Internet Corporation for Assign Names and Numbers). Cet organisme est en charge de la gestion des noms de domaine.

Une fois enregistré, la dénomination choisie sera la « propriété » de votre entreprise. Toutefois, il ne s’agit pas d’un bien à vie. En réalité, votre entreprise loue le nom de domaine pour une durée maximum de 10 ans. Le contrat est renouvelable à la fin de votre abonnement. Il faut donc prévoir le frais initial pour l’achat ainsi qu’un montant de renouvellement.

Comment bien choisir son fournisseur de nom de domaine ?

Le tarif constitue certainement un critère de choix qui varie d’un fournisseur à un autre. Il n’est pas toujours nécessaire de dépenser une somme colossale. Certains registraires proposent ce service à prix réduit.

Ceci dit, vous ne devez pas vous contenter de faire un tri à la base du tarif. Tenez également compte de la qualité et de l’étendue des services fournis. En effet, les prestations complémentaires proposées sont différentes et elles peuvent influer sur le prix.

À cet égard, il s’avère important de faire le point sur vos besoins avant de prendre une décision. Certains services proposés peuvent vous être utiles, et d’autres non. Dirigez-vous ensuite vers le registraire en mesure de répondre à vos besoins.

Enfin, la qualité du support client n’est pas à minimiser. En fonction du nom de domaine privilégié, des paramétrages sont parfois nécessaires vous obligeant à solliciter le service client.

Les 10 meilleurs registrar de domaine

Une multitude de sociétés d’hébergement de noms de domaine proposent aujourd’hui leurs services aux entreprises. Pour vous aider à choisir, voici une liste des 10 meilleures d’entre elles.

1. Domain.com

Domain.com

Domain.com met en avant un ensemble de services en ligne afin de vous aider à mettre en place votre site internet. Vous pouvez chercher et acheter votre nom de domaine, concevoir et héberger votre plateforme. Il s’agit d’un outil intuitif qui facilite le lancement de votre site.
Cette solution d’hébergement propose une synchronisation avec les applications Microsoft 365 et G Suite. Vous pouvez ainsi profiter des outils de travail proposés afin d’améliorer votre productivité.
La sécurité de vos données et de votre site sera assurée par le système de protection WHOIS, un certificat SSL et différentes solutions performantes.

2. GoDaddy

Godaddy

Cette solution d’hébergement vous propose des noms de domaine en version classique avec .com, .fr, et d’autres extensions. Si vous ne disposez pas encore d’un site internet, GoDaddy met à votre disposition un éditeur simple d’utilisation.
Une solution d’hébergement pour votre site est aussi disponible. Son contenu sera sécurisé avec un certificat SSL. Une fois votre site et votre nom de domaine prêts, vous pouvez créer votre adresse e-mail professionnelle pour communiquer avec vos prospects et clients.
A noter que vous pouvez bénéficier d’une réduction jusqu’à 74 % sur n’importe quel domaine, ce qui revient à seulement ‪6,17 €‬ la première année.

3. InternetBS

InternetBS

InternetBS est une plateforme qui propose une solution pour acheter et gérer fférents types de noms de domaines (.fr .com, .eu, .org, etc.). L’offre inclut la gestion de votre DNS et une protection WHOIS gratuite pour la confidentialité de votre entreprise. Un service d’hébergement de site web est aussi disponible.
Votre nom de domaine est sécurisé avec un système de double authentification. Un système d’alerte est aussi mis en place et vous donne des informations sur les accès à votre compte. Le service client est joignable par e-mail ou par chat, 24h/24 et 7j/7.

4. Hover

Hover

Hover est une solution conçue pour les travailleurs indépendants et les PME qui souhaitent promouvoir leurs activités sur le Web. Elle vous permet d’obtenir un nom de domaine et un e-mail professionnel. Vous pouvez créer autant d’adresses qu’il vous en faut qui seront rattachées à votre nom de domaine.
L’outil de recherche vous permet de trouver rapidement celui qui vous convient. Il suffit d’indiquer un mot clef ou le nom de votre entreprise. La protection WHOIS et un système d’authentification forte contribuent à renforcer la sécurité de votre site et de votre nom de domaine.
Cependant, l’extension .fr n’est pour l’instant pas encore disponible sur Hover.

