Avec l’essor du commerce en ligne, de nombreuses plateformes proposent des solutions afin de faciliter la vente et l’achat en ligne. Google Shopping est un service développé par Google dans ce même but. Il permet aux internautes de rechercher des produits spécifiques et d’avoir accès à un comparatif régulièrement mis à jour.

Pour les entreprises, il constitue un moyen d’amélioration de leur visibilité. Pour une meilleure compréhension du fonctionnement de cette plateforme, nous vous proposons de lire cet article.

Quel est le processus de fonctionnement de Google Shopping ?

Google Shopping fonctionne comme un moteur de recherche exclusivement dédié aux produits disponibles en ligne. L’algorithme mis en place par Google permet aux internautes d’accéder aux informations fournies et mises à jour par des marchands sur leurs produits.

A partir d’un mot-clé relatif à un produit donné, le client bénéficie d’une liste complète des produits disponibles sur Google Shopping ainsi qu’un tableau comparatif pour un choix plus aisé.

Comment effectuer un achat sur Google Shopping ?

Tout comme Google, la plateforme de Shopping est facile à utiliser. En quelques secondes, vous pouvez déjà effectuer un achat. Vous devez tout d’abord entrer votre requête dans la barre de recherche de Google ou même de Google Shopping. Ensuite, vous verrez apparaître les résultats en rapport avec votre recherche. Sur le moteur natif Google, vous pouvez cliquer sur l’onglet « Shopping » pour accéder uniquement à la page des produits.

Une fois sur la liste des annonces Shopping relative à votre requête, vous avez la possibilité d’affiner vos recherches. Google Shopping vous offre un large panel de filtres selon vos besoins : couleurs, taille, prix, style, etc. Selon votre localisation ou vos moyens, vous disposez également des filtres : en promotion, à proximité, livraison rapide, acheter sur Google Shopping Actions, …

Après cela, vous n’avez qu’à cliquer sur l’annonce qui vous intéresse. Si l’achat n’est pas possible directement sur Google, optez pour visiter le site. Vous serez alors rédigé vers le site du marchand où vous pouvez effectuer votre achat. Il est important de souligner qu’en cas de produit défectueux ou inapproprié, vous devez vous adresser au marchand et non à Google. Celui-ci n’a servi que d’intermédiaire.

Vous cherchez plutôt à vendre ? Voici ce que propose Google Shopping

En tant que client, vous savez déjà comment fonctionne le processus d’achat sur Google Shopping. Maintenant, si vous êtes un e-commerçant, il est possible de vendre sur Google Shopping. Cette plateforme est très utilisée dans votre domaine pour rentabiliser vos ventes. Voici les différentes étapes à suivre pour avoir vos annonces sur Google Shopping :

  • Créez un flux de produits
  • Créez un compte Google Merchant Center
  • Organiser vos campagnes Google Shopping via Google ADS

Nous allons découvrir dans le détail chacune de ces étapes.

La création d’un flux de produits

C’est la première étape et la plus essentielle pour faire une annonce sur Google Shopping. Le flux de produit est l’équivalent de la vitrine de votre entreprise. C’est grâce à lui que vous exposez vos meilleurs produits. Il va dépendre de la taille de votre catalogue et de la gamme de produits que vous vendez.

Un autre paramètre très important, tous les produits ne sont pas systématiquement acceptés par Google. En d’autres termes, vos produits ainsi que votre flux doivent répondre aux exigences de Google. Des produits de qualité avec de bons avis constituent un véritable atout dans le classement des produits sur Google Shopping.

Pour chaque produit dans votre flux, vous devez préciser son nom sans excéder un maximum de 150 caractères. Ce dernier doit être suivi d’une petite description de 5 000 caractères au maximum du produit. N’oubliez pas de préciser la catégorie du produit (pour le classement sur Google), la disponibilité ou non en stock du produit.

