Lorsque l’on souhaite créer un site web, il est important de trouver un hébergement fiable et abordable. Il existe aujourd’hui de nombreuses options d’hébergement web pas cher disponibles sur le marché, qui peuvent offrir des fonctionnalités similaires à celles des hébergeurs web plus coûteux.

Dans cet article, nous allons explorer les différentes options d’hébergement web pas cher disponibles afin de vous aider à choisir celle qui conviendra le mieux à vos besoins.

1. Hostinger (à partir de 1,49 euro par mois)

Hostinger compte parmi les doyens de l’hébergement web puisqu’il dispose de plus d’une dizaine d’années d’expérience. Son implantation à l’échelle internationale a favorisé la mise en place de ses 8 principaux datacenters à travers le monde (USA, Asie, France et plusieurs pays d’Europe).

Cette décentralisation a pour but de garantir la rapidité du temps de chargement du site hébergé peu importe la localisation géographique du visiteur (310 ms en moyenne). De plus, les utilisateurs peuvent choisir le datacenter principal de leur site, de sorte à optimiser la géolocalisation SEO de ce dernier. En bonus, Hostinger offre une gestion multisites qui permet de créer plusieurs sites avec un seul plan d’hébergement.

Pour ce qui est des performances, Hostinger garantit un uptime de 99,99 % grâce à ses datacenters certifiés Tier III. Plus précisément, il assure un temps d’indisponibilité presque nul au site hébergé au cours de l’année.  Allant de pair avec cette fiabilité, la polyvalence d’Hostinger en fait également sa renommée. Outils, services et plugins facilitent l’administration régulière du site et la sécurité des données s’y trouvant. Par ailleurs, dès la version basique à 1,49 euro, l’utilisateur dispose d’un nom de domaine, du certificat SSL et d’un crédit de 150 dollars pour financer une campagne publicité via Google Ads.

2. o2switch (7 euros par mois)

Cet hébergeur a le mérite de bénéficier du savoir-faire 100 % français. En effet, l’entreprise, ainsi que l’ensemble des datacenters sont localisés en France pour limiter son empreinte carbone (94 % d’énergies décarbonées). Rapide, o2switch offre un temps de chargement moyen de moins d’une demi-seconde. Cette vitesse lui garantit un référencement Google satisfaisant. Comme l’interface de l’hébergeur est basée sur cPanel, celui-ci est compatible avec la plupart des CMS : WordPress, Joomla ou Drupal. La réactivité de son tableau de bord est aussi un point fort de l’hébergeur puisque son infrastructure a été élaborée de sorte à faciliter la mise en ligne, la mise en place des formulaires de services et la gestion des factures.

Concernant la plus-value, o2switch est un hébergeur fiable, stable et accessible. Contrairement à ses concurrents, cet hébergeur offre l’accès au Dashboard dès la souscription à son plan. Pour ce qui est du uptime, o2switch frôle les 100 %. L’hébergeur garantit un temps d’indisponibilité total de moins d’une heure sur toute une année. D’ailleurs cette performance de datacenter a été certifiée Tier IV, le top de la qualité d’un uptime.

o2switch propose un seul plan d’hébergement et celui-ci est complet. Pour 6 euros par mois, cet hébergeur offre le choix de l’extension (.com, .fr ou .net), des plugins de cache Varnish et LSCache, une protection anti-DDos propulsée par Arbor et d’une fonction d’archivage de type GED appelé JetBackup.

3. LWS (à partir de 1,49 euro par mois)

Exclusivement basé dans l’Hexagone, LWS centralise son activité pour offrir une expérience réactive. Ce qui différencie cet hébergeur de ses confrères, c’est qu’il permet de changer à tout moment de plan d’hébergement. Cela représente un avantage pour les utilisateurs en quête d’un hébergement revendeur. En outre, cela signifie que LWS possède une telle renommée qu’il permet de se diviser en sous hébergements qui peuvent être vendus. Enfin, c’est cet hébergement web revendeur qui assure la pérennité de LWS.

Avec un uptime de 99,9 %, LWS assure un délai d’inactivité d’environ une heure et demie au fil d’une année. Sachant que le chargement moyen est de 978 ms à l’échelle internationale, un visiteur localisé en France bénéficie d’un temps de chargement plus rapide lorsqu’il accède au site hébergé par LWS.

De plus, avec une plateforme basique et intuitive, LWS reste accessible à tous, même aux personnes du troisième âge. Dans son premier plan d’hébergement, il y a le nom de domaine, le logiciel WHM, la solution WHMCS pour les facturations et un logiciel d’installation automatisé d’un site. Grâce au serveur infogéré, la sécurisation des informations est aussi garantie par LWS, car les données du site sont uniquement visibles par l’utilisateur propriétaire.

4. Infomaniak (à partir de 5,75 euros par mois)

Hébergeur Suisse de haut vol, Infomaniak se démarque des hébergeurs web de par son caractère infiniment modulable. Hébergeur web depuis les années 2000, Infomaniak regorge de base de connaissances et ne cesse de s’améliorer pour offrir un dashboard complet et simple d’utilisation.

