Choisir un logiciel peut s’avérer être une tâche complexe pour de nombreuses entreprises. Les différents types de modèles d’exploitation commerciale et options disponibles peuvent rendre cette décision encore plus difficile. La question qui se pose souvent est la suivante : devons-nous opter pour un logiciel sous licence ou en SaaS (Software as a Service) ? Dans cet article, nous analyserons les principales différences entre ces deux modèles et vous donnerons quelques conseils pour faciliter votre choix.

Comprendre les différences entre Licence et SaaS

Avant d’examiner les avantages et les inconvénients des logiciels sous licence et en SaaS, il est essentiel de comprendre ce que chacun de ces termes signifie.

Le mode Licence

Le mode licence, également connu sous le nom de logiciel « on-premise » (sur site), implique l’achat d’une licence perpétuelle pour utiliser un logiciel. Les entreprises doivent généralement payer une somme unique pour acheter le droit d’utiliser le logiciel indéfiniment. Ainsi, certains outils pour entrepreneur peuvent ainsi être accessible pour tarif en one-shot au lien d’un abonnement. En fonction du fournisseur, cela peut inclure des mises à jour et des correctifs limités dans le temps.

Le mode SaaS

Le mode SaaS, quant à lui, consiste en un modèle d’abonnement où les entreprises paient généralement une redevance mensuelle ou annuelle pour accéder au logiciel. L’accès au logiciel se fait via un navigateur Web, et le fournisseur est responsable de l’hébergement, de la maintenance et des mises à jour du logiciel.

Avantages et inconvénients du mode Licence

Contrôle et personnalisation

Pour les entreprises souhaitant un contrôle absolu sur leurs logiciels, le mode licence peut être idéal. Vous pouvez personnaliser et adapter le logiciel pour répondre précisément à vos besoins et exigences. De plus, vous pouvez effectuer des modifications et des intégrations internes sans avoir à demander l’autorisation ou l’aide du fournisseur.

Coût initial élevé

Un désavantage majeur de l’achat de logiciels sous licence réside dans les coûts initiaux. L’investissement initial requis peut être important pour certaines entreprises, notamment en ce qui concerne les frais de licence et l’intégration aux infrastructures existantes.

Maintenance et mise à jour du logiciel

L’inconvénient le plus important du mode licence réside souvent dans la gestion de la maintenance et des mises à jour du logiciel. En effet, cela incombe généralement à votre équipe informatique interne, ce qui peut représenter une charge de travail importante et nécessiter des ressources supplémentaires. Le suivi des problèmes de sécurité, la résolution des problèmes techniques et la recherche d’optimisations relèvent alors de votre responsabilité.

Avantages et inconvénients du mode SaaS

Accès simplifié et mobilité

L’un des principaux arguments en faveur du mode SaaS est la facilité d’accès et de mise en œuvre du logiciel. Les utilisateurs peuvent accéder au logiciel via un navigateur Web, sans installation requise, ce qui facilite l’intégration dans les environnements de travail hybrides ou distants. De plus, les mises à jour sont généralement effectuées automatiquement et sans intervention de l’utilisateur, garantissant que vous disposez toujours de la dernière version disponible.

Économies sur le long terme

Les coûts associés aux logiciels en mode SaaS étant répartis sur la durée de l’abonnement, cela peut permettre aux organisations de réaliser des économies sur le long terme. En effet, il n’est pas nécessaire de consentir un investissement initial important pour acquérir une licence perpétuelle, et le modèle tarifaire prévisible facilite la gestion budgétaire.

Dépendance vis-à-vis du fournisseur

Un inconvénient majeur du mode SaaS est la dépendance vis-à-vis du fournisseur du logiciel. Bien que cela puisse simplifier certains aspects, notamment la maintenance et la gestion des mises à jour, cela signifie également que votre entreprise doit se fier aux compétences et à la disponibilité du fournisseur pour résoudre rapidement les problèmes éventuels.

Trouver le meilleur choix pour votre entreprise

Il n’y a pas de solution unique en matière de choix entre un logiciel sous licence et en mode SaaS : chaque entreprise doit évaluer ses besoins spécifiques, ses ressources internes et son budget pour prendre la meilleure décision possible. En résumé, les entreprises souhaitant un contrôle absolu sur leurs logiciels et ayant des besoins de personnalisation précis peuvent trouver le mode licence plus adapté, tandis que celles à la recherche d’une solution facilement accessible et évolutive pourraient être mieux servies par le mode SaaS.

Pin It on Pinterest

Share This