Le fait de proposer des contenus plagiés peut ternir votre réputation. Pour cette raison, le milieu académique, les différentes instances juridiques ainsi que la majorité des moteurs de recherche punissent sévèrement le plagiat. Les pénalités infligées par Google peuvent réduire à néant votre travail concernant votre référencement naturel de votre blog d’entreprise. Pour une bonne pratique de SEO, il est de votre intérêt de garantir que vos contenus ne sont pas plagiés. Il est également vital de vérifier que vos articles ne sont pas trop similaires à d’autres.

Découvre dans cet article quel logiciel anti-plagiat choisir pour vérifier le taux de contenu dupliqué.

Le plagiat : c’est quoi exactement ?

Selon l’article L122-4 du code de la propriété intellectuelle, le plagiat se définit comme « toute reproduction intégrale ou partielle ou représentation effectuée sans l’acquiescement de l’auteur ». De même, cela concerne la transformation, l’adaptation, la reproduction, la traduction par n’importe quel art ou procédé. De manière générale, le plagiat est une violation de la propriété intellectuelle d’une autre personne, il est interdit par la loi.

Le plagiat survient, intentionnellement ou non, lorsque des individus publient une œuvre comme étant la leur, alors qu’elle est la création d’une autre personne. Le plagiat est considéré comme une forme de fraude qui a de lourdes conséquences pour les étudiants. Ils risquent d’être exclus ou recalés de leurs établissements universitaires.

Pourquoi utiliser un vérificateur de Plagiat est-il important ?

Le vérificateur de plagiat est un outil essentiel pour les propriétaires de sites Web, les éditeurs, les rédacteurs indépendants. Il est également utile pour les enseignants et les conférenciers. Grâce à un outil anti-plagiat, il est facile et rapide de vérifier si le contenu du texte ou de l’article contient des parties qui sont dupliquées ailleurs.
Bien que le plagiat se fasse parfois volontairement. Il existe de nombreux cas où des étudiants peuvent copier par manque de vigilance les travaux des autres. Mais dans tous les cas, un outil anti-plagiat est indispensable pour mettre en évidence les copies.

De nombreuses écoles et universités mettent en œuvre des politiques sévères en matière de plagiat. Dans ce cas, les enseignants et les professeurs utilisent les vérificateurs de plagiat pour identifier les étudiants tricheurs.
Les écrits permettent aux écrivains indépendants de gagner leur vie. En conséquence, le plagiat a un effet négatif sur leurs revenus potentiels. Un vérificateur de plagiat est alors important pour mettre en évidence que le travail ait été publié ou arnaqué ailleurs sur Internet.

Les éditeurs sont obligés de vérifier qu’il n’y a pas de plagiat lors de la commande de nouveaux projets d’écriture.
Les propriétaires de sites Web doivent souvent examiner et s’assurer que le contenu n’est pas copié. Malheureusement, le phénomène est de plus en plus répandu et peut entraîner une perte de revenus publicitaires et de trafic.

Désormais, les logiciels anti-plagiat sont mis sur le marché sous forme de service disponible sur Internet. Ils soumettent des écrits à comparer en version électronique à un moteur de recherche qui se spécialise dans la recherche de textes longs. De manière générale, ils affichent les résultats sous forme d’un pourcentage de texte non original ou de fichiers sources détectés ou de sites. Ces systèmes peuvent être très simples ou très complexes. Certains sont gratuits tandis que d’autres sont payants. Vous allez découvrir dans la suite de l’article les 10 meilleurs logiciels anti-plagiat.

Les 10 meilleurs logiciels anti-plagiat

1. Scribbr

Scribbr est le meilleur outil anti-plagiat recommandé pour les étudiants du monde entier. Le rapport des résultats du test de plagiat se présente sous forme d’une liste de sources qui présentent les similitudes avec votre document. Ils affichent également des pourcentages clairs de plagiat. Scribbr est facile à utiliser. Il est très efficace pour détecter le plagiat, il dispose d’accès étendus aux bases de données scientifiques. Il est sécurisé et sûr. Toutefois, il coûte cher.

2. Edubirdie

Edubirdie n’a décelé que 4 % du plagiat dans le contenu de votre document tandis que d’autres logiciels libres ont pu révéler jusqu’à 29 %. Cela signifie qu’il y a de meilleures alternatives à ce programme. Certes, ce logiciel est gratuit. Pourtant bon nombre de plagiats ne sont pas détectés et les mots communs sont signalés par erreur comme plagiat.

