L’enrichissement de données est un processus qui consiste à ajouter de nouvelles données provenant d’une ou plusieurs sources externes à une base de données interne.

Ces renseignements ajoutés peuvent être des données légales, économiques et financières, des informations digitales ou encore des contacts qualités et bien plus encore. Cependant, il existe plusieurs types d’enrichissement de données, dont le B2B. Cependant, qu’est-ce l’enrichissement de données B2B ? Pourquoi faut-il procéder à l’enrichissement B2B pour booster sa prospection ? Comment procéder pour réussir sa réalisation ?

C’est quoi l’enrichissement de données B2B

L’enrichissement de données B2B est un procédé qui consiste à ajouter des données tierces à vos bases de données B2B. Cependant, la réalisation de cette procédure peut parfois se montrer difficile, vu les nombreuses étapes à suivre pour y arriver. Néanmoins, vous pouvez réussir l’enrichissement de données avec societeinfo.com qui vous propose un guide complet à suivre avec les moindres détails possibles. Par ailleurs, l’exécution de cette opération a pour but de rendre plus exploitable une base de données qui ne dispose que de peu d’informations ou de mise à jour. Elle lui permet également d’être plus performante et non obsolète.

Cependant, un enrichissement ne peut se faire sans la disponibilité de nouvelles sources de données. Parmi cette liste exhaustive de sources utilisées, vous verrez par exemple l’INSEE qui contient les informations provenant de la base SIRENE et l’INPI. Vous pouvez également vous servir de l’INFOGREFFE qui donne accès aux informations comptables et financières des entreprises. Enfin, le BODACC qui est le Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales.

Hormis ces sources de données notamment publiques, il existe également les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn) et les sites internet des sociétés. Les publications officielles (communiqués, rapport de gestion, rapport annuel) peuvent aussi vous aider à réussir l’enrichissement de vos données B2B.

Avantages de l’enrichissement de données B2B

L’enrichissement de données B2B outre que de donner de la valeur à une base de données, offre également plusieurs autres avantages. Ainsi, la réalisation efficace de ce procéder permet :

  • d’améliorer le rendement de la stratégie de communication en la multipliant
  • de mieux cerner la campagne de marketing automation qui consiste à automatiser les différentes campagnes e-mail ou un ensemble d’activité basé sur les données
  • d’aider les commerciaux à mieux convertir les clients
  • d’augmenter la connaissance des fournisseurs et des clients grâce à des données mis à jour qui faciliteront la compréhension du client vis-à-vis de l’entreprise.

Autrement dit, l’enrichissement de données B2B permet d’identifier les profils cibles de votre clientèle afin de booster votre prospection. Cependant, pour bien procéder à cet enrichissement afin d’optimiser votre prospection, quelques étapes incontournables s’imposent.

Étapes de l’enrichissement B2B pour booster sa prospection

Du fait que les besoins d’une entreprise peuvent être importants en matière d’information, il est primordial de ne pas prendre à la légère la valeur des données d’entreprises. Pour éviter que cela engendre des dépenses supplémentaires inutiles ou que la procédure soit inefficace et non productive, il faut qu’il soit bien géré selon les normes fiables. À cet effet, voici ci-dessous quelques étapes clés à suivre pour y parvenir.

Affiner le ciblage des différentes actions de protection

La première étape de l’enrichissement de données consiste à définir les différents types de données que vous souhaitez ajouter à la base. Ceci dit, vous pouvez choisir d’enrichir les données des secteurs d’activité, les dates, ou encore les chiffres d’affaires. Il sera donc plus facile de mener des actions sur diverses entreprises en scorant les prospects de votre base de données. De plus, ce processus peut être couplé à d’autres outils comme les solutions de marketing automation et ainsi mieux cibler les contenus à envoyer.

Sélectionner les sources de données externes

Il est important de bien sélectionner ces sources sans risquer d’enfreindre la loi. En effet, les sources publiques présentent l’avantage d’être totalement gratuites et conformes à la réglementation RGPD (règlement général de protection des données). Cependant, récupérer et traiter des informations via ces sources nécessitent des capacités techniques que la majorité des sociétés ne possèdent pas, en particulier les petites entreprises. De plus, ces données présentent de petites imperfections qu’il faut corriger.

Les sources privées quant à elles ne sont pas gratuites et coûtent généralement plus chères. Toutefois, elles ont l’avantage d’être sans imperfections et beaucoup plus fiables. De plus, ces sources sont conformes à la réglementation RGPD.

Siréniser la base de données

La sirénisation consiste à remettre à neuf les données de la base pour repartir d’une nouvelle situation de matching de nom d’entreprise et SIREN. Cette opération a pour but de faciliter le remplissage de la base de données ou le CRM/ERP des entreprises lors des prospections. Elle permet aussi d’éviter les doublons et de rattacher proprement les contacts à un compte.

De plus, la sirénisation des comptes vous offre également l’avantage de gagner du temps et des heures de travail tout en faisant des économies. De même, elle vous permet d’avoir des CRM beaucoup mieux remplis et bien renseignés.

Enrichir les données d’entreprise en des coordonnées

Cette étape est l’une des plus importantes de l’enrichissement de données B2B et ne doit pas être prise à légère. En effet, sur une liste de sociétés préalablement constituée pour engager une campagne de prospection, il faut rechercher des contacts à engager. C’est à cet effet que l’enrichissement CRM se fait ici grâce à la récupération des informations publiques présentes sur les sites internet.

Hormis cela, il peut également s’agir d’informations semi-publiques (e-mails professionnels, ligne de téléphone standard). Ainsi, pour pouvoir générer des contacts ciblés avec e-mail selon la typologie du poste, il faudra récupérer, nettoyer et formater les informations obtenues. Ensuite, il vous revient de faire une demande de contacts personnels et d’e-mail direct grâce à LinkedIn pour pouvoir nouer du relationnel avec les différents décideurs de l’entreprise.

En définitive, il faut retenir que l’enrichissement de données B2B vous permettra de mettre à la disposition de votre clientèle une base de données bien définie et à jour afin de vous aider à booster votre prospection. Cependant, il faut que celle-ci soit bien gérée pour éviter de compromettre le processus. Néanmoins, il existe des logiciels et particuliers auxquels vous pouvez faire recours pour vous aider dans ce sens.

Reçoit ta dose de digital

Reçoit ta dose de digital

Toutes les deux semaines, reçoit les derniers articles et conseils de Digitiz dans ta boite mail.

Merci, votre inscription a réussi !

Pin It on Pinterest

Share This