Pour promouvoir une marque, un produit, un service, le marketing digital s’impose. Exploitant les nouvelles technologies, il s’avère être un levier redoutable pour la visibilité d’une entreprise. Ce secteur en pleine expansion diffuse régulièrement des offres d’emploi destinées à des spécialistes du numérique. Si travailler dans le digital vous intéresse et en particulier le marketing, j’ai regroupé pour vous les principaux métiers, ainsi que les salaires pouvant être perçus pour chacun d’entre eux.

Responsable SEO

Le responsable SEO fait partie intégrante de l’équipe marketing d’une entreprise. Il prend en charge le référencement naturel du site web. Son rôle consiste à élaborer une stratégie permettant d’optimiser sa visibilité. Cette pole position est gage d’une meilleure conversion des clients potentiels.

Être responsable SEO, c’est faire des audits sur les forces et les faiblesses d’une entreprise en termes de référencement. Il prescrit les actions à suivre pour atteindre le volume de trafic souhaité.
Afin de mener à bien sa mission, le responsable SEO doit être un expert en webmarketing et avoir de solides connaissances en webmastering. Une aisance dans le traitement des codes est également requise.

Le salaire d’un responsable SEO junior, c’est-à-dire disposant de 3 ans d’expérience, est d’environ 30 000 à 35 000 euros par an. Celui d’un professionnel est compris entre 35 000 et 50 000 euros par an.

Traffic Manager

Le Traffic Manager gère l’ensemble des flux des plateformes web d’une marque. Il étudie les vecteurs d’acquisition de trafic vers un ou plusieurs sites web de son employeur. Son objectif est de générer des visites de quantité et de qualité permettant un bon taux de conversion. L’amplification de ce flux constitue le cœur de métier d’un Traffic Manager.

Afin d’évaluer l’audience, il est en charge du tracking publicitaire. Il doit ainsi maîtriser les principaux outils générateurs d’acquisition. Il s’agit notamment du SEO, de l’e-mailing, du SMO (Social Media optimization ou optimisation pour les médias sociaux), du retargeting, de l’affiliation et des marketplaces.

Le salaire varie selon l’expérience. Un Traffic Manager Junior gagne environ 25 000 euros par an tandis qu’un sénior perçoit jusqu’à 45 000 euros par an. Pour le niveau expert, ce salaire peut aller jusqu’à 60 000 euros par an.

Rédacteur web

Le rédacteur web est le journaliste du Web. Il doit fournir des contenus qui répondent aux besoins des internautes, tout en tenant compte des contraintes des moteurs de recherche.

Pour occuper ce poste, il est nécessaire d’avoir une bonne culture générale et une aisance rédactionnelle. La curiosité, la maîtrise des règles orthographiques et grammaticales figurent aussi parmi les qualités requises pour exercer ce métier. Le rédacteur web doit en outre être capable de synthétiser les informations.

Le salaire d’un rédacteur web est de 20 000 euros par an pour un junior, 35 000 euros par an pour un sénior et 50 000 euros par an pour un expert.

Le Content Manager

Le Content Manager est un métier se trouvant entre le Social Media Manager et le responsable du contenu éditorial. Parmi ses missions principales, on cite la veille informationnelle, l’analyse du flux et l’étude du comportement des visiteurs. Il effectue également la mise en place d’une stratégie de contenu.

Plusieurs compétences sont indispensables pour occuper ce poste, comme avoir un bon niveau linguistique et une maîtrise du code HTML/CSS. Une connaissance en référencement naturel et en optimisation de la visibilité sur les moteurs de recherche (SEM) est également requise. Enfin, il lui faut une bonne capacité d’analyse statistique.

Le Content Manager est un métier émergeant dans le monde du marketing digital. Son salaire évolue au fil des expériences. Pour un junior, il revient entre 30 000 et 40 000 euros par an et pour un sénior, il peut aller jusqu’à 50 000 euros par an.

Social Media Manager

Le Social Media Manager est chargé d’optimiser la popularité d’une entreprise sur le Web et d’entretenir sa réputation. Il détermine la stratégie marketing digitale à suivre et supervise les travaux des Community Managers.
Il doit être à l’aise dans la manipulation des outils digitaux. En plus, il lui faut maîtriser la communication écrite et orale ainsi que le webmarketing.

Les profils les plus adaptés pour ce métier sont ceux d’un chargé de communication digitale ou d’un Community Manager. Les chefs de projet web et webmarketeurs peuvent aussi exercer ce métier.

Le salaire d’un Social Media Manager gravite autour de 48 000 à 56 000 euros brut annuels pour un débutant (moins de 5 ans d’expérience). Pour un sénior ayant plus de 10 ans d’expérience, le montant avoisine les 70 000 euros par an.

UX Designer

L’UX Designer (ou User Experience designer) crée, optimise et personnalise les plateformes numériques d’une marque. Il s’occupe des différentes interfaces utilisateurs au niveau du site web, des IdO (Internet des objets), des applications et des mobiles.
Il travaille en étroite collaboration avec les designers, les développeurs et les responsables de produits en vue d’optimiser l’expérience des utilisateurs.

Pour devenir UX Designer, il est essentiel d’avoir une connaissance approfondie en design, de maîtriser le multimédia et d’être à l’aise avec les langages de programmation. Ces compétences sont incontournables pour pouvoir analyser les limites de l’interface existante et proposer des améliorations axées sur l’utilisateur.

Un UX Designer touche en moyenne un salaire annuel de 40 000 euros. Les travailleurs ayant plusieurs années d’expertise dans ce domaine peuvent gagner jusqu’à 68 000 euros par an.

Responsable e-commerce

Ce poste est ouvert aux experts de la vente en ligne. Ces spécialistes du e-commerce disposent d’aptitudes marketing couplées à différentes compétences techniques. Ils ont aussi un sens poussé du commerce digital.

De l’action du responsable e-commerce dépendent la réussite commerciale et l’augmentation du chiffre d’affaires d’une marque. Il doit disposer d’une bonne aptitude à communiquer et à convaincre, tout en montrant son efficacité à manipuler les outils de communication. Ce travail implique une relation directe avec les clients.

Un responsable e-commerce peut gagner dans les 35 000 à 40 000 euros brut par an. À cela peut s’ajouter un pourcentage en fonction de l’évolution du chiffre d’affaires de l’entreprise. Certains occupants de ce poste gagnent jusqu’à 80 000 euros par an.

Chef de projet web

Le chef de projet web, polyvalent, a pour rôle de gérer, de coordonner et d’assurer les travaux auprès de son équipe. Grâce à ses expériences, il assure la validité des livrables aux clients.

Il incombe également au chef de projet web de déterminer le cahier des charges, de rédiger les directives et les spécifications du projet. Il se charge de mettre en place un planning de production et de vérifier les travaux avant la livraison. De plus, c’est à lui d’affecter les ressources nécessaires au projet et de gérer les recettes.
Ce responsable doit maîtriser les bases de données, être à l’aise avec les langages de programmation informatiques et disposer d’une réelle capacité à gérer une équipe.

Son salaire annuel est de 25 000 à 35 000 euros par an au début, mais ce montant peut évoluer jusqu’à 65 000 euros par an pour une personne expérimentée.

Sources :
http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/orientation/metiers.html
https://www.studyrama.com/formations/fiches-metiers

Pin It on Pinterest

Share This