Le web est l’un des secteurs qui recrute le plus. En effet, les entreprises françaises sont aujourd’hui nombreuses à posséder un site internet. Elles recherchent de nouveaux professionnels qualifiés pour améliorer leur visibilité digitale. Les opportunités d’embauche sont ainsi abondantes dans ce domaine.

Si vous envisagez de faire carrière dans le web, découvrez dans cet article les 10 métiers qui recrutent le plus.

Consultant SEO

Le consultant SEO est chargé d’optimiser la visibilité et la notoriété sur le web des sites internet afin d’augmenter le trafic. Pour cela, il met en place une stratégie de référencement adaptée. Pour devenir consultant SEO, il est conseillé d’avoir une spécialité en référencement et en rédaction Web ou un bac+3 en marketing.

Un débutant en consultant SEO perçoit entre 1 800 à 2 000 euros par mois. En fin de carrière, il peut gagner jusqu’à 4 100 euros par mois.

Consultant SEO

Développeur Web

Le développeur web créé des sites internet correspondant aux besoins de son entreprise. Il doit maîtriser les langages de programmation, tels que HTML, CSS, JavaScript, Python, etc. Il s’occupe également de la maintenance et des évolutions des sites. Ce métier requiert de la logique, de la curiosité, une grande rigueur et une bonne capacité d’adaptation.

Un Bac+2 est nécessaire pour devenir développeur informatique. Avec un Bac+5, vous obtenez plus de responsabilités dès le départ. La rémunération mensuelle est de 2000 à 2500 euros. Pour en savoir plus sur le métier de développeur web ici : https://123-metier.fr/metier-developpeur-web/

UX designer

La mission d’un UX designer consiste à optimiser l’expérience utilisateur sur un site internet. Il rend l’interface plus ergonomique et intuitive afin que l’utilisateur trouve aisément ce qu’il cherche et soit satisfait de sa visite. Il n’existe pas de diplôme dédié pour devenir designer UX, cependant un cursus dans les domaines des arts numériques, du graphisme, de l’informatique ou de l’infographie peut vous y conduire.

Sa rémunération brute mensuelle est entre 2 500 à 3 000 euros pour un débutant.

UX designer

Growth hacker

Le Growth Hacker a pour but d’accroître et d’optimiser la performance d’un site web grâce à des techniques innovantes et créatives. C’est un profil assez hybride qui nécessite des compétences multiples, notamment en marketing digital, en développement web et en analyse de données.

Un Growth hacker junior gagne environ 2 600 euros par mois. Une fois senior, cette rémunération monte entre 3 500 et 4 000 euros en fin de carrière.

Data Analyst

Le Data Analyst analyse une masse de données brutes recueillies sur le web afin d’en dégager des informations stratégiques. Il étudie et mesure la fréquentation et les performances d’un site et propose ensuite des solutions pour améliorer l’efficacité du trafic.

Cet expert doit maîtriser les principaux outils de traitement des données. Il doit être à l’aise avec les chiffres et détenir un diplôme de niveau bac+5 en statistiques. Son salaire brut mensuel est d’environ 4 000 euros.

Data Analyst

Chef de projet digital

Le chef de projet web est le responsable de la conception des supports digitaux : sites web, boutiques en ligne, applications web… Il se charge du planning, du budget et assure la qualité des rendus. Il encadre les équipes de développeurs, de designers, de rédacteurs, de webmasters…

L’exercice de ce métier requiert un diplôme de bac +5 dans le domaine du web et de l’informatique. Selon son expérience, un chef de projet web gagne entre 2 900 et 4 300 euros par mois.

Content manager

Le Content Manager est chargé de la création, de la gestion et de la publication des contenus numériques sur le web.Son rôle consiste à populariser l’entreprise et ses produits, à améliorer son image de marque, à informer les clients et à les convaincre. Il doit maîtriser les différentes techniques de référencement SEO et de rédaction web.

Pour devenir Content Manager, un diplôme de niveau bac+4 ou bac+5 en Journalisme ou en Information et communication est indispensable. Un débutant est rémunéré entre 2 300 et 2 900 euros bruts par mois.

Content manager

Spécialiste SEA

Le Spécialiste SEA est un expert du référencement payant. Son objectif est d’accroître la visibilité du site internet, son trafic et donc ses ventes. C’est lui qui conçoit les campagnes publicitaires et qui les met en ligne. Il se charge également de la gestion et du suivi des performances de celles-ci.

En fonction de son expérience et le volume de trafic à gérer, le salaire d’un spécialiste SEA se situe entre 2 100 et 3 000 euros par mois.

Social Media Manager

Le Social Media Manager gère la présence de l’entreprise sur Internet.Il crée une communauté web autour de la marque et l’anime avec des contenus créatifs, informatifs et viraux. Pour ce faire, il doit maîtriser les réseaux sociaux comme YouTube, Facebook, Twitter, Instagram, etc.

Ce métier nécessite de la créativité, une bonne culture générale et une excellente capacité de rédaction. Pour un débutant, la rémunération brute mensuelle est environ 2 000 euros, qui augmente rapidement.

Community manager

Consultant CRM

Le consultant CRM (Customer Relationship Management) assure le marketing relationnel de l’entreprise. Il met en place des campagnes de fidélisation en ligne en utilisant tous les moyens permettant de rester en contact avec le client : réseaux sociaux, e-mail, forums, etc. Pour mener à bien ces missions, il doit maîtriser tous les outils CRM et avoir un bac+5 en école de commerce. La rémunération brute mensuelle d’un consultant CRM est d’environ 2 400 euros.

Sources :
https://www.pole-emploi.fr/actualites/le-dossier/numerique-telecoms/informatique—web/10-metiers-du-digital-en-vogue.html
https://www.leparisien.fr/etudiant/orientation/metiers/fiche-metiers-les-metiers-du-web-et-de-le-commerce-AOL4P3ED6BNKVOJL4NZC3G63ZQ.php

Pin It on Pinterest

Share This