Le prix de base du produit ainsi que le caractère neuf, d’occasion ou reconditionné doivent être précisés. Tout ceci rentre dans la règle de transparence instituée par Google. Le flux de produit doit également afficher l’URL de redirection vers votre site de e-commerce plus précisément vers l’article en question. Le flux de produit est un élément primordial à ne pas négliger, car il occupe une place importante dans votre campagne Google Shopping.

Le compte Google Merchant Center

Votre compte Google Merchant Center constitue votre tour de contrôle. C’est votre arrière-boutique. En effet, une fois le flux de produits créé, il sera importé dans votre compte Google Merchant Center. L’intérêt en est double. Dans un premier temps, vous avez un aperçu de son affichage. Dans un second, il vous permet de vérifier la conformité aux exigences de Google.

La création de ce compte vous permet également de compléter toutes les informations nécessaires pour une meilleure visibilité de votre entreprise. Vous aurez également à préciser vos frais de port. Il est par ailleurs conseillé d’associer vos comptes Google Merchant Center et Google AdWords.

Générer vos campagnes Google Shopping via Google Ads

Cette dernière étape n’est possible qu’à condition que vos comptes Merchant Center et AdWords soient liés. Ainsi, vous créez vos campagnes sur Google ADS avant de les lancer sur Google Shopping.

Il est important d’avoir une vie générale de préférence annuelle ou mensuelle sur l’enchaînement de vos campagnes Google Shopping. Cela vous permettra d’avoir des campagnes plus optimisées, performantes et concurrentielles.

La création des campagnes Google Shopping diffère des habitudes sur Google AdWords. La règle qui incite à utiliser de nombreux mots-clés dans les campagnes n’est pas vérifiée ici. Google Shopping affiche en effet ses résultats en fonction des informations fournies dans votre flux. Ainsi, la qualité de vos fiches produits constitue l’élément clé dans votre campagne. En plus de cela, le coût indiqué pour chaque produit ou en pack est aussi pris en compte

Quel est le coût à payer pour vos annonces ?

Google Shopping fonctionne à la manière d’un marketeur. Cette plateforme se charge de générer du trafic vers votre site. Le mode de paiement admis par Google Shopping est le coût par clic (CPA).

Avec ce type de paiement, vous faites une conversion en commission à chaque fois qu’un internaute clique sur votre annonce. En fonction de votre secteur d’activité, de la concurrence entre les annonceurs, vous pouvez payer de quelques euros à quelques dizaines d’euros.

Les annonces Google Shopping sont-elles bénéfiques ?

Nous l’avons souligné plus haut, Google Shopping est devenu un outil indispensable pour les e-commerçants. Plusieurs éléments confirment cette affirmation. Les annonces Google Shopping vous permettent de :

  • Générer du trafic sur votre site
  • D’améliorer votre visibilité
  • Booster vos ventes
  • Gérer vos annonces
  • Suivre de manière plus efficace vos statistiques

Outre les annonceurs, Google Shopping présente également des avantages pour les internautes. Les résultats sont affichés par gamme de produits et en fonction des prix. Certains produits sont recommandés en fonction de vos recherches sur le moteur de recherche.

Ainsi, vous avez une plateforme qui vous permet de recevoir des annonces par rapport à vos produits préférés. Avec Google Shopping, vous avez un comparatif de produits hautement optimisé, car les caractéristiques sont régulièrement mises à jour.

Google Shopping est une plateforme de marketing en ligne pour les e-commerçants. Il peut être également utilisé par toute entreprise souhaitant améliorer sa visibilité.

Il présente des pages de produits aux internautes en fonction des mots-clés entrés dans la barre de recherche. A chaque clique vers le site des annonceurs, Google Shopping bénéficie d’une commission selon le partenariat établi.

Reçoit ta dose de digital

Reçoit ta dose de digital

Toutes les deux semaines, reçoit les derniers articles et conseils de Digitiz dans ta boite mail.

Merci, votre inscription a réussi !

Pin It on Pinterest

Share This