La création d’une entreprise peut désormais se faire plus vite en choisissant l’option en ligne. Cette méthode est à la fois rapide et sécurisée. Pour un nouvel entrepreneur, sachez que de nombreux professionnels en création d’entreprise peuvent vous proposer des services complets. De cette manière, vous ne risquerez pas de vous tromper dans les démarches.

Pourquoi créer son entreprise en ligne

La création d’entreprise en ligne offre des avantages considérables à commencer par la disponibilité de 24 h/24. En effet, vous pouvez accéder aux plateformes de créations d’entreprise à tout moment. De plus, vous n’aurez pas à faire la queue pour réaliser toutes les étapes. Vous avez aussi la possibilité d’utiliser de nombreux supports pour créer rapidement votre société. Notez que vous pourriez accéder à tout moment aux informations juridiques et administratives. Vous ne devriez avoir aucun mal à vous retrouver en vous tournant vers une bonne agence juridique en ligne. D’ailleurs, vous pourriez choisir facilement le statut juridique de votre entreprise. En tout cas, les documents juridiques en lignes sont fiables. Certaines plateformes proposent même de les télécharger en cas de besoin. L’utilisation d’une plateforme de création d’entreprise permet aussi de simplifier le parcours sur le plan administratif. Ainsi, vous ne prendrez pas beaucoup de temps pour créer votre entreprise dans les meilleures conditions.

Les étapes pour créer son entreprise en ligne

La création d’une entreprise en ligne est facile et rapide, mais aussi sécuriser. Pour vous aider, sachez que cela peut se résumer sur les étapes suivantes.

1. Choisir le bon statut

Il est important de bien choisir le statut de votre entreprise afin d’éviter les mauvaises surprises. Vous pourriez ainsi trancher entre les statuts suivants : Micro-entreprise : le statut de micro-entreprise englobe les notions des régimes micro-fiscal et micro-social. Les démarches fiscales et sociales sont largement simples avec la micro-entreprise. Les obligations comptables sont aussi plus simples avec cette option pour ne citer que la tenue du registre des achats ou la livre de recettes. Les coûts de fonctionnement sont aussi faibles avec ce régime. EURL : ce statut ressemble en principe à la SARL. La seule différence repose sur le fait que l’EURL n’est constitué que d’un associé unique. Vous pouvez déterminer le capital social pour commencer en prenant en compte l’avis de votre associé. Cette somme dépend en particulier de la taille de l’activité ainsi que les besoins capitaux de l’entreprise. SAS : la SAS est un statut recommandé pour les activités commerciales. Le capital social est généralement divisé en plusieurs actions reconnues aux titres sociaux. La direction des sociétés commerciales est confiée à une seule personne ou à un organe. Notez que la SAS est un statut très souple. SASU : le statut SASU se distingue par souplesse surtout que vous serez le seul associé unique de l’entreprise. Le choix de ce statut vous évitera de cotiser au RSI ainsi qu’aux diverses cotisations sociales. Notez qu’aucun capital minimal n’est requis pour créer l’entreprise. Vos patrimoines professionnels et personnels seront parfaitement séparés. SARL : le statut SARL limite les dirigeants sur des activités précises. Cela nécessite une bonne organisation du fonctionnement de l’entreprise. La loi prévoit des mentions obligatoires à ne pas négliger comme la forme de la société ainsi que la dénomination sociale. Notez que plusieurs associés peuvent être mentionnés dans le statut.

2. Rédiger les statuts de l’entreprise

Il faut noter que la rédaction d’un statut d’entreprise n’est pas obligatoire dans certains cas comme avec la création d’une micro-entreprise. En plus de la dénomination sociale et la forme juridique. Le document doit aussi comporter les mentions suivantes :

  • L’adresse du siège social
  • Les apports des actionnaires
  • Le capital social
  • L’objet de l’entreprise
  • La durée de vie

En outre, quelques mentions peuvent être citées sans pour autant être obligatoires sauf pour le statut SARL qui oblige certains points. Ces mentions sont les suivantes :

  • Les règles sur la prise de décision
  • Les répartitions des parts sociales
  • La désignation des hauts responsables de l’entreprise.

En tout cas, l’ensemble des partis associés ou des actionnaires dans le statut doivent signer le document. De plus, un acte notarié peut être indispensable avec la rédaction du statut de l’entreprise. Cela est obligatoire si vous ajoutez des apports immobiliers sur le capital social. Le statut de votre entreprise doit être enregistré auprès du RCS et publié à l’aide d’une annonce légale sur un journal habilité.

