Le coût de la publicité sur Instagram dépend des secteurs d’activité. La campagne sur Instagram peut consister en des photos publicitaires, des annonces vidéo et des stories. Cependant, le prix pour promouvoir les annonces ne peut se calculer exactement. Il existe différentes techniques pour déterminer les dépenses. De plus, le budget a un impact sur la visibilité de l’annonce. Quel est donc le coût pour faire de la publicité sur Instagram ?

Le prix d’une publicité sur Instagram

Le coût des annonces sur Instagram est encore une donnée incertaine pour les experts en marketing de la plateforme. Il dépend de plusieurs éléments comme le type de publicités, les prospects, la période de l’année, etc. Il existe également différentes méthodes comme le coût par mille, par clic, par action et par j’aime.

La stratégie du CPM ou coût par mille impressions consiste à diffuser mille annonces. C’est un montant à payer pour 1000 vues des contenus publicitaires. En revanche, les clics ne font pas partie de cette stratégie. D’ailleurs, les impressions publicitaires s’affichent seulement sur le fil d’actualité de l’utilisateur. Selon l’avis des experts, le CPM vaut 5 à 6 euros. Quelques secondes d’affichage suffisent pour que l’annonceur commence à payer.  

Pour celui du CPC ou coût par clic, le paiement se fait dès que l’utilisateur clique sur l’annonce. Il varie de 0,56 à 0,72 euros. Le prix peut augmenter lorsque le domaine d’activité est en plein essor. Une analyse montre que les 18 à 44 ans valent des coûts par clic considérables. De plus, Instagram est une des plateformes les plus coûteuses pour faire de la publicité.

D’autres méthodes peuvent être prises en compte pour une publicité sur Instagram tels que le coût par action. Ce dernier se définit sur la facturation de plusieurs activités. Plus exactement, l’annonceur effectue un paiement pour chaque action faite sur l’annonce. Ça peut être un achat ou une commande. Quant au coût par j’aime, c’est une nouvelle technique. L’annonceur devra payer le nombre de j’aime fait par les internautes sur la publicité.

Les prospects et la concurrence ont un impact sur les coûts d’une publicité sur Instagram. Avoir le même segment de client augmente le coût de la publicité à cause de la concurrence. De ce fait, il est préférable d’avoir une cible spécifique dans un secteur d’activité. Les périodes de fêtes et de vacances décuplent également le coût.  La solution est de demander l’autorisation d’Instagram pour faire la publicité sur d’autres plateformes.

Comment établir le budget d’une publicité sur Instagram ?

Le budget que l’annonceur consacre pour sa publicité sur Instagram a une influence sur la visibilité. Instagram dispose de différentes techniques pour déterminer les dépenses. L’une des méthodes est le budget quotidien. Il s’agit d’un montant journalier qu’Instagram utilisera pour faire l’annonce. Plus exactement, l’utilisateur choisit le prix qu’il dépensera chaque jour. En outre, la plateforme définira l’évolution de la publicité quotidienne.

Un autre procédé est le budget alternatif. Il consiste à déterminer un montant global et forfaitaire pour toute la période de la campagne. Par conséquent, les annonces ne peuvent plus être remplacées par un budget quotidien. Néanmoins, l’usager peut modifier le prix de la publicité.

L’annonceur connaîtra le nombre de cibles visées en ayant un budget conséquent. Habituellement, Instagram insiste sur le fait de dépenser au moins 5 euros pour un budget journalier. Cette méthode devra avoir une durée de 6 jours. Par ailleurs, le montant peut s’élever jusqu’à 10 euros quotidiennement. L’avantage en  début de campagne est de donner du temps à Instagram pour distinguer les prospects adéquats.

Pour les coûts par mille impressions, les dépenses doivent être de 1 euro par jour. Instagram dispose d’un coût avantageux pour ceux qui possèdent un budget modeste. En revanche, les coûts par clic et j’aime sont différents. L’utilisateur doit avoir 5 euros minimum. Pour les campagnes occasionnelles, le coût peut atteindre jusqu’à 40 euros.

Il est nécessaire de choisir l’enchère adaptée pour le produit afin d’avoir de meilleurs coûts de publicité. Instagram propose deux réglages d’enchères : manuellement et automatiquement. En optant pour le réglage manuel, l’utilisateur détermine son propre coût pour effectuer la publicité. Cette méthode convient à ceux qui connaissent la valeur de leur produit ou de l’objet de la campagne. L’enchère automatique est pour les débutants. Instagram analysera le réglage parfait pour la publicité. De plus, la plateforme planifie elle-même le coût adéquat pour l’annonce.

Quelques conseils pour diminuer les coûts d’une publicité

Afin de diminuer les prix de la publicité sur Instagram, la qualité de la campagne est requise. Si l’utilisateur veut obtenir de bons résultats, il doit créer un contenu attrayant. Instagram déterminera également le type d’audience visée. Une bonne publicité est définie par les interactions comme les j’aime, les commentaires et le nombre de vues. En revanche, lorsque des abonnés masquent la publicité, ceci engendre des points négatifs comme la baisse du score, et donc de mauvais résultats. Par ailleurs, cette action de l’abonné requiert une vérification.  

Une autre méthode pour diminuer les coûts est de diversifier les plateformes de campagne. Pour cela, l’annonceur doit opter pour les enchères automatiques. De ce fait, Instagram distribuera l’annonce sur Facebook ou l’Audience Network par exemple. Cette action est effectuée par l’algorithme d’Instagram pour choisir l’emplacement de la publicité. L’avantage est d’obtenir un résultat rentable sans engager d’autres actions.

L’annonceur peut également effectuer des tests sur les cibles, la légende, etc. Il évalue le prix pour laquelle la campagne sera fructueuse afin de ne pas dépenser inutilement. Les panels de clients larges font augmenter les prix de la campagne. Ainsi, choisir une cible mature réduira les coûts en optant pour le retargeting. Ce dernier consiste à prendre comme cible ceux qui ont visité les pages web du produit.

L’objectif de la campagne doit être défini avant de faire une publicité sur Instagram. De ce fait, il sera plus simple de déterminer les réglages pour calculer le coût pour l’annonce.

Pour les jours de publication, il est préférable d’opter pour la semaine. Durant les jours fériés, le tarif publicitaire augmente. Concernant les types de marché, les entreprises qui pratiquent le B2B doivent avoir un budget conséquent. Il en va de même pour les produits cosmétiques car ils possèdent plusieurs concurrents sur le marché. En revanche, le secteur culturel ou les marchés ayant des clients spécifiques ont un budget publicitaire réduit. En outre, opter pour le marché de la niche permet de diminuer le coût de la publicité.

Pin It on Pinterest

Share This