Devenir chargé de communication

Fiche métier, formation et salaire
  1. Métiers du numérique et digital
  2.  » Le métier de chargé de communication

La conception et l’application de la stratégie de communication figurent parmi les activités principales d’un chargé de communication. Ce professionnel coordonne les différentes actions en garantissant la notoriété de son client auprès de sa cible. Ses missions peuvent s’étendre sur l’aspect commercial et même quelques techniques de vente. Il se situe à la base du succès d’une entreprise, maîtrisant parfaitement le secteur d’activité et la communication.

Présentation du métier de chargé de communication

Le métier de chargé de communication n’est pas nouveau, mais les enjeux sont différents avec l’avènement d’Internet. Ce dernier a créé de nouveaux canaux de communication avec des exigences plus sophistiquées et évolutives. Par conséquent, la polyvalence et la maîtrise du numérique sont désormais des qualités inséparables pour ce poste. La diversification de la cible entre également en jeu, impliquant des ramifications concernant les missions du chargé de communication.

Ce professionnel a pour rôle d’entretenir les relations internes et externes de l’entreprise. Il s’appuie sur les ressources disponibles pour soigner son image et sa notoriété. Il est souvent amené à diriger une équipe, ce qui nécessite une autonomie et le sens de l’initiative.

La communication d’informations passe également par la documentation et les recherches. Le réseautage et la tenue d’un carnet d’adresses sont donc importants dans ce travail où les relations sont au centre du jeu.

Le métier de chargé de communication n’est pas un travail sédentaire. Sa présence dans les manifestations, les évènements ou les rencontres est parfois requise. Dans ces cas, son emploi du temps est très variable, exigeant une aptitude à travailler à des horaires irréguliers.

Les missions

Le chargé de communication est impliqué dans toutes les branches d’une entreprise. En tant qu’interlocuteur et représentant, il connaît l’entreprise dans les moindres détails et peut intervenir à tout moment. Tout ce qui se rapporte à l’entreprise le concerne : évènement, partenariats, mass media, conflits et désaccords, etc.

Le chargé de communication maîtrise toutes les phases et tous les supports de communication. Il lui revient de concevoir les contenus et les approches techniques ou commerciales pour adapter le projet aux besoins. Il effectue un suivi de la méthode de production des supports de communication. Ses connaissances en graphisme et ses qualités rédactionnelles sont ses meilleurs atouts.

Le chargé de communication élabore des campagnes publicitaires ou de communication. Il s’assure par ailleurs de l’adéquation des contenus aux supports et aux destinataires. Chaque opération contribue à des objectifs et des résultats précis. La gestion de la politique de communication réclame une veille médiatique, concurrentielle et commerciale.

En tant qu’intermédiaire, il prend des décisions importantes comme le choix des prestataires, des visuels, des opérations de diffusion, etc. Toutes les actions de mise en œuvre de la stratégie font partie des missions du chargé de communication.

Outre l’organisation des meetings, il s’assure de l’information et de la coordination de l’équipe commerciale. Toutes les actions du chargé de communication servent à instaurer une bonne image de l’entreprise et à fructifier les ventes.

Les qualités humaines nécessaires

Le chargé de communication dispose d’un sens de l’écoute, doublé d’une grande curiosité. Il est autonome, en plus d’être polyvalent. Son esprit d’observation et d’analyse lui permet de faire des déductions pertinentes et d’élaborer des opérations cohérentes. Créatif et dynamique, le chargé de communication ne cesse de trouver des idées novatrices pour maintenir l’image de l’entreprise.

Une grande flexibilité est exigée dans le métier de chargé de communication. Cette qualité est indispensable en raison des contraintes de son travail et des échanges qu’il doit gérer. La disponibilité, le sens de l’organisation et la compréhension sont des atouts indéniables. La communication étant un domaine extrêmement sensible, la rigueur est une condition sine qua non.

Bon stratège et pragmatique, il sait utiliser toutes les ressources à sa disposition pour atteindre ses objectifs. La communication et la représentation nécessitent du charisme et de la sociabilité. L’aisance relationnelle est cruciale, en raison du contact avec les prestataires, les journalistes, les partenaires, les clients, les équipes internes…

Les compétences techniques requises

Les compétences techniques exigées relèvent du numérique, du marketing et bien sûr de la communication. Une parfaite maîtrise des outils de création graphique, de traitement de texte et de montage vidéo est primordiale.

De solides bases en marketing sont également requises afin de pouvoir adapter les contenus aux objectifs financiers. Une bonne culture de l’univers internet et des technologies associées est fondamental.

Le chargé de communication doit savoir adapter les formats et les contenus aux supports numériques choisis. De grandes qualités rédactionnelles et des connaissances en langues internationales sont priorisées.

La communication exige des compétences juridiques, notamment sur les mentions légales et crédits divers (photo, texte, vidéo, son, etc.). La capacité de gestion de projets et le management sont des aptitudes recherchées chez ce professionnel. Les compétences d’analyse et de traitement d’informations via des outils bureautiques ou numériques sont inévitables.

Quelle(s) formation(s) pour devenir chargé de communication

Le poste de chargé de communication est accessible à partir d’une Licence Pro ou un diplôme de niveau bac+3. Les branches de formation les plus appréciées sont la communication et l’information.

Les recruteurs s’intéressent davantage aux titulaires de Master ès métiers de la communication. Les sortants des écoles de communication peuvent ainsi postuler pour cet emploi. La diplomatie étant un critère pour occuper ce poste, les diplômés des instituts d’études politiques sont pressentis pour ces responsabilités.

De nombreuses écoles supérieures préparent les chargés de communication dans leurs programmes de formation. Les plus reconnues sont entre autres Celsa, Idrac, Iscom, Esc, Efap ou encore Iscpa.

Le salaire

Différents éléments se répercutent sur le salaire d’un chargé de communication : ses qualifications, le type d’entreprise, le secteur, etc. Les débutants perçoivent une rémunération annuelle évaluée entre 20 000 et 24 000 euros en moyenne.
Les profils senior ou cadres confirmés gagnent en moyenne entre 30 000 et 36 000 euros par an. L’évolution de carrière d’un chargé de communication est le poste de responsable communication ou encore directeur de la communication.

Pin It on Pinterest

Share This