3. Faire une demande d’immatriculation de l’entreprise

La demande d’immatriculation a pour objectif d’inscrire la dénomination sociale de votre entreprise auprès du Registre du Commerce. Le nom de l’entreprise doit aussi être déclaré tout comme la raison sociale de la société. Ce second point dépend particulièrement du statut que vous avez choisi. Il faut savoir que l’immatriculation doit permettre d’authentifier votre entreprise tout en l’identifiant aux yeux de la loi. Vous pourriez alors exercer librement après la validation de la demande d’immatriculation. À souligner que cela fera naitre des droits, mais aussi des obligations que vous devriez respecter. En tant qu’entrepreneur, vous pouvez profiter des aides offerts par l’État après l’obtention de l’immatriculation de votre entreprise. Il n’y a que les entreprises immatriculées qui peuvent être inscrites dans le répertoire SIRENE de l’INSEE. N’oubliez pas de bien enregistrer le numéro SIRET ou SIRENE de votre entreprise après la validation de l’immatriculation. Notez que les auto-entrepreneurs qui exercent une activité non-commerciale ne sont pas obligés de faire une demande d’immatriculation.

Les meilleurs services pour créer son entreprise en ligne

Vous avez peur de ne pas vous en sortir pour la création en ligne de votre entreprise ? Sachez que les prestataires suivants pourront vous prêter main-forte.

Captain Contrat

Avec Captain Contrat, vous n’attendrez pas plus de 48 h pour obtenir les statuts qui peuvent vous intéresser pour votre entreprise. Vous pourriez aussi profiter d’un parcours simple et rapide pour créer votre société en ligne. N’oubliez pas que des experts dans le domaine seront disponibles à tout moment pour vous accompagner. Captain Contrat s’engage à vous trouver le meilleur avocat et juriste pour vous créer votre société dans le cadre légal. Ce spécialiste travaille en particulier avec une centaine d’avocats. N’oubliez pas que la prestation ne demande pas beaucoup de budgets. Vous serez pleinement satisfait de l’intervention de ce spécialiste. Il faut reconnaitre que Captain Contrat possède une forte expérience dans le domaine de la création d’entreprise. Cela garantit une efficacité dans tous les projets qu’il entreprend.

LegalPlace

LegalPlace se focalise en principe sur le domaine juridique d’une entreprise. C’est-à-dire que ce spécialiste peut vous apporter les aides nécessaires pour éviter les problèmes judiciaires à l’avenir. D’ailleurs, la création en ligne de votre entreprise ne prendra pas beaucoup de temps. Vous pouvez même demander une modification du statut au cas où la situation l’oblige à l’avenir. Pour aller plus loin, LegalPlace peut s’occuper de la comptabilité de votre société si vous le souhaitez. Pour la création de l’entreprise, il suffit de remplir rapidement le formulaire pour générer automatiquement les documents nécessaires. La signature de ces documents peut aussi se faire en ligne si vous le souhaitez. En cas de besoin, LegalPlace possède une équipe de spécialistes capable de répondre à toutes vos questions.

LegalStart

Chez LegalStart, vous avez la possibilité de choisir la démarche qui vous convient le mieux. Le remplissage du formulaire ne prendra pas beaucoup de temps. Il suffit de fournir des informations exactes pour éviter les mauvaises surprises. Notez que LegalStart génère automatiquement des documents juridiques adaptés à vos besoins. Ainsi, vous éviterez de vous perdre dans les démarches pour la création de votre entreprise. Vous pourriez aussi demander à faire valider les démarches auprès de l’administration compétente pour ne citer que la préfecture ainsi que l’INPI. En tout cas, vous pourriez profiter d’un accompagnement complet de la part des experts de LegalStart. C’est de cette manière que ce spécialiste en création d’entreprise facilitera les démarches administratives que vous devriez suivre.

Simplitoo

Avec Simplitoo, vous ne prendrez pas beaucoup de temps pour créer votre entreprise. Il suffit de déterminer le statut qui vous convient avant de lancer la procédure. Peu importe votre choix, le spécialiste vous prodiguera toujours les bons conseils. Vous devez savoir que le traitement de votre dossier ne dépassera pas les 48 h. De plus, vous recevrez rapidement un kit Kbis dans votre boîte mail. Notez aussi que Simplitoo vous évitera le moindre déplacement vu que toutes les formalités se feront en ligne. Ainsi, vous n’aurez pas à vous casser la tête sur les documents papier qui peuvent devenir encombrants au fil du temps. N’oubliez pas que vous aurez droit à un accompagnement en ligne du début jusqu’à la fin de la création de votre entreprise. Il suffit de choisir l’offre qui vous convient avant de lancer les procédures.

Agence Juridique

Agence Juridique est un spécialiste en création d’entreprise en ligne. Elle peut régler vos formalités en quelques minutes seulement.D’ailleurs, vous aurez droit à un service 100 % garanti. La création de votre entreprise peut se faire rapidement en trois étapes. Commencez par compléter le formulaire en ligne en ajoutant les bonnes informations. Vous pouvez ensuite procéder à la signature des documents en ligne. En effet, cette étape ne nécessite pas l’impression des documents. Vous n’attendrez pas plus de 48 h pour recevoir votre KIBS. Notez que vous pouvez demander à tout moment la modification de votre statut. Sachez aussi que le service clientèle peut vous accompagner à tout moment afin d’éviter les pertes de temps ainsi que les mauvaises décisions. Ainsi, vous n’aurez aucun problème administratif avec votre entreprise à l’avenir. Prenez le temps de bien choisir les prestations dont vous avez besoin.

Pin It on Pinterest

Share This