Le calendrier éditorial est un outil indispensable pour la planification du contenu pour un blog qui est pourtant largement sous-estimé. Il permet de n’être jamais à court de sujet, de garder une ligne éditoriale cohérente et de rester organisé dans la production des contenus. Dans ce guide pratique, je vais vous détailler pourquoi et comment créer un calendrier efficace. En bonus, je vous offre gratuitement un modèle à télécharger !

Modèle de calendrier éditorial à télécharger

Comment utiliser ce calendrier :

  • Avec Google Drive :  Allez dans “Fichier”, cliquez sur “Créer une copie” et renommez le.
  • Avec Excel ou un autre tableau : Allez dans “Fichier”, cliquez sur “Télécharger au format” et sélectionnez le format adapté.

Quels sont les avantages d’avoir un calendrier éditorial ?

Un calendrier éditorial est l’une des étapes clés pour une stratégie de contenu réussie et qui ait un véritable sens. C’est un excellent outil d’organisation et de planification qui vous aidera à rester constant et efficace tout au long de la vie de votre blog. En outre, voici les principaux avantages du calendrier éditorial :

Avoir une fréquence de publication régulière

Le principal problème avec les blogs, c’est que pendant quelques mois, il va y avoir beaucoup de publications au début, puis de moins en moins d’articles voire quasiment plus du tout. Résultats ? Le trafic stagne puis commence à baisser, coupant du même coup la motivation d’écrire à nouveau des articles. C’est finalement un cercle vicieux dans lequel tombe beaucoup de blogs qu’ils soient professionnels ou non.

Votre audience vous restera fidèle

Qui a envie de continuer à suivre un blog qui n’offre pas suffisamment de matière à lire ? Même si vos contenus sont de qualité, sachez que vos lecteurs sont toujours friands de nouveaux conseils et  astuces. Ils n’hésiterons pas à aller voir ailleurs si vous ne répondez pas pleinement à leurs attentes. Le calendrier permettra d’avoir toujours des sujets pertinents à proposer pour ne pas décevoir votre audience.

Garder une ligne éditoriale cohérente

Un des autres problème avec les blogs, c’est que les éditeurs pensent trop souvent au moment présent sans forcément avoir une vision sur le long terme. Il est pourtant important de savoir comment vos contenus vont évoluer et comment ils vont s’implémenter les uns aux autres au fur et mesure des publications. Pour cela, le calendrier éditorial est l’outil idéal afin de toujours rester cohérent et de produire des contenus qui suivent une vraie logique.

Atteindre plus facilement vos objectifs

Lorsque l’on écrit des sujets dans tous les sens, on ne détermine pas toujours à qui on s’adresse. Avec un calendrier éditorial, c’est aussi le moyen de repartir sur une stratégie éditoriale cohérente qui permet de définir à qui vos sujets sont adressés. Tous vos articles n’auront pas forcément les mêmes cibles ni les mêmes vocations. Par contre, celles-ci seront parfaitement définies à l’avance afin d’atteindre plus facilement vos objectifs.

Penser également en terme SEO

Souvent, les articles sont rédigés dans une optique d’être un maximum partagé sur les réseaux sociaux et d’être viral. Alors ok c’est bien, mais sur le long terme ? Un calendrier éditorial permet de commencer à établir une stratégie SEO pour ses contenus. Une fois que vous avez défini les requêtes qui sont tapées sur Google par vos cibles, vous aurez beaucoup plus de facilité à trouver des sujets à forts potentiels pour le référencement naturel et de positionner vos articles sur Google.

