Les salariés et les entrepreneurs indépendants ne partagent pas les mêmes conditions en termes de travail. La loi et les réalités liées à ses statuts créent certains avantages pour seulement l’une des deux catégories. Alors, pour harmoniser ce déséquilibre, le portage salarial devient une solution. Il permet à l’individu de trouver le juste milieu entre ces deux statuts. Cet article résume tout de la procédure.

Que faut-il retenir concrètement du portage salarial ?

Le portage salarial est un concept récent en pleine progression, à mi-chemin entre entrepreneuriat et salariat. Il consiste en une relation triangulaire qui regroupe un consultant, une société de portage salarial et un client qui loue les services du consultant. Le fonctionnement de ce système est simple. Il s’agit d’un consultant qui conclut une convention de travail avec une entreprise de portage, lui permettant d’offrir des prestations pour des clients.

De l’autre côté, l’entreprise de portage signe une convention si possible avec ces clients. Ainsi, il s’établit une relation qui lie les trois partis dans le but de réaliser des activités sans contraintes. Lorsque les prestations sont faites par le consultant, l’entreprise de portage facture les clients. Ce sont ces chiffres d’affaires qui sont adressés au consultant comme salaire. Mais, ce dernier assure en contrepartie une commission pour la gestion.

Quelles sont les professions prises en compte par le portage salarial ?

Le portage salarial est utilisé pour mettre à leur propre compte des entrepreneurs en complète transition professionnelle. C’est une forme d’emploi complètement indépendant qui ne prend pas en compte tous les types d’activités.

Elle est adaptée pour les :

  • conseils en gestion projet ou en management ;
  • métiers du digital (designer, graphiste, etc.) ;
  • prestations de formations ;
  • agents négociateurs immobiliers ou commerciaux ;
  • coachings ;
  • prestations de services intellectuels.

En outre, notez que les métiers de services à domicile sont écartés par le portage salarial.

Quels sont les privilèges que vous offre le portage salarial ?

Un statut de salarié indépendant

Le portage salarial vous offre un statut hybride et d’importants avantages sociaux, traditionnellement réservés aux salariés. Ainsi, il vous couvre pour toute procédure sociale et vous fait profiter d’une :

  • assurance chômage ;
  • prévoyance qui permet de prévenir tous les risques relatifs à vos déplacements professionnels ;
  • période congé payée ;
  • assurance responsabilité civile et professionnelle ;
  • mutuelle complémentaire d’entreprise ;
  • etc.

Des risques minimisés

Avec le portage salarial, vous n’aurez plus des problèmes de création d’entreprise ou d’inscription au registre de commerce. Aussi, il est inutile de vous procurer un statut de particulier. Vous pouvez désormais travailler comme cela vous convient. En plus, la société de portage se charge de votre comptabilité. En devenant un salarié porté, vous avez la possibilité d’arrêter toutes vos activités sans avoir à liquider la société. Dans le cas où vos différents projets n’avancent pas, le portage salarial vous ouvre des droits pour l’AREPE (Aide au Retour à l’emploi de Pôle Emploi).

L’accompagnement suivi de la mise en réseau

Le portage salarial vous permet d’exercer votre activité autonome et de bénéficier d’un accompagnement total de la part de votre société. Ainsi, les conseillers référents de votre entreprise se chargeront de vous donner des conseils pour l’accomplissement de votre projet et surtout pour son développement. Vous jouissez également des formations ou ateliers adaptés à vos différents besoins et à vos éventuelles difficultés.

De plus, il vous permet de faire partie d’un réseau de salariés portés, que vous pourrez rencontrer et côtoyer. Ces derniers peuvent être composés d’entrepreneurs se trouvant dans le même domaine que vous. Ceci vous permettra de rompre complètement avec l’isolement. De même, vous allez pouvoir bénéficier des conseils des autres entrepreneurs et des problèmes auxquels ils ont été confrontés. Ainsi, vous allez apprendre des erreurs des autres et gagner en expérience.

Une totale indépendance

Le principal avantage de l’indépendance se résume au fait qu’il vous revient de choisir vos missions. C’est un privilège que le portage salarial vous assure dans la mesure où ce dernier héberge votre activité. De même, il vous permet de négocier en toute liberté vos honoraires avec vos différents clients.

En effet, cette nouvelle forme d’emploi vous permet de mieux planifier votre vie professionnelle. Le portage salarial vous permet de gérer à votre manière votre charge de travail. Étant donné que vous devenez un professionnel responsable et autonome, le portage salarial vous permet de décider de votre espace de travail.

