Les entreprises de toutes tailles disposent de plusieurs options pour héberger leur site web, leur application web ou leur serveur de messagerie. L’option la plus courante est l’hébergement partagé, dans lequel les ressources d’un seul serveur sont partagées par un certain nombre de sites Web différents.

Comme la majorité des nouveaux propriétaires de sites Web, vous avez probablement choisi l’hébergement partagé lorsque vous avez lancé votre site Web. Après tout, c’est l’option la moins chère, et le budget est essentiel. Toutefois, au fur et à mesure que la popularité de votre site Web augmente, il est essentiel de savoir quand passer à une solution plus robuste, ce qui peut nécessiter les services d’un serveur dédié.

Qu’est-ce qu’un serveur dédié ?

L’hébergement dédié signifie que votre site Web dispose de son propre serveur dédié. Il offre une puissance et une flexibilité énormes, mais a généralement un coût. Heureusement, au moment où votre site Web en a besoin pour gérer le trafic, l’investissement en vaut la peine.

Un client d’hébergement dédié loue un serveur auprès d’un fournisseur d’hébergement dédié et a un accès complet aux ressources de ce serveur. Le fournisseur collabore avec le client pour lui fournir l’unité centrale, la mémoire vive et l’espace disque dont il a besoin. Le fournisseur construit et entretient le serveur, ce qui évite aux entreprises d’avoir à acheter leur propre serveur.

Pourquoi avez-vous besoin d’un serveur dédié ?

Vous vous demandez surement “Pourquoi louer un serveur dédié ?“. Comme indiqué précédemment, l’hébergement dédié, ainsi que l’hébergement en nuage, est l’un des plans de serveur les plus puissants disponibles. Cependant, vous vous demandez peut-être si vous en avez vraiment besoin. Passons en revue les raisons pour lesquelles vous devriez en avoir un !

1. La sécurité est de la plus haute importance.

La sécurité doit être une priorité absolue si vous dirigez une grande entreprise en ligne. Les brèches de sécurité et les attaques sont possibles avec les services d’hébergement Web qui utilisent des ressources partagées (VPS ou hébergement partagé). Un serveur dédié, en revanche, offre une sécurité maximale à vos sites web et à toutes les informations utilisateur stockées.

2. Vous prévoyez des niveaux élevés et constants de trafic.

La quantité de trafic qui visite votre site web quotidiennement est un facteur important de ses performances. Si vous prévoyez des niveaux de trafic élevés sur une base quotidienne, un serveur dédié permettra à votre site de gérer même les pics de trafic les plus extrêmes.

3. Les temps de chargement des pages doivent être rapides comme l’éclair

Si les temps de chargement de vos pages sont lents, cela aura généralement un impact négatif sur les performances de votre site Web. Les visiteurs de votre site n’attendent généralement que deux ou trois secondes pour charger une page avant de partir. S’ils doivent attendre plus de trois secondes, ils quitteront généralement votre site Web, ce qui vous fera perdre des prospects et augmentera votre taux de rebond. En hébergeant votre site Web sur un serveur dédié doté de nombreuses ressources, vous pouvez éviter de perdre des clients et des visiteurs.

4. Des options de programmation personnalisées sont nécessaires

Un serveur dédié est la meilleure option si vous avez besoin d’une programmation personnalisée. En général, l’hébergement partagé ne permet pas de programmation personnalisée, alors qu’un serveur dédié est à vous pour le configurer comme bon vous semble. Vous aurez un contrôle total sur votre serveur et votre environnement d’hébergement.

5. Vous prévoyez une croissance importante

Si vous avez un site qui nécessitera des ressources importantes dans un avenir proche, il peut être préférable de commencer par le type d’hébergement dont vous aurez besoin plutôt que de tenter de migrer votre site vers un serveur dédié. Les autres options d’hébergement vous permettront de monter en charge, mais la quantité de ressources auxquelles vous aurez accès sera limitée.

Comment choisir le meilleur fournisseur de serveur dédié ?

Tout ce à quoi vous devez penser, de la compréhension de vos exigences en matière de performances à la sélection du bon fournisseur d’hébergement, a été condensé dans les six éléments les plus importants à prendre en compte lors du choix d’un serveur dédié.

1. Établir les exigences de performance

Chaque entreprise a des exigences différentes en matière de performances du serveur. Combien d’utilisateurs prévoyez-vous ? Quel type de services avez-vous l’intention d’offrir par le biais de votre serveur ? La définition de ces chiffres vous aidera à déterminer le nombre de serveurs dont vous aurez besoin et le type de matériel à utiliser. Vos services nécessiteront-ils beaucoup de CPU, de mémoire ou d’espace disque ? En sachant cela, vous obtiendrez des informations sur les besoins en matériel. Le choix du bon mélange aura un impact significatif sur les performances de votre serveur.

