L’affichage numérique permet de diffuser plusieurs contenus multimédias par le biais des écrans. Toute entreprise en quête de croissance durable fait désormais confiance à ce dispositif. Un grand nombre de logiciels pour les présentations numériques sont actuellement proposés sur internet. En conséquence, faire le bon choix n’est pas simple. Voici les 10 meilleures solutions (gratuites et payantes) sur le marché.

Quels sont les avantages de l’affichage dynamique ?

L’affichage dynamique se présente comme une solution indispensable pour une communication à la page du jour. Ce système permet de diffuser, de façon digitale et contemporaine, les messages destinés aux clients mais parfois aux employés. Il se base sur des players, plusieurs écrans (ou bornes interactives) et enfin sur un logiciel.

Ce mode de communication plutôt réactif facilite la promotion de services, de produits ou d’informations à destination des consommateurs. Les messages transmis dans les lieux publics sont centralisés et actualisés en temps réel. Ils sont diffusés sous forme de contenus multimédias (textes, vidéos, images) par vidéo projection sur un ou plusieurs écrans.

Les avantages de l’affichage dynamique sont multiples. Premièrement, il permet d’élaborer des animations captivantes (sonores et visuelles), par des contenus modernes. C’est donc une manière efficace de garder l’attention du public cible.

Autre intérêt, l’affichage dynamique est simple à installer. Aucune compétence spécifique n’est requise pour cette tâche. De plus, certains modèles sont préfabriqués pour simplifier leur usage.

Pour la mise à jour de l’affichage dynamique, il appartient, dans un premier temps, aux entreprises de renseigner les données correspondantes. Ensuite, elles sont tenues de les insérer au niveau des logiciels pour enfin les partager à l’écran. Il est donc plus facile pour une entreprise d’anticiper les demandes spécifiques et retours des clients, de cette façon.

Les solutions payantes d’affichage dynamique

Cenerao

Cenerao est une plateforme toulousaine faisant partie intégrante du programme Microsoft for startups. Cette solution permet de créer des contenus en adéquation avec le public ciblé par le client, mais aussi avec le contexte de transmission.

Un player indépendant est chargé de relier les écrans à la plateforme. Avec ce logiciel, il n’y a aucun écran noir. La diffusion se fait de manière continue, même après la déconnexion du player. Dès qu’il est branché, Cenerao est immédiatement pilotable à distance via le système de gestion de contenu (CMS). Cet outil permet de programmer à l’avance, mais aussi à distance, les campagnes de publicité.

En outre, ce logiciel peut servir à créer une campagne publicitaire personnalisée, en fonction de l’audience (sexe, âge, etc.). Il suffit de l’accompagner d’un dispositif externe, comme une caméra, par exemple. Par ailleurs, un algorithme est inséré à l’intérieur du boîtier pour fixer le meilleur moment pour éditer les contenus.

Signao

La solution Signao (Signalétique Assistée par Ordinateur) sert à partager en temps réel des informations diverses. Elle permet de paramétrer des scénarios, selon les flux internes et/ou externes. Il peut s’agir des horaires de bus, de la météo, de l’état du trafic, des news, etc.

Grâce à cet outil, l’utilisateur diffuse les scénarios de son choix, tout en fixant lui-même le moment opportun pour les transmettre. Ils sont directement diffusés sur l’interface. Et ce, depuis n’importe quel appareil disposant d’une connexion internet.

Signao possède une interface qui peut afficher différents contenus au même moment (zones de texte, flux RSS, images, vidéos, etc.). Autrement dit, l’usager peut interagir avec une zone de l’écran via l’espace tactile. En même temps, il peut aussi consulter toutes les informations qui lui sont utiles.

Pour régler le problème d’écran noir, un système de cache est intégré au logiciel. L’utilisateur pourra alors continuer à envoyer des contenus sur ses écrans, même en l’absence d’une connexion internet. Après une coupure d’électricité, le dispositif redémarre en toute autonomie.

Com’play

Com’play est un logiciel d’affichage dynamique développé par Anikop. Performant et intuitif, il est facile à utiliser et entièrement personnalisable. L’utilisateur peut choisir lui-même ses playlists en fonction des contenus diffusés sur les écrans. C’est également lui qui a le dernier mot concernant le lieu et l’heure de diffusion, mais aussi le nombre d’écrans.

