Si vous possédez un site internet, il est possible que vous soyez confronté à un certain moment à des problèmes très délicats. Il s’agit entre autres de sa suppression. Elle peut survenir des suites d’une mauvaise manipulation ou encore résulter d’une attaque de logiciels malveillants. 

Face à une telle situation, il est légitime de vouloir procéder à la récupération. Ce n’est pas toujours un exercice facile, mais lorsque vous avez connaissance de la marche à suivre, il n’y a aucune raison pour que vous ne puissiez pas le réussir. Vous pouvez trouver dans cet article trois différentes méthodes pour y arriver.

Identifier la cause de la suppression du site web

La première étape pour récupérer un site web supprimé est de comprendre pourquoi il a été supprimé en premier lieu. Les raisons peuvent varier, telles que :

  • Erreur humaine lors de la manipulation du site web ou des fichiers associés
  • Problèmes techniques avec votre hébergeur
  • Expiration du nom de domaine
  • Piratage ou suppression malveillante par des tiers

Déterminer la cause exacte vous aidera à choisir la meilleure solution pour restaurer rapidement votre site internet.

Restaurez votre site à partir d’une sauvegarde

Cette méthode est valable dans le cas où vous auriez annulé votre compte d’hébergement avant la date d’expiration. Pour restaurer votre site internet supprimé en utilisant une sauvegarde, la marche à suivre est relativement simple. Elle consiste en effet à recréer d’abord votre ancien compte, puis à importer la sauvegarde de fichier faite à partir de la section « importation de site web » ou par l’intermédiaire d’un client FTP.

Ensuite, vous devez déplacer tous les fichiers vers le dossier public_html. Dans la suite, il sera question de recréer la base de données dans la section « base de données MySQL » et d’importer votre sauvegarde de base de données à travers phpMyAdmin.

public html FTP

Pour finir, il est recommandé de vérifier le fichier de configuration de votre application web et vous assurer qu’il est en concordance avec les détails de la section « base de données MySQL » précédemment mentionnée. D’ailleurs, il doit également correspondre à Hôte MySQL, Base de données MySQL, Utilisateur MySQL et le mot de passe de la Base de données.

Récupérez vos pages à partir du cache

Google Cache constitue l’un des outils à partir desquels vous pouvez récupérer votre site supprimé. Il est en effet le seul service de mise en cache qui offre un affichage des liens opérationnels, ainsi que des pages fonctionnelles comme la version réelle de votre site internet effacé. Il fonctionne presque de la même manière que le cache de Bing, qui joue le même rôle. Vous pouvez donc les utiliser pour récupérer votre site web.

Voici comment vérifier :

  1. Effectuez une recherche sur Google en saisissant « site :yourdomain.com » (remplacez « yourdomain.com » par l’adresse de votre site.
  2. Si des pages sont encore indéxées par Google, passez en revue les résultats de recherche pour trouver des URL ou des informations appartenant à votre site web supprimé.
  3. Cliquez sur le petit triangle situé à côté de chaque URL dans les résultats de recherche, puis choisissez l’option « En cache » pour afficher le contenu archivé par Google.
  4. Copiez et sauvegardez toutes les informations pertinentes pour reconstruire votre site web.

Restaurez votre site avec Wayback Machine

La troisième méthode permet généralement de récupérer les pages anciennes grâce aux archives de Wayback Machine. Pour faire la restauration à travers cette méthode, il y a deux étapes à suivre :

Première étape : Rechercher les archives

D’entrée, vous devez vous rendre sur le site https://archive.org/web. Ensuite, vous devez entrer l’adresse de votre site supprimé dans la section de recherche et une fois qu’il est apparu, cliquer sur « feuilletez l’historique ». Là, vous devriez voir une liste qui vous indiquera combien de fois la plateforme a été sauvegardée au cours d’une période donnée. Vous pouvez voir également un calendrier sur lequel il vous est possible de choisir les dates qui vous intéressent. Par la suite, vous devez parcourir le site pour voir s’il y a toujours du contenu disponible.

Wayback Machine

Deuxième étape : Copier le contenu manuellement

Ici, vous devez d’abord naviguer sur chaque page du site internet, puis copier et coller le contenu textuel dans un éditeur de texte (Google Docs, Microsoft Word, etc.). Après cela, il vous faudra faire un clic droit et enregistrer toutes les images que vous souhaitez récupérer sur un dossier d’ordinateur.

Dans une certaine mesure, il est également possible de récupérer une partie du code du site internet. Pour ce faire, vous devez faire encore clic droit et appuyer sur Voir page source pour avoir accès au code du site. Vous pouvez le sauvegarder pour une utilisation ultérieure. Enfin, une fois que vous aurez récupéré le site par un de ces moyens, vous devez rapidement changer votre mot de passe.

Pin It on Pinterest

Share This