3. Compilatio

Plusieurs universités françaises utilisent le logiciel anti-plagiat Compilatio pour détecter le plagiat dans les rapports de stage et thèses. Compilatio défend également l’originalité des travaux académiques tels que les thèses et les mémoires. Le logiciel Compilatio dispose d’une base de données qui est composée de documents numériques et ceux déposés par l’université comme les œuvres des étudiants.

4. PlagScan

PlagScan est un logiciel anti-plagiat qui fonctionne convenablement avec le document 2 (texte 100 % plagié). Toutefois, PlagScan a détecté moins de plagiats dans le document1 (dissertation réelle). L’inconvénient de PlagScan est aussi la taille petite de sa base de données.Par conséquent, il ne peut pas déceler le plagiat de certaines sources (sources Internet, livres). Une liste qui mentionne le rapport de plagiat affiche toutes les sources correspondantes. Elles sont également surlignées dans le document lui-même.

5. Quetext

Le logiciel anti-plagiat Quetext a détecté plus de plagiat que la majorité des autres programmes dans les deux documents. Il a décelé beaucoup moins de plagiat par rapport au Scribbr. Si votre institution d’enseignements supérieursutilise un logiciel avancé, vous pourrez être surpris par un taux de plagiat bien supérieur que celui que Quetext a détecté. Quetext est simple à utiliser. Il dispose d’une option de citation intégrée. Cependant, il n’est pas conçu pour détecter le plagiat des articles scientifiques.

6. Plag

Plag est un logiciel conçu pour détecter le niveau de plagiat, et cela, avec une plus grande précision. Cet outil est dédié au personnel des universités et écoles utilise ce logiciel pour contrôler gratuitement le plagiat. Il est également idéal pour les étudiants. Il est précis et rapide. Ses utilisateurs peuvent essayer comment il fonctionne sans avoir besoin de s’inscrire. Pourtant, ils doivent le faire pour utiliser plus d’options. Plag aide ses utilisateurs à obtenir des scores de plagiat très rapidement même pour le contenu qui renferme plusieurs pages. La vérification s’effectue de manière gratuite.

7. Plagiarism Detector

Le vérificateur de plagiat Plagiarism Detector est intelligent et gratuit. L’on sait que le plagiat est interdit par la loi, quel que soit son type. Pour cette raison, ce logiciel est conçu pour offrir une vérification gratuite. Ce système de détection de plagiat est utilisé principalement par les enseignants et les étudiants.

8. Copyscape

Copyscape est un outil de vérification de plagiat en ligne en temps réel. Il propose un outil de contrôle gratuit, une API et un service premium. Il offre aussi un système de protection de la Copysentry pour automatiser la détection de plagiat.Avec l’API Copyscape Premium, vous pouvez intégrer Copyscape premium de manière transparente dans votre flux de travail de contenu. L’API Copyscape Premium vous permet de vérifier immédiatement l’originalité du nouveau contenu lorsqu’il est inséré dans votre système. Copyscape est disponible en version gratuite et premium. Il détecte les contenus dupliqués sur le Web à partir d’une simple URL. Sa version premium est plus complète. Elle n’est pas trop cher, la vérification coûte 0,05 $ seulement. Pratiquement, vous pouvez copier-coller le contenu de votre article pour détecter les contenus dupliqués avant sa publication.

9. SmallSEOTools

SmallSEOTools est un outil de référencement, il est également destiné à la détection de plagiat. Il est conçu aussi bien aux étudiants qu’aux professionnels de marketing qui souhaitent revoir si les extraits de leurs textes comprennent du plagiat. En général, SmallSEOTools n’est pas un logiciel anti-plagiat idéal pour les étudiants. Les résultats sont très difficiles à analyser et ne sont pas fiables. SmallSEOTools est gratuit, mais présente de nombreux inconvénients. Le nombre de mots à vérifier est limité à 1000 mots. Beaucoup de boutons et de publicités distrayants apparaissent. Le texte plagié n’est pas exposé dans le document. Si l’on modifie certains mots, le logiciel ne détecte pas le plagiat.

10. Plagiarisma

Le logiciel Plagiarisma a été développé principalement pour les étudiants et les enseignants. Cette application est très facile à utiliser. Son analyse est très détaillée. Avec cet outil, les chercheurs peuvent désormais modifier et corriger des idiomes similaires après avoir numérisé leurs documents avec des logiciels. Il est considéré comme un outil très utile pour les établissements universitaires, les institutions, les collègues et les écoles. Il fonctionne sur Android, Windows, BlackBerry, Moodle et Web. Il détecte le plagiat dans votre document de recherche, dissertation et coursework. Il prend en charge Bing, Google, Yahoo, Scholar et Books.

Pin It on Pinterest

Share This