Grâce au logiciel Com’play, les contenus diffusés sont adaptés à l’activité commerciale et aux centres d’intérêts du client. Ils sont transmis par le biais d’écrans numériques. L’outil permet aussi d’insérer avec facilité différents contenus multimédias, de programmer, au préalable et à distance, les diffusions.

L’utilisateur, qui ignore quel contenu proposer, peut choisir parmi les modèles prêts à l’emploi disponibles. Concernant le fonctionnement du logiciel, le player récupère les médias hébergés sur la plateforme. Ils sont ensuite transmis sur les écrans.

DMCware

Display Media a développé le logiciel d’affichage dynamique DMCware, qui est à la fois intuitif, convivial et ultra fonctionnel. Il répond à tout besoin de création, diffusion et planification de contenus multimédias. Cela peut être à distance (via le mode SaaS) ou sur un réseau local.

Ce logiciel comprend plusieurs onglets permettant de créer des zones spécifiques depuis différents médias. L’onglet « Création » permet, par exemple, de créer et d’améliorer des contenus. Cet outil de communication permet de contrôler tous les écrans se trouvant dans une ville connectée. La gestion des écrans s’effectue à partir d’ordinateurs ou de tablettes. 

En plus, la planification des contenus se fait en temps réel et à l’avance (jusqu’à un an). L’utilisateur peut alors choisir ses propres plages horaires. Les contenus peuvent être des médias (Textes, Vidéos, PDF, etc.) ou des Widgets (Météo, Flux RSS, page Web, etc.).

Le logiciel DMCware dispose également d’une interface multi-utilisateurs. Cela signifie que le nombre de comptes pour un utilisateur est illimité. En même temps, selon la fonction de l’usager, celui-ci contrôle l’accès à certains contenus.

Viewneo

Viewneo est un logiciel d’affichage dynamique utilisé par plus de 150 pays à travers la planète. Il répond aussi bien aux besoins des petites entreprises qu’aux multinationales. Disponible sur le Cloud, il permet de diffuser des contenus médias sur des tablettes, des murs de projection ou des écrans. Ainsi, tous les contenus médias sont centralisés dans le Cloud. Cela permet à d’autres utilisateurs d’accéder plus facilement aux données dont ils ont besoin.

Les nouveaux utilisateurs disposent d’une période d’essai de 30 jours pour créer leur compte et bénéficier des prestations. La conversion de fichiers (automatique), un gestionnaire de playlist, un tracker en direct, etc. sont quelques-uns des services disponibles.

En outre, les utilisateurs accèdent aisément à l’assistance client par téléphone, courrier électronique ou via les forums en ligne. Pour télécharger et installer Viewneo, il faut cliquer sur le lien qui renvoie vers le site de l’éditeur. En cas de solution en ligne, aucun téléchargement ni installation sur le PC n’est nécessaire. La connexion se fait depuis le site internet https://www.viewneo.com.

Screensoft

Le logiciel pour l’affichage dynamique Screensoft simplifie la création, la planification et la transmission des messages sur les écrans. Les contenus médias sont diffusés de manière centralisée. Son interface ultra ergonomique permet de piloter plus facilement l’affichage des écrans numériques. La connexion à l’interface peut s’effectuer depuis une tablette, un PC ou un appareil mobile.

Cette solution logicielle est disponible sous deux formes : Licence et Saas (Software as a Service). Pour la faire fonctionner correctement, l’utilisateur a besoin d’un serveur informatique afin d’accéder à l’interface de la plateforme. Il lui faut également un logiciel d’affichage dynamique, un mini-PC, raccordé à chaque écran, et plusieurs écrans.

Quel que soit le mode d’hébergement sélectionné, il n’est pas nécessaire d’installer l’application sur un poste informatique. En effet, Screensoft est une application full web. Il suffit d’être connecté à son navigateur habituel, puis d’entrer ses identifiants. Par ailleurs, ce logiciel se décline sous ses 7 versions différentes, répondant chacune à des besoins spécifiques. Il y a, par exemple, les modules « Professeurs Absents », « Agenda des Manifestations » et « Système de Signalétique ».

