Depuis quelques décennies, les sites e-commerce ont bouleversé le monde de la transaction entre commerçant et consommateur. Ces plateformes marchandes ont permis de mettre à la disposition de la clientèle une variété de produits et de services facilitant leur quotidien. Les sites e-commerce se révèlent être le meilleur outil pour atteindre une forte concentration de cible et de répandre aisément les marchandises. La création d’un site e-commerce est donc de mise. Découvrez les différentes méthodes servant à financer la création d’une plateforme marchande.

Qu’est ce qu’un site e-commerce ?

Le e-commerce offre la possibilité de faire l’acquisition de produits en passant la commande sur une plateforme et en la réglant depuis une passerelle de paiement en ligne. On appelle donc site e-commerce, toutes plateformes permettant d’acquérir des produits tout en restant à la maison, au bureau ou partout ailleurs. Cette mode de vente et d’achat avance de nombreux avantages (une portée plus étendue, une publicité, une notoriété…).

Les dépenses liées à la création d’un site e-commerce

Démarrer un site e-commerce à un certain coût, il existe de nombreuses démarches qui requièrent le déboursement de l’argent, à savoir :

La conception du site e-commerce

Bien qu’il existe de nos jours des logiciels permettant de mettre en place un site e-commerce, il est plus judicieux de se faire conseiller par des professionnels tels que le développeur web, le designer web, l’éditeur de contenus… pour assurer la fiabilité, la fluidité, la performance et l’accessibilité de votre plateforme marchande.

L’hébergement et l’abonnement

L’utilisation d’un site e-commerce requiert un hébergement pour rendre votre plateforme plus accessible. Vous êtes également tenu de régler la souscription à la solution e-commerce et l’abonnement aux plug-ins et aux différentes sortes de modules.

La recherche de produits à mettre en vente

Outre les démarches techniques, il est également important de trouver des fournisseurs vers qui commander les produits que vous allez mettre en vente. Si vous souhaitez gérer un stock, vous êtes tenu de faire l’acquisition d’une grande quantité de produits et de réserver des argents pour cet effet.

La communication

Pour vous faire connaitre et toucher une forte concentration de cible, vous devez également mettre au point des stratégies digitales, l’idéal c’est de faire appel aux spécialistes du webmarketing.

Les différents moyens pour financer la création d’un site e-commerce

Toutes les démarches visant à mettre en place un site e-commerce réclament des fonds. Découvrez les solutions permettant de financer la création de votre site e-commerce.

L’auto financement

L’auto financement est la solution la plus sûre pour la création d’un site e-commerce. Pour ce faire, il vous est conseillé de faire des économies et de démarrer votre projet une fois que vous aurez le capital nécessaire pour créer votre site e-commerce. Avec l’auto financement, vous avez une grande indépendance financière tout en assurant une excellente crédibilité pour trouver vos fournisseurs et investisseurs.

Un crédit bancaire

La plupart des porteurs de projet font recours au financement via le prêt bancaire, la création d’un site e-commerce peut également adopter cette démarche. Pour être en mesure de demander un prêt professionnel auprès d’une banque, nous vous conseillons de dresser un business plan, de faire une étude de marché, d’effectuer des calculs pour élaborer des prévisions financières afin de les exposer auprès de ces établissements. Cette demande de financement a l’avantage de mettre votre disposition des fonds dans l’immédiat et vous offre la possibilité de bénéficier des avantages fiscaux.

Les subventions publiques

Vous avez également la possibilité de recourir aux subventions publiques pour financer la création de votre site e-commerce. Il existe des aides financières dédiées aux entrepreneurs et à toutes sortes d’activités visant à promouvoir l’économie d’une ville. Cette source de financement vous offre la possibilité de profiter d’une réduction fiscale, pour en bénéficier, il vous est conseillé de demander des renseignements auprès du service public.

Le crowdfunding

Le crowdfunding est le mode de financement le plus utilisé de nos jours. Cette technique vise à trouer des investisseurs particuliers sur une plateforme de crowdfunding comme Ulule, KickStarter, etc. Pour débloquer un financement, vous devez exposer votre projet et les budgets nécessaires pour son démarrage. Si des investisseurs s’intéressent à votre projet, vous devez, en contrepartie, leur fournir des cadeaux en guise de remerciement pour leurs dons. Les cadeaux peuvent être des produits ou des services, ils varient en fonction de vos ententes.

Pin It on Pinterest

Share This