Situés au cœur de l’Europe, les datacenters d’Infomaniak sont respectueux de l’environnement et limitent leurs empreintes carbone. Ajouté à cela, Infomaniak est apprécié par ses milliers de clients grâce à sa sécurité sur tous les niveaux. Que ce soit face aux logiciels malveillants, virus ou autres attaques DDoS, cet hébergeur affiche une protection infaillible.

Aussi performant que les autres hébergeurs d’Europe, Infomaniak affiche un uptime de 99,99 %. Une moyenne dépassée pour certains CMS légers, ce qui limite le temps d’indisponibilité totale à moins d’une heure sur toute une année. Cette performance optimise la qualité Google Friendly du site hébergé et lui garantit un meilleur référencement naturel.

Pour aller avec cette fiabilité, Infomaniak propose un temps de chargement de 570 ms, une vitesse remarquable. Quant à sa tarification, le plan le moins cher convient déjà à une utilisation complète. L’hébergeur propose notamment un certificat SSL EV et DV, 100 Go d’espace de stockage, un hébergement pour 20 sites différents et des bases de données MySQL et MariaDB illimitées.

5. PlanetHoster (à partir de 5,14 euros par mois)

Parfait pour les sites de grande envergure, PlanetHoster offre un hébergement localisé en France et en Amérique du Nord. Dans le milieu depuis 2007, PlanetHoster dispose de trois datacenters certifiés Tier IV au Canada, en France et en Suisse. Mettant un point d’honneur à l’éco-responsabilité, les serveurs de PlanetHoster sont alimentés par de l’énergie renouvelable (100 % barrages hydroélectriques). Cette utilisation de ressource verte ne limite en rien la rapidité offerte par l’hébergeur, puisqu’il garantit un temps de chargement de 385 ms. D’ailleurs, PlanetHoster est le deuxième hébergeur web le plus rapide en 2022.

Comme cité précédemment, les datacenters de PlanetHoster sont excellents en matière d’uptime (certifiés Tier IV). Pour être plus précis, ils garantissent un temps d’indisponibilité d’une heure sur une utilisation annuelle. Pour aider les non-initiés à la programmation informatique, PlanetHoster propose un panneau d’administration intuitif. Ajouté à cela, l’entreprise propose un support technique complet peu importe le support : téléphonique, chat, e-mail ou ticket. Il existe également un forum communautaire rattaché à cet hébergeur pour optimiser l’entraide entre les utilisateurs. Dès son plan à 5,14 euros, PlanetHoster offre un nom de domaine, un hébergement mutualisé, un serveur dédié, une messagerie et un VPN.

Comment choisir un hébergeur web pas cher ?

Lorsqu’il s’agit de créer un site web, le choix d’un hébergement web fiable et performant est une étape essentielle. Il existe aujourd’hui de nombreuses offres sur le marché, parmi lesquelles il est possible de trouver des hébergeurs pas chers. Mais comment choisir celui qui conviendra le mieux à vos besoins ? Voici quelques conseils pour prendre la bonne décision.

Le type d’hébergement web adapté à votre projet

La première chose à faire est de bien identifier vos besoins en matière d’hébergement web. Les principaux types d’hébergement web sont le partagé, le dédié et le VPS (Virtual Private Server). Le partagé est idéal pour les sites web à petites pages, comme les blogs. Pour des sites web plus volumineux ou complexes, tels que des applications ou des e-commerce, un hébergement VPS est préférable car il offre plus de ressources et de flexibilité.

Comparez les tarifs et avantages

Une fois que vous avez identifié le type d’hébergement dont vous avez besoin, vous pouvez alors commencer à comparer les fournisseurs différents. Parcourez les offres disponibles et comparez les prix proposés pour chaque option afin de trouver l’offre la plus abordable qui répond à vos exigences. Une bonne comparaison permettra également de comparer les différents avantages proposés, tels que les garanties, l’espace disque offert, les options de sauvegarde et le support client.

Vérifiez la fiabilité du fournisseur

La qualité et la fiabilité de l’hébergement web sont très importantes. Lorsque vous choisissez un fournisseur, assurez-vous qu’il propose un serveur stable, avec un temps de réponse acceptable et un bon ratio uptime/downtime. De plus, vérifiez si le fournisseur dispose d’une assistance technique disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et si la qualité de son service est satisfaisante.

Consultez des avis et des forums

De nos jours, Internet regorge de sites spécialisés et de forums qui discutent des performances et des capacités des différents fournisseurs d’hébergement web. Consultez ces sources et lisez les avis des clients pour obtenir une image claire des services proposés. Vous pouvez également demander des recommandations à des personnes de votre entourage qui utilisent déjà un hébergeur web. Cela peut vous donner une idée précise du fonctionnement et de l’efficacité du fournisseur.

Pin It on Pinterest

Share This