Les solutions gratuites d’affichage dynamique

Screenhub

ScreenHub est un logiciel SaaS qui gère les contenus de différents types d’écrans, comme les LED, LCD, etc. L’une de ses principales fonctionnalités consiste à contrôler, créer, changer tout affichage digital de n’importe où. Il permet aussi de planifier la diffusion de tout type de contenu sur différents écrans.

Intuitif, ce logiciel de panneau d’affichage basé sur le Cloud simplifie l’intégration de réseaux sur un jusqu’à 1 000 écrans. Son véritable plus, c’est sa capacité à s’adapter à tous les formats et tailles d’écrans (extérieurs et intérieurs). Il convient aussi à différents systèmes d’exploitation (Mac Os, Windows, etc.).

ScreenHub est également facile à utiliser, étant donné que les éléments se déplacent aisément sur l’écran. L’utilisateur peut ainsi agrandir, réduire ou faire pivoter un contenu jusqu’à obtenir entière satisfaction. Il permet aussi aux entreprises de télécharger et organiser des fichiers médias via des balises.

Concerto

Concerto est un logiciel d’affichage dynamique open source. Un serveur (avec base de données) et des applications Ruby on Rails (ROR) sont requis pour le faire fonctionner. Il est compatible avec des systèmes d’exploitation, comme Mac OS, Windows. Ce logiciel à double fonctionnalité (signage-Studio et signage-Player) est capable de planifier la diffusion de ​contenus sur plusieurs écrans. Pour utiliser la version gratuite, il faut disposer d’un stockage d’une capacité minimum de 1Go. 

Le fonctionnement de ce logiciel nécessite la présence d’un serveur Web et une base de données MySQL. Autrement dit, pour l’installer, il faut disposer d’un appareil (physique ou virtuel) ou créer une image virtuelle. Cette dernière se trouve sur le site officiel de Concerto. Son utilisation est simple. Il suffit de créer un nouveau feed, en cliquant sur « Parcourir », puis d’ajouter du contenu en allant sur « Ajouter ». L’utilisateur relie ensuite le contenu à un feed, édite son écran, puis lie les catégories au feed adéquat.

Digital Signage

Le Digital Signage est un logiciel d’affichage dynamique d’origine californienne. Il permet de diffuser des messages sur un écran dans un point de vente, une entreprise, une école, etc.

Le SignageStudio permet de créer des contenus dynamiques grâce à la fonction par glisser-déposer. Le SignagePlayer facilite le pilotage​ et la transmission des messages sur un support audiovisuel. Il faut au moins 1 Go de stockage (en mode Saas) pour utiliser la version gratuite.

En outre, Digital Signage est basé sur un framework open-source, c’est-à-dire pouvant être utilisé ou modifié par tous. Les standards du Web, comme les vidéos HD, la télévision en direct, etc. y sont généralement diffusés. Pour mettre en place le logiciel, deux possibilités s’offrent à l’utilisateur. Soit il fait appel à un prestataire, soit il fait de l’affichage dynamique sur WordPress.

Screenly Open Source Edition

Screenly Open Source Edition (OSE) est la version gratuite open-source de Screenly (version payante). Cette version prend en charge les fonctions, telles que les tableaux de bord, les publicités, les écrans d’informations, etc. Elle comprend également un programme détectant systématiquement la taille des écrans.

Grâce à une interface intuitive, l’utilisateur peut télécharger du contenu, mais aussi établir et planifier des listes de lecture. Néanmoins, tout le processus s’effectue sur un seul écran publicitaire. Ce logiciel facilite également la gestion de contenus médias, comme les vidéos ou les pages web.

Pour fonctionner, ce logiciel d’affichage dynamique requiert le Raspberry Pi (un nano-ordinateur). Il se configure uniquement sur Linux. Son installation s’effectue en quelques minutes. Il suffit de télécharger la dernière version, puis la graver sur une carte microSD. Il faut ensuite raccorder le Raspberry Pi à un box et le démarrer grâce à une carte intégrée. Les 3 médias (sélectionnés par défaut) s’afficheront par la suite

Pin It on Pinterest

Share This