Vous écrivez de nombreux articles mais malgré leur partage sur vos réseaux sociaux, l’engagement de vos lecteurs tout comme votre trafic ne décollent pas ?

Bien souvent, c’est la plus grosse difficulté que rencontrent les blogueurs et les entreprises souhaitant se prêter au jeu de l’inbound marketing (ou stratégie de marketing de contenu).

Il y a bien des méthodes et outils pour remédier à ce manque d’engagement (no spoil, Asking Franklin en fait partie..) ! Alors sans plus tarder, attaquons le sujet voulez-vous ?

Comment écrire des articles qui engagent votre audience ?

1. Connaissez votre audience pour écrire des articles engageants

Une des premières choses à déterminer pour écrire des articles plus engageants : son audience. Avant toute chose, vous devez savoir qui elle est, ce qui la caractérise et où l’on peut la trouver.

C’est bien simple, comment savoir sur quels sujets écrire si l’on ne sait pas clairement à qui l’on s’adresse ? Pour le savoir, plusieurs solutions s’offrent à vous. L’une des meilleures reste sans aucun doute le social listening : observez les prises de paroles sur le web et les réseaux sociaux sur vos thématiques. Qui s’expriment le plus sur ces sujets ?

Sortvoices est un outil de social listening efficace à ce propos !

Aussi, profitez des communautés de vos concurrents ! Ça parait logique oui, mais il est probable que vous n’y ayez jamais pensé. Je me trompe ?
Vous et vos concurrents partagez le même secteur d’activité (bravo Sherlock). Par conséquent, la clientèle et la communauté de ces derniers sont très susceptibles de s’intéresser à vos produits, vos services ou encore vos contenus.

Réalisez une analyse de ces communautés. Quels sont les profils récurrents ? Les tranches d’âge et la CSP qui ressortent le plus parmi elles ? Cette analyse pourrait éclaircir les zones d’ombre de votre audience et vous surprendre, qui sait ?

Enfin, liez votre site web à Google Analytics pour analyser toutes les données de votre trafic et mieux comprendre votre audience. Cela vous permettra d’avoir accès à certaines données démographiques notamment mais aussi vos articles les plus consultés si vous en avez déjà publié quelques-uns.

Quoi qu’il en soit, un mot d’ordre pour définir sa ligne directrice : connaître votre audience ! De cette manière vous pourrez vous lancer dans la création de vos personas pour ne jamais perdre de vue votre cible et ses caractéristiques.

2. Sachez ce que recherchent les internautes pour engager votre audience

Une fois que vous avez déterminé votre audience et donc à qui vous écrivez, il va falloir aller plus loin dans l’analyse de cette dernière. Comme je le disais, comprendre ses caractéristiques est nécessaire. Toutefois, comprendre ses problématiques et ses besoins est essentiel à la bonne valeur de votre contenu.

Que recherche vraiment votre audience ? Gardez aussi en tête toutes les nuances que peuvent composer une seule et même thématique. Des fois, vous aurez la bonne thématique, mais pas forcément le bon sujet.

Fort heureusement, des outils existent aussi pour déterminer l’intention de recherche des internautes et mieux comprendre leurs problématiques.
Pour ça, Asking Franklin pourrait vous être d’une grande aide.

Créé par Sortvoices, cet outil français récupère pour vous toutes les questions posées par les internautes sur Google, le moteur de recherche le plus utilisé au monde.

Il vous suffit de taper le mot-clé qui vous intéresse pour observer toutes les questions posées par les internautes en lien avec ce dernier.

5 conseils pour écrire des articles qui engagent votre audience

5 conseils pour écrire des articles qui engagent votre audience

Concrètement, ça vous permet de répondre aux questions que se posent les internautes. Si vous répondez à leurs attentes, vous améliorez forcément leur satisfaction et augmentez les chances de les convertir et de les fidéliser.

Asking Franklin peut aussi vous aider à trouver des sujets à aborder lorsque vous faites face à une panne d’inspiration. Il m’a déjà sauvé sur cette problématique, je vous le garantis.

Pour résumer, vous connaissez votre audience et vous savez ce qu’elle recherche, vous comprenez ses besoins. Vous n’avez plus qu’à écrire le contenu parfait qui engagera à coup sûr votre audience.

Mais attention, pas sans le respect de quelques règles…

3. Apportez une valeur ajoutée à votre contenu pour engager votre audience

Maintenant que vous connaissez votre audience et les questions qu’elles se posent, les sujets sont tout trouvés !

Mais cela suffit-il pour écrire des articles engageants ? Malheureusement, non.

C’est ici que le vrai travail de création de contenu commence. Au-delà d’un simple article sur le sujet choisi, tentez de pousser toujours plus loin vos contenus aussi bien sur le fond que sur la forme.

