Lancé en Septembre 2011, Trello figure parmi les outils de gestion de projet en ligne les plus utilisés du moment mais il n’est pas forcement toujours le plus adapté. Heureusement, il existe plusieurs outils semblables à Trello pouvant être utilisés pour mieux organiser les tâches ainsi que pour gérer vos projets. Voici une sélection des meilleures alternatives à Trello.

1. monday.com

Monday.com

monday.com figure en tête de liste parmi les outils de gestion de projet les plus performants. À la fois intuitif et particulièrement complet, il répond tant aux attentes des individus et micro-entrepreneurs qu’à celles d’équipes toutes entières travaillant sur des projets de grande envergure. Son interface visuelle permet d’incorporer toutes les informations importantes pour mener à bien un projet. Et cela, sans rien perdre de l’intelligibilité de l’ensemble grâce à l’automatisation du statut des tâches.
Mis à part le format Kanban, bien connu des utilisateurs de Trello, différents autres modèles sont disponibles pour que les utilisateurs puissent entièrement s’approprier ce logiciel. Le programme Monday.com propose un essai gratuit de 14 jours et une formule de départ de 39$ par mois. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre avis sur monday.com.

2. Asana

Asana

Asana est un outil de gestion de tâches très pratique facilitant la communication entre les différents membres d’une équipe de travail. Les membres de l’équipe d’un projet peuvent facilement échanger des informations. La plateforme permet aux les membres de l’équipe de garder un œil sur l’avancement du travail. À la différence de Trello, Asana utilise d’autres méthodes que celle des tableaux Kanban.
Le logiciel offre aux utilisateurs d’autres modes de gestion de projet à savoir : le calendrier et la timeline. Grâce à ce logiciel, il est beaucoup plus facile d’organiser les tâches. Avec des plans graphiques bien clairs, la planification de chaque étape du projet devient plus simple. Concernant le design, les utilisateurs peuvent personnaliser l’affichage selon leurs envies. Voir le test d’Asana.

3. Jira

Basé sur Agile, Jira permet aux développeurs de collaborer efficacement. Cet outil de gestion de projet est conçu spécifiquement pour assister les équipes qui travaillent dans le développement de logiciels. Les utilisateurs peuvent sélectionner un workflow prêt à l’emploi ou créer des workflows et les personnaliser. Différents formats sont disponibles dont les incontournables Scrum et Kanban, mais également des roadmaps et des rapports et diagrammes de sprints.
Grâce aux Reporting Agile, les équipes peuvent faire le point et optimiser leur façon de travailler après chaque sprint. Une authentification SAML assure une sécurité accrue des données stockées dans le logiciel. L’utilisation de Jira est gratuite jusqu’à 10 collaborateurs. Passé ce seuil, les deux formules supérieures sont de 7$ et 14$ mensuel.

4. Backlog

Backlog

Backlog est une application de gestion de projets collaboratifs tout-en-un disponible sur le web, iOS et Android. Combinant la gestion de projet, le suivi des bugs et le contrôle des versions, Backlog réunit enfin la gestion de projet et de code. Avec des tableaux de type Kanban pour le suivi des tâches et des problèmes, des diagrammes de Gantt et de Burndown pour le suivi des projets et des wikis pour la documentation des connaissances partagées, votre équipe sera bien préparée pour fournir son meilleur travail. Les notifications par pression, les fils de discussion historiques et la gestion des fichiers par glisser-déposer permettent de garder tout le monde à bord en un clin d’œil. Les principales caractéristiques de cette plateforme sont la personnalisation des champs, la gestion des sous-tâches, le partage de fichiers, les tableaux, les diagrammes de Gantt, les diagrammes d’effacement, les dépôts Git & SVN ou l’éditions de wikis. Enfin, on notera que Backlog peut être intégré à différents outils comme Jira, Dropbox, LinkedIn, Zapier, Salesforce, etc.

5. Wrike

Wrike - Les meilleurs outils de communication pour la gestion de projet

Wrike n’a pas à envier les autres logiciels de gestion de projet en ligne étant donné qu’il possède tout autant les fonctionnalités habituelles. La plateforme permet une gestion de tâches facilitée ainsi qu’un suivi des ressources précis. La communication est également un point que les développeurs n’ont pas négligé. Les utilisateurs peuvent partager des fichiers ou même de les modifier sur un éditeur de texte partagé.
Pour que l’outil soit d’autant plus attrayant et pratique, les développeurs ont rendu possible la personnalisation des tâches. Il est effectivement possible de donner un statut spécifique à une tâche : achevé ou non, en cours… Wrike c’est aussi l’outil qui permet de donner vie à un projet, de le montrer sous son meilleur angle.

