Dans ce petit guide, nous allons voir quelles sont les bonnes pratiques pour optimiser vos ancres de lien pour votre référencement naturel.

Qu’est-ce qu’un texte d’ancrage ?

Le texte d’ancrage ou ancre de lien est tout simplement le texte cliquable d’un lien comme ce lien Digitiz vers ma page d’accueil.

En langage HTML, cela donne <a href=”https://www.digitiz.fr”>Digitiz</a>Exemple Anchor Text
Et donc ici, « Digitiz » est considéré comme le texte d’ancrage.

Le texte d’ancrage : un indicateur de pertinence pour Google

Google va analyser les différents textes d’ancrage d’un site pour tenter de comprendre en quoi il peut être intéressant pour l’utilisateur.
Par exemple, si votre site intègre plusieurs liens avec le texte d’ancre « maillots de bain », il est très probable que Google en déduise que votre site correspond à l’univers des maillots de bain. Il va donc en tenir compte dans son référencement.

Avant Penguin…

Jusqu’en 2012, pour se positionner plus facilement sur un mot-clé, il suffisait d’envoyer des liens avec un ancre de lien contenant exactement ce mot-clé et de répéter l’opération pour augmenter ses chances de grimper dans les SERP. (source : www.lafabriquedunet.fr)

… et depuis Penguin

Avec l’arrivée de Penguin en 2012, la donne a changé. L’algorithme s’est lancé dans la chasse à la manipulation des backlinks. Il examine de près la qualité de vos textes d’ancrage et s’ils ne semblent pas réalistes, s’ils sont spammés ou s’ils sont systématiquement composés des mêmes mots-clés, vous risquez alors d’être pénalisés.

Nos conseils pour répartir et optimiser vos textes d’ancrage ?

Trouvez la bonne distribution d’ancres pour votre créneau

D’après de nombreux spécialistes SEO, la répartition idéale de vos textes d’ancrage devrait être la suivante :

  • Ancres de marque et ancres d’URL : 50 % (exemples : www.apple.com, http://apple.com, www.apple.com, …)
  • Ancres de sujet : 25 % (exemple : « réparation ordinateurs portables »)
  • Mots-clés ciblés et mots-clés longue traîne : 10 % (exemple : les meilleurs accessoires pour iBook Pro)
  • Ancres diverses : 15 % (exemples : « cliquez ici », « en savoir plus », …)

Mais cette répartition n’est qu’une indication, c’est à vous de choisir la distribution qui convient le mieux à votre cas spécifique. Pour cela, faites une recherche pour votre mot-clé cible et jetez les résultats dans un vérificateur de backlinks comme Ahrefs. Vous obtiendrez alors la distribution de textes d’ancrage que Google recherche. Observez ensuite attentivement le ratio de distribution de textes d’ancrage des 5 meilleurs classements de vos concurrents et construisez votre stratégie de link building en vous appuyant aussi sur ces résultats.

Tenez compte de l’évolution de l’IA et de la recherche vocale

Avec l’arrivée de l’intelligence artificielle, de nouvelles formes de requêtes comme la recherche vocale tiennent une place de plus en plus importante. Et cela entraîne des changements dans l’utilisation des mots-clés, et par conséquent, des textes d’ancrage.

Pour augmenter vos chances de grimper dans les SERP, il faut non seulement bien comprendre les intentions des utilisateurs mais aussi personnaliser vos articles pour accélérer les recherches utilisant l’IA comme la recherche vocale. Par exemple, le nombre de liens comportant un nom de ville dans le texte d’ancrage a une incidence directe sur positionnement local dans Google, à condition qu’ils soient utilisés dans de bonnes proportions sur l’ensemble du site.

Reliez vos textes d’ancrage à des liens profonds

L’année 2019 devrait être marquée par une exigence plus élevée des algorithmes quant à l’utilisation des liens associés à vos textes d’ancrage. En examinant de près vos liens entrants et sortants, ils pourront ainsi évaluer la qualité et la pertinence de votre maillage.
Pour cela, il est préférable d’associer vos textes d’ancrage à des liens plus profonds, qui vont au-delà de la page d’accueil ou des pages produits.

Pensez également à soigner les contenus internes rattachés à vos textes d’ancrage : plus ils sont de qualité et jouissent d’une bonne autorité et plus vos liens seront jugés crédibles et pertinents par les algorithmes.
Et c’est la même chose pour les liens externes attachés à votre texte d’ancrage : plus ils proviennent de sites faisant autorité et produisant de bons contenus, et plus le lien de votre texte d’ancrage sera bien considéré par Google.

Privilégiez des mots-clés longue traîne

Les mots-clés longue-traîne vous permettent de créer des liens plus naturels avec des textes d’ancrage qui restent pertinents et accrocheurs et profitent d’une plus faible concurrence que des mots-clés génériques.
Vous trouverez ici des informations pour optimiser votre recherche de mots-clés.

En conclusion, pour que Google considère votre site comme digne d’intérêt pour l’utilisateur, il sera particulièrement attentif :

  • à la manière dont vous répartissez vos ancres,
  • au choix des mots-clés que vous utilisez,
  • à l’autorité des pages rattachées à vos liens,
  • et à la prise en compte de l’évolution de l’IA et de la recherche vocale dans votre construction de liens.
EBOOK GRATUIT

EBOOK GRATUIT

Le référencement naturel expliqué pas à pas : 25 pages pour mettre en place votre stratégie SEO.
En savoir plus

Vous allez recevoir le livre blanc dans votre boite mail

Pin It on Pinterest

Share This