Même si vous maitrisez le sujet abordé, je vous conseille de réaliser au moins 30 min de recherche pour chaque article. Il manque peut-être un élément à votre développement ou encore une tendance qui vous aurait échappé. Et ça, vous ne pouvez pas vous le permettre puisque votre audience attend un contenu fiable et à jour.

En vous positionnant en tant qu’expert, il vous faudra rendre à votre audience la confiance qu’elle a pour vous et votre contenu.

Pour écrire des articles vraiment engageants, il faut sans aucun doute miser sur la valeur ajoutée de votre contenu. Elle peut être dans l’expertise en témoignant de solides recherches sur le sujet ou encore de votre expérience, de vos réussites et vos échecs que seul vous pouvez transmettre.

Mais la valeur ajoutée peut aussi être dans le format de vos contenus.

Proposez des contenus exclusifs en newsletter, des livres blancs, partagez des formats plus frais et dynamiques dans vos articles (vidéos, podcasts etc.) ou réalisez des webinaires.

Et oui, le champ des possibles est infini !

4. Vous êtes original : usez de votre personnalité pour écrire des articles engageants

Le ton de votre communication est aussi très important lorsque vous voulez créer des articles de blog engageants pour votre audience.

Personne n’aime lire des articles plats, au ton passif et impersonnel. Votre audience a besoin de sentir que vous lui ressemblez et que vous avez rencontré les mêmes difficultés qu’elle. Le côté humain de vos écrits reste un élément essentiel pour engager vos lecteurs.

Alors il va falloir nous rajouter un peu d’émotion et d’empathie dans ces lignes, vous êtes d’accord avec moi ?

L’empathie est au cœur des relations humaines et fait d’ailleurs son retour en force au sein des stratégies de marque, ces dernières ayant compris le nécessaire besoin des consommateurs d’être écouté, compris et respecté.

Et bien ça fonctionne aussi pour la rédaction de contenu. Rappelez vous constamment que ceux qui liront vos articles sont de vraies personnes !

Pour améliorer votre ton et votre rédaction, pas de secret selon moi : détendez-vous. Ayez confiance en vos connaissances et vos talents et n’adoptez pas un ton trop sérieux. Laissez parler votre personnalité, communiquez à cœur ouvert, faites preuve d’empathie envers vos lecteurs. Usez de l’humour quand vous le sentez et surtout, mettez de l’énergie dans ce que vous écrivez !

Un peu de fun voyons !

5. Optimisez les points stratégiques pour un article engageant

Vous l’avez compris, le fond et la forme d’un article nécessitent pas mal de travail pour parvenir à engager son audience.

Abordons alors le dernier point de cet article avec l’aspect plus technique de la rédaction de contenu j’ai nommé : les points stratégiques.

Vous n’êtes peut-être pas sans savoir que vos lecteurs sont un peu fainéants et pris par le temps. Bien souvent, leurs yeux survolent certaines parties et seuls quelques éléments déterminent si oui ou non votre article mérite quelques minutes d’attention supplémentaire.

Quels sont les points stratégiques d’un article engageant ?

  • Concentrez vous au maximum sur le titre de votre article : c’est uniquement à sa lecture que l’internaute décide ou non de le consommer
  • L’introduction : elle doit être réellement impactante et donner envie aux lecteurs de lire la suite de votre article
  • Vos titres doivent être clairs et concis, permettant d’appréhender rapidement le sujet abordé dans chaque paragraphe
  • Ne partez pas dans tous les sens, gardez en tête qu’un article = une idée précise. Ainsi vous simplifierez la lecture et la compréhension de l’article sans perdre votre audience.
  • Rendez votre contenu visuellement attrayant: insérez des images, des gifs, des vidéos ou encore des podcasts pour animer votre contenu et l’enrichir.
  • Soyez concis dans vos paragraphes, n’utilisez pas d’expressions compliquées ou de tournures à rallonge.
  • Optez pour les bons CTA au bon moment : ils doivent être en rapport avec le sujet abordé et doivent s’inscrire dans une suite logique sans excès.

Conclusion

Et bien… On dirait bien que je suis venue à bout de ces 5 conseils pour rédiger un article engageant. Qu’en pensez-vous ? Avez-vous mis en place certaines de ces mesures ? Vous avez peut-être d’autres idées à partager ?

Vous savez à présent qu’il est essentiel de prendre en compte ces éléments et de comprendre les besoins de votre audience.

Psst, j’allais oublier ! Vous pouvez tester Asking Franklin dès maintenant avec 3 requêtes gratuites par jour pour des résultats dans toutes les langues.
A vos claviers 😉

Reçoit ta dose de digital

Reçoit ta dose de digital

Toutes les deux semaines, reçoit les derniers articles et conseils de Digitiz dans ta boite mail.

Merci, votre inscription a réussi !

Pin It on Pinterest

Share This