CCM Benchmark et Eulerian Technologies viennent de dévoiler les résultats d’une étude réalisée en 2015 sur les comportements des “e-acheteurs” français.

La recherche sur Internet est une étape incontournable dans le parcours d’achat

L’étude montre que l’internaute français passe son temps à rechercher, comparer, se renseigner avant d’acheter (Research Online, Purchase Offline). En effet, 67% des internautes se renseignent sur Internet avant d’acheter en magasin. Ce chiffre passe à 74% pour les 18-35 ans ce qui présage qu’il devrait encore augmenter dans les années à suivre.

Le mobile de plus en plus présent

L’ordinateur reste le device de prédilection pour l’achat en ligne. Mais il faut souligner que 23% des internautes utilisent une tablette ou un smartphone pour rechercher des produits sur un site marchand. C’est pourquoi la création d’un site responsive adapté pour les mobiles est aujourd’hui indispensable pour offrir du contenu.

La publicité en ligne plus efficace qu’à la télé…

Malgré les bloqueurs de publicité comme adblocks, cette étude révèle que les internautes se sentent moins agressés par la pub sur internet comparé à la télévision encore trop encré dans le marketing intrusif. Les chiffres le confirment puisque 66% des internautes déclarent se sentir exposés à plus de 15 publicités par jour en regardant la télévision, 42% en écoutant la radio contre 37% en surfant depuis un ordinateur et 19% depuis un smartphone.

…Mais l’impact de la publicité n’est pas universel

Là où ça devient intéressant, c’est que la publicité online fonctionne pour 1 internaute sur 2 qui aura acheté un produit après l’avoir vu dans une publicité online.

  • 33% lorsqu’il s’agissait d’un mail envoyé par la marque ou l’enseigne
  • 15% après avoir vu une bannière
  • 11% une publicité vidéo ou un article sur un blog
  • 10% un article sur un réseau social
  • 9% un SMS.

Et sans surprise, Facebook, Twitter, Instagram et compagnie forment le 2ème levier publicitaire le plus impactant chez les moins de 35 ans puisque 18% ont acheté après avoir vu un produit sur les réseaux sociaux.

Infographie comportement consommateur internet

Qu’en déduire finalement ?

Les canaux de communication pour se faire connaitre n’ont jamais été aussi variés et la diffusion d’informations ne connaît plus de limites grâce à internet. C’est pourquoi, il ne faut plus hésiter à publier ses propres contenus en tenant par exemple un blog ou en rédigeant des e-books afin de démontrer son expertise et être présent dans l’esprit des acheteurs lorsqu’ils font des recherches sur un produit ou service.

Les contenus peuvent être aussi variés que les formes de publications choisies : si vous tenez un commerce en ligne, proposez des guides d’achat ou donnez des conseils dans des livres blancs pour bien utiliser vos produits.

Enfin, la publicité qu’elle soit online ou offline peut vraiment être perçue comme intrusive, d’autant plus que l’on est chaque jour sollicité par des centaines de messages. Je pense vraiment qu’il est nécessaire de faire de l’inbound marketing en complémentarité avec la publicité (outboud marketing) pour pouvoir toucher un maximum de personne. La publicité pourra avoir un ROI plus rapide et accélérer la mise en place de votre stratégie inbound et vous permettre de faire croître plus rapidement votre audience.

Sources : CMM Benchmark, Eulerian

 

EBOOK GRATUIT

EBOOK GRATUIT

25 pages pour mettre en place votre stratégie SEO.
En savoir plus

Vous allez recevoir le livre blanc dans votre boite mail

Pin It on Pinterest

Share This