Les entreprises cherchent constamment de nouvelles méthodes pour trouver des clients. Le but est d’influencer les comportements des consommateurs à acheter les produits et les services de l’entreprise. Parmi les stratégies de marketing, les sociétés utilisent un phénomène social et psychologique appelé la preuve sociale. Apprenez ce qu’est une preuve sociale et comment l’utiliser à bon escient.

La preuve sociale, quésaco ?

La preuve sociale ou social proof est un concept psychologique qui avance qu’un individu a tendance à suivre les comportements du groupe. Cette personne reproduit souvent les actions d’autrui pour s’intégrer et pour être validé socialement. Il peut provenir de l’incertitude. Lorsqu’une personne est incertaine, elle préfère suivre la foule et vise la sécurité et l’appartenance sociales.

En marketing, la preuve sociale est un outil marketing surtout utilisé pour inciter les clients à l’achat de produits et services. Il peut être utilisé dans le domaine marketing en ligne ou hors ligne. Le e-commerce connaît notamment un formidable essor de pair avec les stratégies marketing. Ainsi, les clients se servent de l’avis d’autres consommateurs pour savoir s’ils doivent acquérir des produits et services d’une société. Ils se basent sur l’évaluation de ceux qui ont déjà acheté.  

Comment utiliser la preuve sociale ?

Il est logique qu’un acheteur potentiel se renseigne d’abord sur les produits qu’il veut acquérir. Pour cela, il consulte les avis et les témoignages des personnes qui ont déjà acheté ces articles. Il existe différents types de preuve sociale. De même, où et comment l’utiliser dépendent de plusieurs critères. Pour influencer efficacement les décisions des acheteurs, il est d’abord nécessaire de savoir quel type de preuve sociale est le mieux adapté. Les types de preuve sociale permettent de comprendre comment fonctionne l’outil marketing, donc de savoir comment l’utiliser.

Les témoignages

Les vendeurs utilisent souvent les témoignages. L’avis d’autrui permet de persuader les clients potentiels d’acheter les produits et services. Récolter des témoignages clients est la forme la plus connue de preuve sociale.

Les entreprises exploitent ces témoignages sous forme vidéo ou écrite pour convaincre les nouveaux clients. Un meilleur copywriting et un storytelling émouvant sont de bons outils pour gagner leur confiance. La satisfaction des clients doit transparaître dans les textes ou les vidéos. Cela rend les produits irrésistibles et donne forcément envie de les acheter.

Les cas clients

Les avis laissés par les clients comptent énormément. Sur les sites web ou les sites d’évaluation, les commentaires montrent le nombre d’utilisateurs. Cela prouve que les services et produits sont appréciés et bien vendus. Il s’agit notamment des cas clients où les consommateurs donnent de l’importance aux opinions des autres clients. Les consommateurs lisent plusieurs critiques avant de finaliser leur choix.

Les entreprises doivent donc encourager leurs clients réguliers à laisser une bonne note sur leurs pages officielles ou leurs sites. Ce sont ces critiques et ces notes qui sont les facteurs importants pour attiser la curiosité des clients potentiels. Pourtant, les entreprises utilisent peu cette forme de preuve sociale.

La force de nombre

Il s’agit d’un effet de masse pour attirer l’attention des prospects. Les entreprises se servent de cette méthode pour induire les consommateurs à penser positivement (une tendance ou une interprétation). D’où l’expression « La première impression est toujours la bonne ». Cela influence la décision des clients quand le nombre de personnes qui approuvent une marque ou un produit est conséquent. Ainsi, les sociétés misent beaucoup sur le nombre d’évaluations et de partages sur les sites.

Les experts en marketing doivent donc compter sur la sagesse de la foule. Le besoin d’appartenir à un groupe est un bon moyen d’augmenter leurs chiffres d’affaires. Aussi, la sagesse des amis peut être utilisée pour pousser les personnes à suivre les goûts de leurs amis. En revanche, si le nombre est faible, la preuve sociale peut provoquer un effet négatif. C’est surtout ce dernier cas que les entreprises veulent absolument éviter.

Les réseaux sociaux

La preuve sociale fonctionne au maximum sur les réseaux sociaux. C’est l’un des premiers réflexes qu’a un client pour se persuader dans sa décision d’achat. Grâce aux likes, commentaires et partages, les produits et services sont définis comme fiables et populaires. Le nombre d’abonnés est de même primordial pour déterminer la qualité du produit.

Si une société a peu d’abonnés sur Facebook ou Instagram, ses produits sont perçus comme de mauvaise qualité ou peu recommandables. Les réseaux sociaux servent surtout pour savoir si l’entreprise qui fournit les produits est populaire ou non.

L’approbation d’influenceurs et de célébrités

Si un influenceur approuve les articles et produits d’une entreprise, il est probable que ses abonnés les achètent. Avec des milliers d’abonnements sur leurs comptes réseaux sociaux, il devient simple et facile d’écouler les articles des entreprises. C’est pour  leur popularité que certaines sociétés font appel à des célébrités pour vendre leurs produits. L’atout de cette preuve sociale est le nombre de prospects, ce qui permet aussi de renforcer la fidélité des clients. 80% des clients sur l’échelle mondiale ont effectué leur achat suite à une vidéo ou une publication des célébrités.

Le marketing d’influence est ainsi communément utilisé sur Instagram. Les raisons d’adopter cette preuve sociale résident dans le besoin de conformité des individus. Les personnes achètent les produits approuvés par leurs icônes parce qu’elles veulent leur ressembler. Il faut pour cela que les clients potentiels fassent confiance au jugement des célébrités et des influenceurs. Certaines grandes marques comme Channel, Luis Vuitton, Coca Cola font ainsi appel à des célébrités pour vendre leurs produits plus facilement.

La certification et la parution média

Une preuve sociale est possible et utile quand une personne d’autorité approuve les produits en offrant un sceau d’approbation. Il peut s’agir de Facebook ou de Twitter par exemple. Il s’agit d’une forme de preuve sociale : la certification grâce à une coche bleue. Donc obtenir une coche bleue pour les sociétés démontre sa popularité. De plus,  les entreprises peuvent demander à être vérifiées se classant ainsi plus haut sur les moteurs de recherche.

La parution média est un moyen efficace permettant de faire une forte impression auprès des internautes. Que ce soit la télévision ou le journal, les entreprises concernées montrent leur légitimité et leur fiabilité auprès des nouveaux consommateurs.

Pin It on Pinterest

Share This