Devenir responsable e-commerce

Fiche métier, formation et salaire
  1. Métiers du numérique et digital
  2.  » Le métier de responsable e-commerce

Internet a révolutionné le commerce. Le travail du responsable e-commerce consiste à promouvoir et à vendre des produits, des services ou une marque sur le Web. L’enjeu est capital dans la mesure où sur 10 internautes, 9 sont des clients potentiels. 

Présentation du métier de responsable e-commerce

Le responsable e-commerce est parfois appelé responsable webmarketing ou responsable e-business. Ses missions couvrent une grande partie de la politique commerciale, mais s’étendent également sur le volet communication et partenariats. 

Ce professionnel use de ses compétences en marketing pour répondre aux attentes de la clientèle. Ses notions en informatique et en numérique lui permettent d’ajuster les offres selon les besoins. L’étude des comportements d’achats, l’analyse des données et la gestion de l’e-réputation sont autant de tâches qui lui sont confiées. 

Le responsable webmarketing mise sur une stratégie digitale efficace pour créer une offre compétitive. Ses horaires de travail sont très variables, car les achats en ligne se font à tout moment. Une grande flexibilité et une capacité d’adaptation comptent ainsi parmi les qualités requises pour occuper ce poste. 

Cet expert des ventes collabore avec plusieurs maillons de la chaîne commerciale. Il établit avec le community manager les projets d’animation et de fidélisation sur les réseaux sociaux. Il négocie avec les partenaires pour garantir une visibilité du produit ou de la marque dans les marketplaces. 

Les missions

Le responsable e-business se base sur le budget alloué aux ventes pour optimiser la stratégie et générer du chiffre d’affaires. Il s’appuie sur plusieurs techniques, tant classiques que novatrices. Il définit les axes de la politique commerciale en misant sur des leviers importants. 

Il garantit la visibilité en choisissant les systèmes de référencement, les techniques de fidélisation ou encore la qualité des services. Le responsable e-commerce maîtrise toutes les phases d’achat, de la prospection à la livraison en passant par l’expérience utilisateur. 

Le choix des canaux de communication et éventuellement la conception des contenus relèvent de ses responsabilités. Ce professionnel se réfère à un tableau de bord et un cahier des charges pour effectuer un suivi des opérations. 

Le responsable webmarketing veille également sur la présence digitale de la marque, du produit ou du service. Il reste vigilant concernant la concurrence et n’hésite pas à ajuster ses méthodes. Pour cela, il analyse et traite tous les indicateurs à sa portée : l’audience, l’évolution technologique, les statistiques de ventes…

Le responsable e-business est souvent à la tête d’une équipe commerciale. Il lui appartient de coordonner celle-ci et de superviser la mise en place des décisions marketing. La mise à jour des contenus, la gestion des stocks en ligne, la relation client sont autant d’obligations qui lui incombent. 

Les qualités humaines nécessaires

Le responsable e-business est avant tout un bon communicant. Toutes ses activités reposent en effet sur sa capacité à communiquer, que ce soit avec ses collaborateurs ou la clientèle. Sa force de persuasion lui sert pour les négociations.

Un esprit managérial est exigé, car il est souvent en contact avec l’équipe commerciale, technique, éditoriale, etc. Par ailleurs, l’évolution technologique implique des changements réguliers, nécessitant une grande capacité d’adaptation et d’anticipation.

Le responsable webmarketing est passionné de la vente et possède de bonnes capacités relationnelles. Sa curiosité et son esprit d’analyse l’aident à se tenir informé de tous les mouvements du marché. Ces qualités lui servent aussi pour réussir les études comportementales des internautes et conformer les décisions en ce sens. 

Créatif et réactif, il intervient au bon moment pour ajuster les stratégies selon les tendances du marché. Enfin, le responsable e-business est intègre, capable de mettre en confiance tous ses interlocuteurs. 

Les compétences techniques requises

Au vu de l’ampleur de ses responsabilités, ce chargé des ventes en ligne témoigne d’une grande polyvalence dans son travail. Ses compétences vont des techniques commerciales aux outils technologiques (tracking, navigation, etc.), bureautiques (Word, Excel, etc.) et informatiques (html, JavaScript…). 

Le responsable e-commerce possède également de solides bases juridiques, le domaine de la vente étant soumis à des législations. 

Une excellente culture du Web est indispensable pour exercer ce métier. Ce professionnel est parfaitement à l’aise dans la conception des communications de vente. Il connaît toutes les exigences des sites marchands, les enjeux du e-commerce et le fonctionnement du réseautage de fournisseurs. 

La capacité de pilotage de projets est  autre compétence requise pour un responsable e-marketing. De plus, il dispose d’appétences dans l’organisation et la mise en œuvre de plan d’actions. 

L’exploitation et le traitement de données sont d’autres aptitudes professionnelles du responsable e-commerce. Enfin, les connaissances linguistiques sont fortement recherchées, la vente en ligne n’ayant aucune frontière. L’anglais est le plus souvent réclamé, mais connaître d’autres langues étrangères constitue un véritable atout. 

Quelle(s) formation(s) pour devenir responsable e-commerce

Les sortants d’écoles de commerce, des universités et des écoles d’ingénieurs sont pressentis pour le poste de responsables e-commerce. Les formations spécialisées dans le marketing digital et les nouvelles technologies sont privilégiées. Le poste est généralement accessible avec un Master. 

Les cursus dans le domaine du webmarketing sont de plus en plus développés. Ce qui facilite l’accès au métier de responsable e-business. Les établissements tels que l’Université de Rouen-Normandie ou l’Université Bordeaux Montaigne dispensent des formations axées sur le marketing digital. 

Les parcours en gestion de la relation client ou la gestion de projets ouvrent à cette fonction. Néanmoins, les diplômes d’un niveau bac+2 permettent d’accéder, sous réserve que les candidats justifient d’expériences professionnelles. 

Le salaire

Plusieurs facteurs affectent graduellement le salaire d’un responsable e-commerce. D’abord, le portefeuille de son client, impliquant ainsi son envergure et sa notoriété. La présence ou non de la marque sur le marché international fait également pencher la balance salariale. 

Enfin, le profil du candidat lui-même influe sur sa rémunération. Parfois, des primes sur résultats peuvent compléter le salaire d’un responsable e-commerce. 

En moyenne, un responsable webmarketing perçoit entre 40 000 et 60 000 euros de revenus bruts par an. La fourchette est établie selon le profil et l’expérience.

Pin It on Pinterest

Share This