Depuis quelques années, la digitalisation se trouve au cœur de la transformation des sociétés. Grandes entreprises, PME et startups ont entamé leur processus de numérisation. Une transformation qui s’est ressentie naturellement sur le marché du travail. Un secteur d’activité très prometteur, de plus en plus de professionnels s’orientent vers les métiers du numérique. Du développement web au marketing digital, les salariés osent franchir le cap pour se reconvertir dans le numérique.

Un secteur avec un fort potentiel

Il existe d’innombrables raisons de se reconvertir dans le numérique. Vous sentez que votre travail actuel ne participe plus à votre bien-être au quotidien ? Votre emploi constitue une source de stress et de frustration ? Vous voulez relever de nouveaux défis ou élargir vos compétences ? Le numérique se présente comme un champ d’opportunités pour toute personne souhaitant changer son quotidien.

Le numérique gagne du terrain. Les entreprises et les prestataires de services passent progressivement à la digitalisation de leur système. Métiers d’avenir et ouverts sur plusieurs zones d’activité, des milliers de postes du Web se créent chaque année.

D’après les statistiques de France Stratégie, d’ici 2022, plus de 210 000 postes seront à pourvoir dans le digital. Si vous envisagez une reconversion professionnelle, saisissez cette opportunité.

L’innovation est au cœur de l’univers du digital, car c’est un univers qui n’est pas figé. De ce fait, de nouvelles demandes se créent et des compétences inédites sont demandées.

Réussir sa reconversion dans le digital

Se reconvertir dans le numérique demande de la patience. C’est un long processus étant donné que plusieurs étapes doivent être accomplies. Avant de se lancer dans le monde du digital, il est essentiel de se poser les bonnes questions. Qu’est-ce qui vous motive et vous pousse à une reconversion ? De quoi avez-vous besoin pour une satisfaction professionnelle ? Pourquoi avoir choisi le numérique ? Ce domaine vous permettrait de vous épanouir ?

Pour bien vivre cette reconversion, participez à des forums et des meetings autour du sujet. Partez à la rencontre de professionnels ayant réussi ce changement de carrière. Cela vous permettra de visualiser concrètement cet univers dans lequel vous vous apprêtez à franchir. Vous pourrez également avoir une idée du parcours qui vous attend.

Demander l’avis de vos proches pourrait également vous éclairer. N’hésitez pas à poser des questions sur les métiers qui vous intéressent. Naturellement, vous êtes le seul à connaître réellement vos qualités et savoir-faire. Orientez votre choix dans un secteur qui vous parle. Ne vous lancez pas sur un territoire inconnu pour vos débuts dans le numérique.

Un secteur ouvert à tous

Le secteur numérique n’est pas réservé aux personnes qui ont poursuivi une formation en informatique. Certainement, des connaissances spécifiques de l’univers du codage et du langage JavaScript seront demandées pour certains postes. D’autres en revanche nécessitent des compétences basiques, de la curiosité et de la rigueur. De plus, vous pouvez accéder à diverses formations pour vous familiariser aux métiers du Web et acquérir les connaissances requises.
Chaque année, de nouveaux emplois de l’Internet se créent. Au cœur de l’innovation, vous ferez face à des changements au quotidien. C’est un domaine qui vous demandera de passer outre vos compétences personnelles. De l’audace sera de mise. Les métiers du Web vous ouvriront vers d’autres horizons.
La diversité des postes en rapport avec Internet impacte considérablement sur les profils recherchés dans le secteur. Il n’y a pas de candidat typique pour décrocher un travail dans le numérique. C’est un domaine très polyvalent requérant des compétences variées.

Financer sa reconversion au numérique

Financer votre reconversion demande souvent un grand investissement : du temps et de l’argent. Pour ce faire, le Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique a lancé un plan d’action. Ceci afin d’aider les professionnels souhaitant se reconvertir dans le numérique.

À ce titre, le gouvernement a mis en place des institutions de formations qualifiées pour les accompagner dans cette nouvelle voie. L’IFOCOP fait partie des instituts majeurs créés à cet égard. L’établissement dispense plusieurs formations relatives aux métiers du Web.
Plusieurs sites renommés proposent également des formations à titre gratuit. OpenClassrooms est une des ressources les plus fournies.

Aujourd’hui, plusieurs plateformes permettent aux professionnels de s’initier à ces nouveaux métiers, et ce, à titre gratuit. YouTube est sans doute la première ressource la plus utilisée. Son avantage principal est son ouverture. Accessible partout en France, le site se présente comme la base de l’auto-apprentissage des emplois digitaux. Il importe néanmoins de faire attention quant à son utilisation. Son accessibilité est également un de ses principaux inconvénients. Des milliers de vidéos postées, il est difficile de déterminer lesquelles sont de qualité, avec des informations pertinentes et véridiques. Pour vous faciliter la tâche, référez-vous au nombre de vues. Toutefois, n’hésitez pas à parcourir YouTube pour trouver des contenus enrichis. Ce ne sont pas toujours les vidéos les plus populaires qui sont les meilleures.

Pin It on Pinterest

Share This