5. Gandi

Gandi

Gandi vous propose un ensemble de services qui permettent d’assurer votre présence en ligne. En plus de l’hébergement de nom de domaine, vous pouvez disposer d’un e-mail professionnel et d’un service de stockage partagé basé sur le Cloud. L’hébergement de votre site peut également se faire sur le Cloud pour plus de flexibilité.
Un outil de veille permet de surveiller les éventuelles utilisations de votre nom de domaine par d’autres entreprises. Il émet une alerte si cela se produit. L’entreprise concernée reçoit également une notification.
Gandi propose différentes solutions de sécurité pour vos noms de domaine, entre la double authentification, la technologie Registry locks ou le protocole DNSSEC.

6. Dynadot

Dynadot

Dynadot vous aidera à trouver un nom de domaine adapté à votre entreprise grâce à son outil de recherche. La plateforme propose également un service de gestion. L’hébergement d’e-mails vous permet de lier des adresses professionnelles à votre nom de domaine. Vous pouvez en disposer autant que nécessaire.
Si vous souhaitez créer vous-même votre site internet, Dynadot propose un outil intuitif et facile à utiliser. La conception se fait en quelques clics, sans aucun codage.
Cette plateforme vous donne également accès à un service d’hébergement et des outils SEO. Le site peut être directement connecté à vos comptes sur les réseaux sociaux.

7. Google Domains

Google Domain

Avec Google Domains, vous pouvez à la fois héberger votre nom de domaine, créer des adresses email professionnelles et concevoir votre site internet.
Pour commencer, rien de plus simple que d’utiliser l’outil de recherche intégré afin d’avoir des suggestions de nom de domaine. Une centaine d’extensions est disponible, allant de la plus classique .com aux plus authentiques comme .dating.
Vous pouvez ensuite créer votre site web depuis la même plateforme. Des modèles sont déjà disponibles, à personnaliser pour s’adapter à l’image de votre entreprise.
Enfin, il vous reste à créer votre adresse e-mail. Elle vous donnera directement accès aux applications G-Suite. Vous bénéficiez ainsi d’une base de données en ligne, d’une application de visioconférence ou d’applications collaboratives comme Google Docs.

8. Namecheap

Namecheap

Namecheap représente également l’un des meilleurs registraires du marché. Vous pouvez chercher et acheter le nom de domaine qui vous correspond depuis sa plateforme. Créez ensuite de votre adresse e-mail professionnelle.
Des solutions de création et d’hébergement de site web sont aussi mises à votre disposition. Vous pouvez créer, héberger et gérer une plateforme sous WordPress avec Namecheap.
Il peut être synchronisé avec différentes applications telles que Weebly, Logo Maker ou les applications G Suite. Différentes solutions de sécurité sont proposées pour votre site, dont le protocole WHOIS ou le certificat SSL.

9. OVH

OVHcloud

OVH constitue une autre référence en matière d’hébergement de nom de domaine. Trouvez facilement celui adapté à votre entreprise grâce à son outil de recherche et réservez-le en quelques clics. La plateforme vous propose également des solutions d’e-mails et de téléphones professionnelles.
Les fonctionnalités proposées vont au-delà de la gestion de nom de domaine. OVH propose des solutions d’hébergement et de sécurité pour votre site web. Vous pouvez également accéder aux applications Microsoft avec les solutions Office 365, Exchange et Sharepoint.

10. Ionos

Ionos

Ionos est une solution tout-en-un qui vous permet d’acquérir un nom de domaine pour votre entreprise. Des fonctionnalités pour la création de site internet vous sont aussi proposées si vous ne l’avez pas encore mis en place. Vous pouvez ensuite l’intégrer sur les serveurs mis en avant par Ionos. Cette plateforme offre également un service d’hébergement WordPress.
Pour la communication, vous avez la possibilité de créer des adresses e-mail professionnelles. Ionos propose aussi une synchronisation avec la plateforme de messagerie professionnelle Microsoft Exchange. De même, pour vos activités au quotidien, vous pouvez profiter des solutions G Suite et Microsoft.

Les critères importants pour trouver un meilleur fournisseur de nom de domaine

Outre le prix cité plus haut, il existe d’autres critères importants à prendre en compte pour trouver un fournisseur de nom de domaine.

