Pour mesurer la performance d’une publication sur les réseaux sociaux, il est fondamental de prendre en compte une donnée importante. Il s’agit du taux d’engagement ou « engagement rate » en Anglais. Celui-ci détermine une valeur numérique capitale en marketing d’influence. Il fournit une indication du degré d’intérêt  et d’interaction des utilisateurs sur les réseaux sociaux. Pour connaître sa véritable valeur, il faut savoir le calculer.

Qu’est-ce que le taux d’engagement ?

Le taux d’engagement est un indicateur de performance clé dans le secteur marketing. Il permet de mesurer l’implication des utilisateurs à l’égard d’une publication, d’un contenu ou d’une publicité de la marque. Pour cela, il faut déterminer le pourcentage des abonnés actifs au sein d’une communauté. Il s’agit des internautes qui interagissent le plus avec l’influenceur qu’ils suivent.

Le taux d’engagement est notamment utilisé dans le domaine du community management et des réseaux sociaux : Instagram, Facebook, LinkedIn etc. Les éléments qui influencent cet indicateur clé sont les clics, les « likes », les partages, les commentaires, etc.

En dehors des réseaux sociaux, le taux d’engagement est également utilisé pour mesurer la performance d’une vidéo, d’un blog, etc. En webmarketing, il représente un indicateur clé dans l’analyse concurrentielle. Il permet, en effet, de définir le succès et le potentiel d’une campagne publicitaire sur les réseaux sociaux.

Pour cela, il mesure l’intérêt des prospects ou consommateurs à l’égard de cette campagne. Cette formule permet aussi de dégager des tendances chez ces derniers et de réaliser des comparaisons entre différentes publications. De cette sorte, l’annonceur peut connaître davantage ce qui suscite leur intérêt et ce qui doit être amélioré.

Comment calculer le taux d’engagement ?

Pour calculer le taux d’engagement, il n’y a pas de formule unique applicable à tous les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram, etc.). Chacun d’eux propose, en effet, une formule qui lui est spécifique. Néanmoins, le taux d’engagement d’une publication se calcule généralement en divisant le nombre total d’interactions par le nombre total d’abonnés. Afin d’obtenir un pourcentage, il faut ensuite multiplier le résultat par 100.

Pour calculer le taux d’engagement sur Facebook et Instagram, il est important de prendre en compte certains types d’interactions. Il s’agit du nombre de « likes », des commentaires déposés et des partages entre les utilisateurs. Le nombre d’enregistrements et de visionnages doit également être considéré si la publication contient une vidéo. Si elle redirige l’utilisateur vers une autre page, il faudra aussi tenir compte du nombre de clics.

Le taux d’engagement sur Facebook se calcule en divisant le nombre d’individus engagés sur la publication par sa portée, multiplié par 100. Celui d’Instagram peut se calculer de 2 façons. Il faut diviser le nombre d’interactions soit par portée de la publication soit par le nombre d’abonnés multiplié par 100.

Le taux d’engagement Twitter est, par contre, facile à réaliser. Il suffit de diviser la somme des re-tweets et des favorites par le nombre d’abonnés et de multiplier par 100. Celui de LinkedIn se calcule en divisant le nombre d’interactions par la portée de la publication, multiplié par 100. Sur Snapchat, les interactions concernent le nombre de captures d’écran, de réponses et de vues.

Quelles sont les différentes techniques pour calculer le taux d’engagement ?

Il existe 5 méthodes pour calculer le taux d’engagement sur les réseaux sociaux. Parmi les plus couramment utilisées, il y a le taux d’engagement par portée. Il se calcule en divisant le nombre total d’engagements par la portée par publication, multiplié par 100. Cette formule mesure le pourcentage d’individus qui ont interagi avec un contenu après l’avoir vu. La portée est plus précise que le nombre des abonnés, car ces derniers ne voient pas tous forcément la publication.

La deuxième méthode est le taux d’engagement par publication. Celui-ci mesure les interactions des abonnés envers un contenu spécifique. Cette formule indique le pourcentage des abonnés ayant interagi avec ce dernier. Elle se calcule en divisant le nombre total des engagements sur une publication par le nombre des abonnés, multiplié par 100.

Le nombre d’impressions est aussi un autre indicateur avec lequel il est possible de mesurer le taux d’engagement. Cette méthode permet de savoir le nombre d’apparitions du contenu sur un écran. Pour le calculer, il faut diviser le total des interactions sur une publication par le total des impressions, multiplié par 100.

Le taux d’engagement quotidien permet de mesurer la fréquence à laquelle les followers interagissent avec le compte au quotidien. Il se calcule en divisant le total d’interactions par jour par le total des abonnés, multiplié par 100.

Le taux d’engagement par vues permet d’évaluer le nombre de personnes ayant interagi avec les vidéos après les avoir vues. Pour le calculer, il faut diviser le total des interactions sur une vidéo par le total des vues, multiplié par 100.

Comment maximiser le taux d’engagement sur les réseaux sociaux ?

Pour optimiser le taux d’engagement sur les réseaux sociaux, il est important d’établir de nombreuses stratégies. Réaliser une veille concurrentielle est, par exemple, un excellent moyen de s’inspirer du fonctionnement des concurrents.

Pour améliorer la visibilité de la publication, il est aussi conseillé d’utiliser les bons hashtags. Ainsi, l’annonceur ou l’influenceur doit veiller à ce que ces derniers soient bien pertinents.

Afin d’acquérir plus d’engagements, les vidéos et les photos sont à privilégier dans les publications. Il est également important de publier des légendes captivantes et des posts avec d’autres personnes. Il est même préférable de les identifier. Cela permet d’attirer plus d’abonnés et d’éventuels consommateurs.

Afin de pouvoir exposer une publication intéressante, il faut également faire au préalable une analyse de son audience. Cela permet de mieux la connaître et d’adapter ainsi le contenu en fonction du résultat de l’enquête.

En outre, pour développer son taux d’engagement, il est essentiel d’interagir avec ses abonnés via les messages privés et les commentaires. Cette action doit être réalisée très rapidement après la publication.

Organiser des jeux-concours permet également d’optimiser la notoriété et l’image de la marque. Offrir des récompenses à sa communauté est un excellent moyen de fidéliser et fédérer ses abonnés.

Partager une publication au bon moment est aussi une autre manière d’obtenir le bon taux d’engagement. Il est donc important de savoir à quel moment l’audience est en ligne. Enfin, partager sa publication en story permet d’obtenir plus d’interactions.

Pin It on Pinterest

Share This