Dans un environnement où la digitalisation du commerce avance à grands pas, de plus en plus d’internautes se lancent dans la création de boutique en ligne, et notamment dans le dropshipping.

Une activité qui peut être très lucrative mais qui présente aussi de nombreuses difficultés. S’agit-il donc d’une aubaine ou d’une fausse bonne idée ? Comment faire pour optimiser vos chances ? Faisons le point !

Qu’est ce que le dropshipping ?

Dernièrement très en vogue, le dropshipping est une méthode de vente utilisée dans l’e-commerce pour laquelle vous n’avez pas besoin de gérer ni de garder des produits en stock. Le concept est assez simple : vous créez un site web sur lequel vous vendez les articles de vos fournisseurs. Ces derniers s’occuperont ensuite des livraisons à votre place, aux adresses que vous leur communiquerez. En principe, vos clients n’ont pas besoin de savoir si leurs commandes ont bien été expédiées par vos soins ou non. D’ailleurs, avec le dropshipping, l’adresse de l’expéditeur indiquée sur les colis devrait normalement être celle du revendeur. Il n’y a donc aucune crainte que votre clientèle découvre le pot aux roses.

Si l’on se base sur cette définition, vous remarquerez que cette méthode est utilisée depuis de nombreuses années par les grandes places de marché, entre autres Amazon, PriceMinister ou encore Rue du Commerce. En effet, ces dernières proposent à des marques de mettre en vente des produits sur leur site, en échange d’une commission sur les ventes réalisées. Bien évidemment, ce sont les producteurs eux-mêmes qui vont se charger de la livraison. En général, ces places de marché n’ont nullement besoin d’avoir un gigantesque entrepôt ou d’investir dans un système de livraison.

Dropshipping : avantages et inconvénients

Plusieurs raisons peuvent vous encourager à vous lancer dans le dropshipping, la première étant d’ordre financier. En effet, vous n’avez plus besoin d’investir un énorme capital dans l’acquisition de stock, comme dans le cas d’un magasin physique. L’absence de logistique vous permettra également d’épargner du temps et de l’argent. Désormais, vous ne vous préoccupez uniquement que de l’aspect commercial. Aussi, votre activité n’est pas limitée par les contraintes géographiques. Vous pouvez tout aussi bien gérer votre boutique depuis votre bureau, tout comme vous pouvez la diriger depuis la Chine ou l’Australie. Il vous suffit juste d’être connecté à Internet.

Cependant, le dropshipping ne présente pas uniquement que des avantages. Parmi ses principaux inconvénients, on distingue une forte compétition alors que les marges sont relativement faibles. Il est vrai que l’e-commerce représente un chiffre d’affaires colossal, mais quand tout le monde prend une part du gâteau, chacun n’en aura finalement que très peu. Par ailleurs, lorsque vous êtes revendeur, vous devenez trop dépendant de vos fournisseurs. En cas de rupture de stock, vous pourriez perdre la confiance de vos clients et cela pourrait nuire à votre réputation.

Comment mettre en place une stratégie de dropshipping efficace ?

Cela va sans dire que la vente en ligne n’est plus ce qu’elle était il y a une décennie. L’afflux d’acheteurs sur Internet a eu pour résultat un accroissement considérable du nombre de e-commerçants. La concurrence étant devenue très rude, vous devez considérer certains points pour optimiser vos chances de réussite :

– Entretenez la relation avec vos collaborateurs

On ne saurait trop le rappeler, la proximité avec vos partenaires est primordiale pour le bon développement de vos activités. Multipliez notamment les contacts et créez une véritable relation de business avec vos fournisseurs. En procédant ainsi, vous pourrez bénéficier de plusieurs avantages, entre autres une personnalisation de votre compte et un taux de marge plus élevé. Vous pourrez aussi bénéficier de leurs conseils, notamment sur les produits qui se vendent le mieux.

– Diversifiez vos fournisseurs

Comme le dit si bien le proverbe : « Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ». En ne collaborant qu’avec un ou deux fournisseurs, vous prenez en effet des risques considérables. Si ces derniers ne peuvent pas honorer leurs engagements, pour quelque raison que ce soit, vos affaires pourraient en être sérieusement affectées. L’idéal serait donc d’avoir plusieurs grossistes en dropshipping en main.

– Créez vos propres fiches produits

Cela n’est plus un secret pour personne, les moteurs de recherche tels que Google sont désormais plus attentifs aux contenus rédactionnels uniques et pertinents. Il est donc impératif que vous rédigiez vos propres fiches descriptives ou que vous sous-traitiez cette tâche à des rédacteurs spécialisées.

– Offrez une véritable valeur ajoutée à votre site

Ce procédé rejoint la rédaction de contenus précédemment évoquée. En effet, vous devez créer un univers autour des produits que vous vendez. Ne vous contentez pas uniquement de faire leur description ou de donner leurs caractéristiques. Il faut que vous apportiez de la valeur à vos textes pour attirer l’attention des internautes. Vous pouvez par exemple adopter un ton plus chaleureux et proposer des conseils personnalisés.