La période d’enregistrement

La durée minimale d’enregistrement d’un nom de domaine est de un an. Cela signifie que vous pouvez enregistrer votre nom de domaine pour une période de 2 ans, de 3 ans, de 4 ans, voire même de 10 ans. S’il s’agit d’une nouvelle adresse Web, on vous préconise de choisir l’enregistrement annuel. Pour éviter que celui-ci expire, vous pouvez commander le renouvellement automatique.

Les transferts de domaine

Vérifiez que l’option transfert de domaine est disponible auprès du fournisseur. Celui-ci vous permet de déplacer votre nom de domaine d’un registraire à un autre. Ce cas se présente si le service fourni par votre registraire de domaine actuel ne vous satisfait pas. Il est à souligner qu’il n’est pas possible de transférer le nom de domaine dans les 60 premiers jours de l’enregistrement. Cette règle est imposée par l’ICANN.  C’est après ce délai que vous pouvez transférer votre  nom de domaine vers un autre prestataire.

Ne vous contentez pas uniquement de vérifier l’existence du transfert de domaine. Vérifiez également le prix puisque certains bureaux d’enregistrement de domaine appliquent des frais supplémentaires en cas de transfert.

Les règles d’expiration de domaine

Il n’est rare de voir des souscripteurs qui oublient la date du renouvellement de leur enregistrement de nom de domaine. Celui-ci doit être réalisé avant la date d’expiration. En cas de négligence, le nom de domaine peut devenir à nouveau disponible et tout le monde peut l’acheter. Pour éviter cela, il est préconisé de paramétrer un renouvellement automatique.

Avant de choisir un registraire de domaine, renseignez-vous préalablement sur la stratégie d’expiration qu’il propose. Privilégiez les prestataires qui proposent un délai de grâce après l’expiration. Cela vous permet d’éviter la perte de votre nom de domaine à partir du moment où le délai est expiré ou quand votre carte de crédit ne marche pas.

Les services complémentaires

Il est aussi utile de s’informer préalablement sur les autres prestations proposées par le registraire de domaine. Certains d’entre eux mettent, par exemple, à votre disposition un nom de domaine gratuit dans le cas où vous souscrivez un hébergement web. Voici un lien pour en savoir davantage.

Les bureaux d’enregistrement ne proposent pas les mêmes produits et services. Parmi ceux-ci, on peut citer la confidentialité du domaine, les modèles de site, les serveurs dédiés, les certificats SSL, l’email marketing, les outils  pour les boutiques en ligne, etc.

Dans le cas où vous choisissez un hébergement avec un nom de domaine gratuit, assurez-vous que les services proposés par l’hébergeur répondent parfaitement à vos besoins.  Vérifiez l’espace disque, le transfert mensuel, l’existence d’une interface, les sous-domaines, les comptes FTP, les sous-comptes, et les autres données.

Les points à éviter lors d’un abonnement de nom de domaine

Certains registraires de nom de domaine proposent en apparence une offre intéressante. Il est possible que celle-ci contient un certain  nombre de pièges qu’il faut déceler avant l’abonnement. Ainsi, pour éviter ces pièges, voici les points à surveiller :

  • L’expérience utilisateur : le registraire doit mettre à la disposition de son client une interface facile à utiliser. Celle-ci doit vous permettre de paramétrer votre nom de domaine. Pour savoir si le professionnel propose une meilleure expérience utilisateur, informez-vous sur les avis en ligne publiés sur son site ;
  • Les frais cachés : certains prestataires peuvent proposer des domaines moins chers pour les premiers venus. En contrepartie, ils appliquent un tarif élevé  lors du renouvellement. Celui-ci peut même être doublé. Cela constitue l’une des nombreuses formes de frais cachés à éviter absolument ;
  • Un service d’assistance technique de mauvaise qualité : les fournisseurs de nom de domaine doivent garantir à leurs clients un service d’assistance technique de meilleure qualité. Choisissez, par exemple, celui  qui propose un service à la clientèle continu, 24/7. Vous avez même la possibilité de poser quelques questions sur les processus et les frais de transfert ;
  • Les options additionnelles : évitez les bureaux d’enregistrement qui incluent des options additionnelles présélectionnées dans le contrat. En effet, ils doivent permettre à leurs clients de choisir librement les produits complémentaires dont ils ont besoin.  Il est à préciser que des frais cachés peuvent être appliqués derrière ces offres pré-cochées.

Pin It on Pinterest

Share This