6. Notion

Notion

Notion est une autre de ces applications pratiques que nous considérons comme l’une des meilleures alternatives à Trello. L’objectif de Notion est de proposer un espace de travail tout-en-un qui remplace à la fois les emails, Slack, Google Docs, et ainsi de suite pour éviter d’avoir 15 onglets ouverts à la fois et gagner en productivité.
Tout comme Trello, on peut déplacer les tâches par glisser-déposer, et l’expérience de prise de notes est vraiment pas mal du tout
Vous pouvez créer des projets et des tâches principales qui ont la possibilité d’avoir des jalons / sous-tâches par la suite. De plus, la construction de dépôts de contenu, ainsi que l’éditeur de démarques et le support d’intégration d’applications sont sans faille.

7. Airtable

Airtable

Beaucoup l’utilisent pour concevoir un planning éditorial ou encore un calendrier partagé. D’autres l’utilisent pour stocker des informations spécifiques concernant un projet par exemple. Quoi qu’il en soit, cet outil a su attirer par ses diverses fonctionnalités. Trois menus sont accessibles dans le menu de la plateforme : les bases, le framework et l’univers.
Les bases représentent la base de données qui constitue une sorte de tableur. Les mises en pages et les affichages possibles sont divers, de quoi satisfaire les utilisateurs. Le framework regroupe l’ensemble des modèles de bases prêts à être utilisés, il en existe plusieurs selon les besoins. Airtable a créé une sorte de blog pour que les utilisateurs puissent découvrir les nouveautés que propose la plateforme.

8. Avaza

Avaza

Plus qu’un simple outil de gestion de tâches, Avaza intègre différentes fonctionnalités très utiles à un autoentrepreneur ou une entreprise de petite envergure. En effet, en plus de pouvoir aisément répertorier les tâches sur Kanban ou Gantt, l’utilisateur peut créer des factures et même recevoir des transactions à travers Avaza.
Pour l’indépendant payé à l’heure, il devient plus aisé d’estimer le temps passé sur un projet et ainsi en faire part au client via le logiciel. De même, un tel système permet une meilleure optimisation de l’emploi du temps des collaborateurs. Avaza est gratuit pour un seul utilisateur, avec un nombre limité de projets, de clients, et de factures par mois. Une formule supérieure est disponible à partir de 9,95$.

9. Taiga

taiga.io

Basé sur la méthode Agile, Taiga est un logiciel open-source de qualité adapté aux développeurs, aux chefs de projets, et aux designers. Son interface propre et intuitive permet un agencement des tâches fluide. Différents outils sont disponibles dont les fiches Kanban, Scrum, ou la possibilité de créer des wikis pour documenter les projets. Le logiciel existe aussi en applications mobiles Android, iOS, et Windows pour permettre aux utilisateurs d’y accéder partout et en tout temps.
En termes de compatibilité, des projets issus d’autres outils comme Trello, GitHub, ou Asana peuvent être importés vers Taiga sans problèmes. Ce programme est gratuit, mais pour plus de fonctionnalités, il est possible d’opter pour l’une des formules payantes à partir de 7$ par mois.

10. Wekan

Wekan

Pour ceux qui cherchent une alternative entièrement gratuite, mais suffisamment similaire à Trello, Wekan mérite le détour. Ce logiciel open-source développé par des bénévoles un peu partout des quatre coins du monde offre une expérience Kanban complète tout en restant simple. L’une des différences de Wekan est qu’il peut être hébergé localement. Cela donne la possibilité à l’utilisateur de stocker ses données lui-même.
Mises à part les fonctions communes entre les deux programmes, Wekan possède une fonctionnalité appelée Swimlane. Celle-ci permet de créer des doublons à partir d’une liste. Cela permet de gagner du temps pour des projets ayant des structures similaires. Si le logiciel est entièrement gratuit, les utilisateurs peuvent payer pour avoir accès à un service clientèle supplémentaire.

Et vous ? connaissez-vous d’autres alternatives à Trello ? N’hésitez pas à nous les partager en commentaire !

Pin It on Pinterest

Share This