Le gain de temps

En mettant en valeur sa qualité d’employeur, votre structure de portage salarial vous fait un versement de salaire chaque mois. Aussi, elle se charge de la gestion de vos factures et des différentes déclarations fiscales en rapport avec votre activité. Dans cette logique, tout ce qui vous incombe comme document à fournir est la déclaration de vos heures de travail et vos frais professionnels durant le mois. Ce qui revient à faire de simple procédure de routines ne nécessitant pas beaucoup de temps.

Ainsi, Le portage salarial vous fait économiser assez de temps pour vous consacrer à vos activités ou à diversifier celles-ci. Cette disponibilité pourrait vous permettre de passer plus de temps au côté de votre famille ou de profiter de vos passions.

Quels sont les désavantages du portage salarial ?

Tout comme l’ensemble des dispositifs qui vous permettent d’exercer votre activité professionnelle, le portage salarial possède aussi des inconvénients.

Tout d’abord, les diverses formations, les intégrations dans des réseaux et autres, dont vous fait bénéficier votre société de portage salarial ont une contrepartie. En fait, ces derniers sont directement déduits de vos chiffres d’affaires (soit 7 à 10 % le mois). De plus, votre structure de portage salarial a un droit de regard sur toutes vos missions. Le tarif journalier que vous propose la réglementation du portage salarial est au minimum 300 euros.

En outre, vos cotisations sociales en tant que salarié porté sont nettement plus conséquentes que celles d’un indépendant ou consultant cotisant au RSI. Néanmoins, c’est le coût à payer pour jouir d’une protection sociale entière qui vous permet d’exercer en toute légalité.

Comment opter pour la meilleure société de portage salarial ?

Avec de nombreuses structures de portage salarial qui se présentent sur le marché, il vous serait difficile de faire le meilleur choix sans certaines astuces. En plus, étant donné que vous confiez votre capital à une entreprise, il est vraiment important de ne pas vous tromper dans votre choix. Ainsi, voici quelques critères à considérer pour votre sélection :

La Solidité financière

Avant de confier votre argent à une entreprise de portage salarial, assurez-vous d’avoir pris connaissance du chiffre d’affaires de l’entreprise. Vous pouvez l’évaluer notamment grâce au nombre de salariés portés avec lequel l’entreprise collabore. De même, pensez à vérifier si l’entreprise a bloqué des fonds pour assurer le paiement de vos différents salaires en cas de problèmes.

Une garantie juridique et surtout éthique

À ce niveau, vous devez entrer en contact avec les dirigeants qui vous fourniront des documents qui prouvent que la société à souscrit aux différentes assurances nécessaires . Il faut également vous assurer que les garanties proposées par la responsabilité civile et professionnelle de cette société couvrent chaque mission. N’oubliez pas aussi de demander à votre entreprise de portage salarial des documents qui prouvent sa totale conformité avec l’éthique.

Appartenance à un syndicat

C’est le critère le plus décisif. En fait, votre société doit nécessairement appartenir à un syndicat de portage salarial. Toutes les structures adhérentes ont émargé une charte de déontologie qui les engage à respecter l’ordonnance d’avril 2015.

Trouver un avis complet sur les avantages et les inconvénients du portage salarial

Le portage salarial est une pratique de plus en plus courante dans les entreprises, en effet le portage salarial est une forme d’emploi en relation tripartite entre une entreprise spécialisée dans le portage salarial, un client et un travailleur salarié, cette pratique s’adresse à celles et ceux qui souhaitent exercer en tant qu’indépendant, tout en conservant les avantages qu’offre le statut de salarié.

Beaucoup de gens ne saisissent pas encore les multiples intérêts que peut offrir le portage salarial, vous pouvez par exemple vous former vous-même pour développer vos compétences , vous êtes libre de choisir vos missions, et d’avoir une rémunération qui correspond à votre niveau d’expertise, vous pouvez retrouver si vous le souhaitez notre avis sur les avantages et inconvénients en portage salarial.

Le portage salarial est une pratique encore méconnue, cependant il présente de nombreux avantages, en effet le portage salarial permet de se libérer des contraintes administratives et financières qui peuvent être parfois lourdes à gérer pour les travailleurs indépendants, n’hésitez pas à vous renseigner plus sur le portage salarial pour en connaitre tous les avantages.

Pin It on Pinterest

Share This