Les startups ont un univers bien à elles. Décrocher un job dans l’une d’elles, c’est faire partie d’une structure à taille humaine, créative et innovante avec des perspectives d’évolution rapides.

Travail intense et stimulant, équipe polyvalente, ambiance décontractée, autonomie… Il y a de nombreuses raisons qui expliquent pourquoi les startups continuent d’attirer de plus en plus de monde. Mais quels sont les métiers les plus recherchés en startup ?

Business Developer

Le Business developer a pour mission principale de déceler et comprendre les besoins de ses prospects. Puis d’activer les leviers nécessaires au sein de sa structure pour les mettre en œuvre.

Son rôle est de convertir des contacts en clients. Il doit obtenir des rendez-vous pour signer des contrats. Pour cela, il crée un climat de confiance, négocie et convainc en faisant de la prospection.

Ce métier de startup demande dynamisme et résilience. Il faut savoir se remettre en question et évoluer, faire preuve de rigueur sans avoir peur des refus. Il faut également faire preuve de créativité et d’audace pour être business developer.

Growth hacker

Le métier de growth hacker se retrouve désormais dans tout type d’entreprise. Sa mission est d’engendrer le plus de croissance possible en un minimum de temps.

Son rôle est d’optimiser le processus de travail de la startup à tous les niveaux afin d’en améliorer la productivité et le rendement.

C’est un métier qui demande polyvalence, autonomie et créativité. Tous les moyens sont bons pour atteindre le but fixé : analyse des données, marketing, avis des consommateurs, acquisition web… Le growth hacker a besoin d’un esprit synthétique et de prendre des décisions rapides tout en gérant la pression.

Data Analyst

Ce métier est devenu un véritable atout pour les startups. Le data analyst s’occupe du traitement et analyse les données de l’entreprise.

Son rôle est de discerner le contexte et de se poser les bonnes questions à propos de la collecte et du traitement des données. Il doit comprendre ce qu’il s’est passé, les raisons. Et faire en sorte de pouvoir l’encourager ou d’y remédier.

Chef de projet IT

Le chef de produit IT, c’est le chef d’orchestre de l’ensemble des services de l’entreprise. De la conception à la mise en place d’un projet, il passe par tous les services de l’entreprise (conception, technique, développement, relation client…). Sa mission est de définir, guider et mettre en place.

Pour ce métier, il faut disposer de compétences techniques, mais aussi d’une bonne compréhension des besoins et d’un talent pour diriger et coordonner les équipes. Patience, rigueur, adaptation… Voici les principales qualités qu’il faut posséder pour devenir chef de projet IT.

Country launcher

Dans une startup, le country laucher doit permettre à son entreprise de croître à l’international. Son rôle est de connaître par cœur le service de sa startup et de réussir à séduire un nouveau marché pour s’y implanter.

Pour ce métier en startup, il faut plusieurs qualités : adaptation, ambition, aplomb… Il faut aussi oser, être ouvert d’esprit et savoir convaincre. Le country launcher devra également être curieux et se renseigner pour connaître les habitudes du pays d’implantation (consommation, habitudes sociales, communication, culture…).

De plus, il faut évidemment être au minimum bilingue. Si le country launcher ne parle pas forcément la langue du pays d’implantation, il doit au moins pouvoir parler parfaitement anglais.

Quelles compétences pour travailler en startup ?

Pour obtenir un job dans une startup, il faut évidemment des compétences techniques, mais également des soft skills (compétences comportementales). En effet, près de 6 recruteurs en startup sur 10 estiment que les soft skills et l’expérience jouent un rôle primordial, passant même devant les diplômes.

Voici les qualités les plus recherchées en startup :

  • Polyvalence
  • Créativité
  • Autonomie
  • Endurance
  • Décontraction
  • Humour

Pin It on Pinterest

Share This