Fixer les objectifs

Il est inefficace de créer un plan d’action pour votre calendrier si vous n’avez pas d’objectifs. Par conséquent, la première étape sera de les définir:

Quel est l’objectif de l’article : Acquérir de nouveaux visiteurs, convertir en prospects, informer sur une nouveauté, faire un partenariat
À qui s’adresse-t-il : à vos lecteurs réguliers, à vos prospects, à vos clients, à vos ambassadeurs
Dans quel cycle d’achat : Prise de conscience, considération ou décision
Comment l’article sera promu : Par les réseaux sociaux, par le SEO, par le mailing

Ces points vous donneront une idée approximative de quel angle utiliser pour vos sujets. Si vous adoptez une stratégie Inbound Marketing, gardez ceci à l’esprit que votre objectif est de guider les utilisateurs tout au long du cycle d’achat et vous devez savoir quel contenu sera utilisé pour chaque phase de conversion.

Rechercher les sujets de vos contenus

Une fois que nous avons l’idée du type de contenu qui peut s’intégrer dans votre calendrier, il est temps de chercher les sujets.

Une première approche est d’avoir une vision orienté sur l’engagement de votre communauté (réseaux sociaux et mailing). Dans ce cas recherchez dans des plateformes telles que BuzzSumo qui référencent les sujets ayant le plus de partages sur les réseaux sociaux. Regardez aussi des sites anglophones de référence dans votre secteur et regardez les contenus qui marchent le mieux. Bien sûr, ne s’agit pas de copier des articles, mais de capturer des idées de sujets de qualité qui serviront à vous inspirer tout en apportant votre propre vision sur le sujet.

Personnellement ma théorie est davantage orientée pour le référencement naturel qui est la deuxième approche pouvant être adoptée. Les sujets que j’aborde répondent à des problématiques précises par rapport aux requêtes des internautes sur Google. Pour identifier ces requêtes, il est indispensable d’utiliser des outils comme SEMrush ou Yooda Insight et surtout beaucoup de jus de cerveau ! Je vous invite à aller voir mon article qui traite de comment trouver des mots-clés.

Organiser les différents sujets dans le calendrier

Une fois vos sujets sélectionnés, il est temps de les inclure dans le calendrier. Même si vous pouvez très bien le faire sur Excel, l’avantage d’utiliser Google Drive est que vous pouvez le partager en temps réel avec votre équipe sans problème. C’est d’ailleurs sur ce support que je vous ai présenté mon modèle de calendrier éditorial.

Dans ce calendrier, vous devez indiquer les éléments suivants :

  • Date de publication : La date permet à la fois de prioriser vos sujets tout en vous donnant une deadline à respecter.
  • Date de révision : Afin de laisser une trace si vous êtes amené à mettre à jour votre article.
  • Etat : Permet de savoir ou vous en êtes dans la production de votre article
  • Auteur : Si vous êtes amené à travailler à plusieurs sur le blog, il est indispensable de bien répartir vos sujets en fonction de vos expertises
  • Titre : Tout simplement le titre de vos sujets
  • Thématique : Dans quelle thématique sera inscrit votre sujet. Permet également de savoir dans quelle catégorie du blog l’article apparaîtra.
  • Cible : A quel type de lecteur est destiné la cible
  • Objectif : Pour quel objectif vous écrivez l’article
  • SEO : Si vous ciblez une requête en particulier, indiquez son volume de recherche ?

Voici les principaux éléments qui me semblent essentiels à intégrer dans un calendrier éditorial. Bien sûr, rien ne vous empêche de l’améliorer et de le mettre à votre sauce. Chaque calendrier éditorial est unique !

Pour terminer, je voulais quand même vous donner deux conseils qui sont pour moi primordiaux :

Soyez flexible dans votre planification : Même si le calendrier éditorial est essentiel pour maîtriser sa stratégie de contenu, n’ayez pas peur de le modifier si vous voyez que vous n’allez pas dans le bon sens. La flexibilité est essentielle pour atteindre ses objectifs.

Expérimentez : C’est en essayant plusieurs formats de sujets que vous verrez lesquels fonctionnent et lesquels ne fonctionne pas. Ainsi, vous apprendrez de vos erreurs et vous saurez comment bien optimiser vos articles au fur et à mesure !

Enfin, si vous rencontrez la moindre difficulté avec le calendrier éditorial en modèle, n’hésitez pas à me le signaler.

Pin It on Pinterest

Share This