Les campagnes d’e-mailing sont indispensables dans une bonne stratégie markéting. Que ce soit pour vos actualités, vos promotions, ou les nouveaux projets, votre email doit-être à la fois percutant et ciblé. Afin de gagner du temps et de la pertinence, la méthode AIDA vous sera d’une grande utilité. Simple, efficace et facile à adopter, cette pratique vous sera incontournable, afin de structurer vos process. À travers cet article, vous allez comprendre pourquoi ce procédé a le vent en poupe auprès de toutes entreprises dignes de ce nom.

En quoi consiste la méthode AIDA ?

La méthode AIDA est une approche de la communication développée initialement par Elias St Elmo Lewis (un publicitaire), en 1898. L’idée lui est venue en menant une étude approfondie du processus d’achat par un client. Ce n’est toutefois qu’en 1925, qu’Edward Strong va rendre cet acronyme d’une méthode marketing populaire pour les techniques de vente. AIDA a amplement mérité ses éloges si l’on se réfère à son champ d’applications et les résultats obtenus.

Le modèle AIDA est un acronyme qui décrit les 4 étapes du parcours de conversion jusqu’à l’acte de vente. Il s’agit là de l’Attention, Intérêt, Désir et Action. On peut le considérer comme un tunnel d’achat par lequel les acheteurs vont et viennent à chaque étape, afin d’avoir un accompagnement lors de l’achat final.Loin de se limiter à la boîte mail, elle peut être appliquée à la rédaction de tout type de message commercial. Son champ d’application s’étend jusqu’à la composition des messages marketing efficace tel que la page de vente, la newsletter, le landing page, et la publicité.

Modèle AIDA marketing

Source : https://www.emarketinghacks.com/

Pourquoi mettre en place la méthode AIDA pour votre marketing et vos contenus ?

Ce modèle est facile à retenir puisqu’il matérialise les étapes essentielles par lesquelles un individu passe pour acheter un produit ou service. Les étapes sont à suivre par ordre chronologique l’une après la précédente pour un résultat satisfaisant.
La méthode AIDA trouve tout son intérêt dans la mesure où les consommateurs utilisent différentes plateformes, s’engagent à différents points de contact, et ont besoin d’informations différentes tout au long des étapes de diverses sources. En effet, ce modèle de communication (plutôt que de décision), va identifier pour les entreprises comment et quand communiquer à chaque étape pour ne pas froisser la cible. Dans cette optique, il est utile pour vous aider à planifier votre campagne de communication sur mesure et ciblée.

Comment mettre en application la méthode AIDA ?

Pour une bonne application de cette méthode, il est conseillé de suivre chacune des lettres dans l’ordre. Ceci participera à l’amélioration de votre stratégie d’e-mailing.

« A » comme Attention

En premier lieu, vous êtes tenu de capter l’attention du lecteur grâce à des mots clés, un titre accrocheur ou une image percutante. Le tout doit se jouer dans les secondes de la réception de votre message. Il se pourrait bien que ce dernier soit tenté de passer à autre chose si vous échouez dès cette première étape.Pour ce faire, vous pouvez user des techniques suivantes :• Utiliser une police particulière pour attirer le regard.

  • Inclure une information surprenante (bien choisir les mots à employer).
  • Opter pour une image percutante ou une couleur qui se démarque du premier regard.
  • Privilégier les bons mots-clés.
  • Oser l’humour dans ses messages pour un peu d’originalité.
  • Réfléchir de manière originale et différente pour l’objet du mail.

« I » comme Intérêt

Cette partie est également délicate puisque c’est dans cette étape que vous allez donner de l’importance à votre lecteur. L’e-mail est considéré comme très personnel puisqu’il vous permet de cous adresser à une personne en particulier. Par conséquent, votre contenu doit porter un message personnalisé, et apporter une réponse au besoin spécifique de la cible. En toute simplicité et clarté, le destinataire doit sentir que le message lui est personnellement adressé. La forme tout comme le fond comptent beaucoup en matière de communication. Considérez les points suivants à cette étape :

  • Présenter les principales caractéristiques de votre offre.
  • User un peu de la technique du storytelling (racontez une petite histoire).

« D » comme Désir

Une fois l’intérêt du lecteur éveillé, il vous est vital de rendre votre offre irrésistible à ses yeux. Développez son envie de posséder le produit, de l’utiliser, et de vivre l’expérience promise. Pour y parvenir :

  • Démontrer comment l’offre peut résoudre un problème.
  • Jouer sur les émotions ressenties une fois le produit acquis.
  • N’hésitez pas à mettre en miroir la situation avant et après l’achat du produit en mettant en accentuant les bénéfices à l’avoir.

« A » comme Action

La dernière, mais non des moindres, c’est la phase ultime et essentielle de la méthode AIDA. Après un accompagnement complet d’un client potentiel tout au long de ce processus, votre « call to action » doit être assez puissant pour transformer un désir en action concrète. À ce stade, nous recommandons de miser sur :

  • La rareté (stock limité).
  • L’urgence (créer la sensation de l’offre de dernière minute).
  • L’exceptionnel (prix attractif, cadeau ou bonus pour tout achat…)
Reçoit ta dose de digital

Reçoit ta dose de digital

Toutes les deux semaines, reçoit les derniers articles et conseils de Digitiz dans ta boite mail.

Merci, votre inscription a réussi !

Pin It on Pinterest

Share This