La plupart des entreprises intègrent de nouvelles technologies plus performantes afin d’assurer leur croissance. De ce fait, le Business Intelligence, ou informatique décisionnelle, a été créé pour aider les dirigeants en matière décisionnelle. Cet outil les aide à choisir une technique cohérente dans la gestion du personnel, le mode de production et la distribution des produits. Focus sur le Business Intelligence, définition et enjeux pour les entreprises.

Qu’est-ce que le Business Intelligence ?

Le Business Intelligence regroupe toutes les technologies qui permettent à l’entreprise d’analyser les données importantes. En effet, ce système permet à tous les dirigeants de prendre la meilleure décision. De plus, les experts, les différents métiers de l’entreprise et les utilisateurs sont également des destinataires de ce processus. Il constitue un élément clé pour le service commercial, marketing et finance. Pour ce faire, la technologie de l’information est composée par des applications de collecte et d’intégration de données. Ces dernières se présentent sous forme de rapports sur les tableaux de bord. La technique consiste donc entre autres à bien ordonner les renseignements.

Par ailleurs, la comptabilité et la logistique ont recours à cette technique pour mener un travail cohérent et précis. En effet, elle met en place une meilleure présentation de l’information afin d’aider ces métiers à soutenir leur projet. De fait, la technologie de l’information est formée par de nombreux processus. D’abord, le datamining permet de traiter les données même volumineuses. Ensuite, le reporting est un moyen de trouver une information claire pour les décideurs. Par ailleurs, l’indicateur de performance sert à évaluer la situation en comparant les anciennes données de l’entreprise. Ce qui conduit à terme à atteindre les objectifs. En outre, la technique de visualisation permet de comprendre facilement les renseignements. Par exemple, les graphiques sont mis en place pour agencer les informations. Bref, c’est un meilleur moyen d’avoir une conclusion précise.

Pourquoi utiliser le Business Intelligence ?

Les chefs d’entreprise sont perpétuellement attentifs à la veille concurrentielle, la veille technologique et la veille tarifaire. C’est pourquoi les outils technologiques sont utilisés dans le cadre du perfectionnement des stratégies internes et externes de l’entreprise. Grâce à eux, les leaders peuvent aisément collecter les informations utiles à la bonne marche de l’entreprise. L’outil ETL leur permet par exemple à la fois de collecter, nettoyer et consolider les données. Ensuite, ils adaptent leur choix suivant l’évolution et les tendances du marché.

Dans un marché de plus en plus compétitif, le Business Intelligence est un instrument de croissance prépondérante pour l’entreprise. Durant l’étude des marchés, l’analyse des données effectuées par les logiciels de Business Intelligence permet d’établir une décision cohérente. L’entreprise peut adopter une veille stratégique ajustée à son activité. Elle peut rénover constamment les produits et les services offerts sur le marché. Bref, ce processus moderne permet de créer des idées commerciales innovantes. Ainsi, les entreprises ont tendance à améliorer continuellement leurs stratégies marketing grâce au Business Intelligence.

L’utilisation de la technologie d’information renforce la performance de l’entreprise. En outre, les dirigeants peuvent comparer leurs données à celles de leurs concurrents. À travers ce processus, ils identifient les problématiques de l’entreprise en temps réel. Aussi, les leaders dans le service marketing et commercial peuvent analyser le comportement des clients. En effet, les résultats sont aussi fiables que dans le procédé CRM ou Customer Relationship Management.

Les avantages du Business Intelligence

Grâce à l’utilisation des applications de collecte des données, les managers peuvent prendre une décision plus éclairée. Ils ont un accès à l’information qui permet d’optimiser le développement de d’entreprise. Les sources proviennent du système interne ou externe de l’organisation. En effet, les résultats affichés dans les tableaux de bord collectent les données provenant des sites web, documents de format Word ou PDF.

L’adoption du Business Intelligence permet aux leaders et utilisateurs finaux d’obtenir des renseignements plus pertinents. Les logiciels de collecte permettent de rassembler les renseignements les plus précieux. Ils entreposent et traitent des données en grande quantité.

La technologie de l’information permet d’exploiter les informations disponibles. En effet, les décideurs s’appuient sur les indications présentées par les instruments afin de faire le bon choix. Par ailleurs, le Business Intelligence donne une présentation des renseignements de façon plus accessible et intuitive. Une visualisation plus claire sur tableau de bord permet aux managers de décider dans l’immédiat.

Par ailleurs, les instruments de l’informatique décisionnel sont des moyens de prendre une décision en temps réel. L’accélération du processus de collecte de données assure à l’entreprise d’avancer rapidement. Elle permet aussi de générer de nouveaux revenus. Dans ce cas, le Business Intelligence est un avantage en termes de gain d’argent. En effet, les dirigeants peuvent simultanément gérer diverses activités. Par ailleurs, ils peuvent créer de nouvelles opportunités dans le domaine commercial. Ce nouveau processus permet d’avoir des données plus accessibles et compréhensibles.

Les éléments du Business Intelligence 

Le Business Intelligence permet de collecter puis de stocker des données. En premier lieu, les analystes abordent les informations et statistiques dans l’entreprise. Ensuite, ils transmettent les renseignements à travers un tableau de bord interactif. Les dirigeants utilisent les résultats pour choisir la meilleure stratégie de gestion.

Les entreprises doivent ainsi adopter une structure adaptée telle que les data warehouses, le datamart et les data sur le Cloud. Ce sont des serveurs informatiques centralisés qui permettent de stocker les données. Ensuite, les logiciels procèdent à l’analyse de données issues des solutions de gestion de l’entreprise. Ce sont notamment le CRM, l’ERP (Entreprise Ressource Planning), le SIRH (système d’information et de gestion des ressources humaines), etc.

Le mécanisme de reporting est une technique utilisée dans le Business Intelligence. En effet, les analyses de données essentielles de l’organisation aboutissent à une sorte de rapport. Ce document permet à tous les collaborateurs de garder une information bien définie des activités. En outre, les informations mal interprétées sont nocives à la croissance de l’entreprise. Elles conduisent à une prise de décision incohérente et préjudiciable. Dès lors, le reporting est une sorte de balise dans la prise de décision.

Autre élément intéressant, la datavisualisation est une fusion de la statistique et du design. Cette technique rend le dashboard plus facile à lire et permet donc une meilleure visualisation des informations. Le travail consiste à améliorer les graphiques, les chronologies, les infographies, etc.

Pin It on Pinterest

Share This