2. Tenez compte des temps d’arrêt potentiels

Qu’arrivera-t-il à votre entreprise si votre environnement d’hébergement tombe en panne ? L’un des principaux avantages d’un serveur dédié est que vos ressources ne sont partagées avec personne d’autre. L’inconvénient est qu’un serveur unique constitue toujours un point de défaillance unique. Si vous n’avez pas la possibilité de passer à plusieurs serveurs dédiés (ce qui éliminerait les temps d’arrêt potentiels), vous devez décider de la quantité de temps d’arrêt potentiel que vous êtes prêt à risquer.
L’incendie de l’un des services de cloud computing français en mars 2021, à Strasbourg, a entraîné l’interruption de millions de sites web, notamment des portails d’agences gouvernementales, des magasins, des sites d’information et des banques, ainsi qu’une grande partie de l’espace web .FR.

Les temps d’arrêt ne se produisent peut-être pas tout le temps, mais il y a toujours des temps d’arrêt potentiels. Tout fournisseur qui offre un temps de fonctionnement de 100 % peut proposer d’autres services comme la colocation de serveurs. Ainsi, en cas de perturbation ou de simple maintenance, vos données sont déjà sauvegardées dans un autre emplacement de serveur.

3. Planifier l’utilisation de la bande passante

Les besoins en bande passante sont inextricablement liés à la prévisibilité du trafic de données. Si vous vous attendez à consommer beaucoup de bande passante mais que vous avez peu de prévisibilité, vous pouvez choisir un forfait avec votre serveur dédié qui inclut beaucoup de trafic de données (ou même une facturation non mesurée). Il s’agit d’un moyen simple de déterminer le montant que vous allez dépenser pour l’hébergement d’un serveur dédié.

4. Évaluez la qualité du réseau

La qualité du réseau est déterminée par l’emplacement physique de vos serveurs dédiés ainsi que par la qualité du réseau de votre hébergeur. L’emplacement physique de vos serveurs dédiés a un impact direct sur vos utilisateurs finaux ; par exemple, si vos clients se trouvent en France, l’hébergement en APAC (Asie-Pacifique) n’est peut-être pas un bon choix car la livraison des données sera plus lente. Il sera donc plus judicieux d’opter pour un hébergeur web français.

5. Pensez à l’évolutivité de l’application.

Quelle est l’évolutivité de votre application ? Est-il facile d’ajouter de nouveaux serveurs, et cela augmentera-t-il le nombre d’utilisateurs finaux que vous pouvez servir ? Certaines applications sont difficiles à faire évoluer vers plusieurs appareils. Il est difficile de s’assurer qu’une base de données fonctionne sur plusieurs serveurs car elle doit être synchronisée sur tous les serveurs de base de données.

Il peut être plus simple de déplacer la base de données sur un serveur doté d’une plus grande puissance de traitement, d’une plus grande mémoire vive et d’un stockage plus rapide. La migration vers le cloud peut également être une bonne option. Cela vous permet de cloner rapidement un serveur pour prendre une partie de la charge et l’ajouter à l’équilibreur de charge, équilibrant ainsi la charge de travail sur plusieurs serveurs.

6. Flexibilité

Un serveur dédié permet à un client d’adapter le serveur à ses besoins spécifiques en termes de CPU, de RAM, d’espace disque et de logiciels. Avec l’hébergement partagé, un client est limité aux applications, aux logiciels et à l’environnement d’exploitation que le serveur a déjà installés. Ils peuvent offrir des logiciels dont le client n’a pas besoin ou être déficients dans certains domaines.

Un serveur dédié permet aux organisations de créer un environnement serveur adapté à leurs besoins spécifiques. Elles peuvent sélectionner la plate-forme et le logiciel dont elles ont besoin, ce qui leur donne un plus grand contrôle sur la configuration de leur serveur dédié.

7. Choisissez un fournisseur d’hébergement de serveurs fiable

Tout au long de votre processus de sélection, le bon fournisseur d’hébergement agit comme un partenaire compétent. Il fait appel à ses ingénieurs et spécialistes pour répondre à vos questions et dispose d’une large base de clients qui, si vous le leur demandez, seront heureux de vous fournir des références. Le fournisseur d’hébergement doit s’appuyer sur son expérience et son expertise et faire preuve d’engagement et de dévouement en traitant votre entreprise comme si elle était la sienne.

Reçoit ta dose de digital

Reçoit ta dose de digital

Toutes les deux semaines, reçoit les derniers articles et conseils de Digitiz dans ta boite mail.

Merci, votre inscription a réussi !

Pin It on Pinterest

Share This