La Chine est devenue au fil du temps le nouvel Eldorado pour développer les activités des entreprises internationales. Fort d’une importante population et d’une classe sociale qui dispose d’un pouvoir d’achat de plus en plus élevé, le pays offre de nombreuses opportunités pour les marques souhaitant s’y implanter.

La réputation et l’image de marque sont deux points cruciaux dans les stratégies marketing des entreprises souhaitant s’y développer. Cependant, la Chine présente une sphère Internet très différente de celle que nous connaissons en Occident. Cette sphère changeante en quête d’évolutions et d’innovations implique d’appréhender sa complexité et tout cela commence par : BAIDU

Baidu, le Google Chinois de l’Empire du Milieu

Difficile pour Google de se lancer sur le marché chinois dû à la forte censure qu’il subit dû à la grande muraille virtuelle. Peu d’individus utilisent Google en Chine, si ce n’est les expatriés via un VPN. Lancé en 2000 par Robin Li, Baidu est le moteur de recherche et leader incontestable sur le marché chinois, possédant plus de 78% de part de marché et atteignant plus de 3 milliards de requêtes quotidiennes.

Marketing chine

Source : http://www.marketing-chine.com/

 

Les individus chinois sont une des populations les plus développées en ce qui concerne l’utilisation d’internet et du digital en général. Cet engouement permet à Baidu de posséder une base d’utilisateur active de plus de 700 millions d’internautes représentant le double comparé aux Etats-Unis.

Le Search Engine Marketing est un outil nécessaire pour rencontrer le succès escompté en Chine. Baidu est donc l’acteur incontournable pour les entreprises souhaitant réaliser leurs stratégies de référencement en Chine. On retrouve plusieurs similarités avec les méthodes utilisées par Google mais également certaines différences notables que nous allons développer ci-dessous.

Une différence d’objectifs

Google cherche principalement à promouvoir et encourager le partage, la pertinence et la diversité de contenu et d’informations. Contrairement à Baidu qui suit une logique commerciale étant de maximiser ses gains. Il proposera en priorité ses propres sites tels que Baidu Zhidao ou Baidu Tieba. Les tout premier résultats sont du Pay Per click et non du référencement naturel.

Le nom de domaine : Un facteur influençant le classement de votre site sur Baidu est le nom de domaine qui doit absolument se terminer par .com, .com.cn ou .cn. L’âge du site est également plus fortement pris en compte dans le classement comparé à Google.

L’hébergement : La vitesse de chargement est un algorithme pris en compte et par Google et par Baidu. L’hébergement dans un pays n’a peu d’importance. Toutefois, Baidu à tendance à privilégier les sites hébergés en Chine continentale pour de meilleurs résultats.

Optimisation sur mobile : L’optimisation mobile est l’un des plus grands facteurs de classement pour Baidu et Google. Ce qui est d’autant plus vrai en Chine où la majorité des internautes naviguent principalement via leurs Smartphones pour accéder aux sites. En effet, en Chine on peut réellement considérer le smartphone comme une extension de l’individu. Une étude récente a démontré que sur le premier semestre 2017 les chinois ont passé plus de 30 milliards d’heures sur WeChat (le Facebook Chinois).

Les performances mobiles deviennent alors un critère de choix dans le référencement du site internet sur le moteur de recherche.

Le contenu : Google et Baidu classent les sites qui donnent de l’importance à la publication de nouveaux contenus ainsi qu’à l’actualisation de l’ancien. Un point important à prendre en compte pour le référencement sur Baidu est la publication du contenu en Mandarin. Il est nécessaire de prendre en compte les différences culturelles chinoises et de s’y adapter pour la traduction de votre contenu en Mandarin.

La quantité des backlinks prime sur la qualité : Baidu reprend la stratégie du Google des années 2000 où la quantité sera plus facilement mis en avant que la qualité. Le nombre de Backlinks est donc plus important que la nature de ces liens car le moteur de recherche n’est pas encore assez performant quant à l’évaluation de la qualité.

Mots clés et URL : Le tableau ci-dessous recense les différences et similarités que l’on peut retrouver principalement sur les deux moteurs de recherches.

Comparatif baidu google

*Pinyin est le système officiel de romanisation pour le chinois standard en Chine continentale

L’évaluation du Trust Rank sur Baidu

Le Trust Rank est un algorithme qui calcule le nombre de sites Web qui parlent de vous. Si vous avez différentes pages ou sites Web reliés à vos sites, cela augmentera votre score. En Chine, il est crucial d’être classé comme un bon site de référence, car les Chinois comptent toujours sur l’opinion des autres.

Baidu décide manuellement du Trust Rank d’un site web. Ainsi, l’algorithme de Baidu surclasse les sites Web du gouvernement chinois, qui ne sont généralement pas les informations les plus fiables. Quant aux articles de presse ils apparaissent généralement vers la 3ème et 4ème page.

Démarrer une campagne de référencement efficace pour Baidu est un peu différent d’une campagne sur Google. Baidu est fait pour s’adapter à sa cible d’internautes chinois et classe les sites en fonction. L’accent devra être mis sur le développement d’une page d’accueil qui a été conçue en fonction des besoins et des désirs des Chinois.

Il est donc de votre ressort de vous adapter au marché chinois pour espérer pouvoir y rencontrer le succès.