Véritable machine à produire des contenus, le rédacteur web est de plus en plus plébiscité dans le domaine du marketing digital. Celui-ci a la lourde tâche de proposer des écrits à la fois intéressants pour les lecteurs et pertinents pour les moteurs de recherche. Mais comment reconnaît-on un bon rédacteur ? Et surtout, est-il vraiment indispensable ?

Une plume affirmée avant tout

Il a l’écriture dans l’âme. Le rédacteur web doit être créatif et original, avoir sa propre personnalité. Il doit apporter une véritable valeur ajoutée à ses travaux s’il veut espérer attirer l’attention de ses cibles. Comme tout autre écrivain, il doit être capable de faire passer un message aux lecteurs, de les divertir, de les informer, tout en prenant bien soin de travailler l’authenticité dans le fond et dans la forme.

Pour ce faire, il trouve les bons mots et les bonnes expressions pour exprimer clairement et avec exactitude ses idées. Néanmoins, aussi grande que puisse être cette volonté de vouloir bien faire, le jargonnage pédant est à éviter car il est souvent considéré comme trop ennuyeux et inadapté à l’environnement Internet

Par ailleurs, cela va sans dire qu’on ne peut pas prétendre être un bon rédacteur sans avoir une parfaite maîtrise de la langue utilisée. Vocabulaire, grammaire, orthographe, syntaxe,… l’auteur doit être irréprochable pour bénéficier d’un minimum de crédibilité.

Une grande aisance avec des sujets variés

Le rédacteur web se doit d’être extrêmement polyvalent, pour la seule et bonne raison qu’il sera amené à écrire un nombre incalculable de contenus au cours de sa carrière. Pour un même site, il pourrait par exemple se voir confier plusieurs textes sur différents thèmes. Des fiches techniques automobiles aux astuces beauté, des conseils en placement financier aux chroniques humoristiques, il doit être capable de switcher entre divers sujets. Néanmoins, cela n’empêche en rien qu’il ait une prédilection pour certaines thématiques.

Aussi, un bon rédacteur est obligé de connaître toutes les règles d’écriture. Narratif, informatif, descriptif, argumentatif, explicatif, … il doit être à l’aise avec n’importe quel type de texte. Dans un contexte de content marketing, où il faut diffuser continuellement des contenus variés, une telle connaissance lui sera d’une grande utilité.

Un médiateur entre l’homme et la machine

Proposer des contenus qui seront pertinents aux yeux des internautes et des moteurs de recherche : voilà l’un des principaux enjeux d’un rédacteur web. A la différence de l’écriture sur papier, la rédaction web doit en effet s’adapter à plusieurs contraintes que lui impose l’outil Internet. Il ne suffit pas d’avoir une fine plume ou d’être diplômé d’une école de lettres pour prétendre savoir écrire pour le web. Il faut également maîtriser les règles qui régissent le milieu du référencement. Aussi intéressant et captivant que puisse être un texte, s’il n’est pas visible par les internautes, il ne sert pratiquement à rien.

Dans ce contexte, le rédacteur web aura pour mission d’optimiser son écriture pour les moteurs de recherche, notamment en utilisant des balises html, des liens hypertextes et des mots-clés bien définis.

Le choix du sujet est également important car il ne pourra pas parler de tout et de n’importe quoi. Une étude préalable des tendances des internautes cibles est nécessaire. Quels genres d’information les intéressent ? Que tapent-ils sur les moteurs de recherche ? Combien sont-ils à vouloir s’informer sur ce sujet ? C’est uniquement de cette manière que le rédacteur web pourra proposer des contenus éditoriaux pertinents et bien référencés sur les moteurs de recherche.

Du rôle prépondérant du rédacteur web

Actuellement, il est triste de constater qu’Internet est devenu une sorte de marché d’informations où l’offre dépasse largement la demande. Il suffit de taper un mot sur les moteurs de recherche, et bam ! Des milliers de résultats apparaissent. Face à cette « infobésité »,  les internautes vont naturellement faire le tri et commencer à chercher des références. C’est là tout le défi du rédacteur web. En éditant des contenus de qualité, ce dernier optimise la notoriété et la visibilité d’un site qui, peu à peu, va obtenir la considération des internautes.

D’une certaine manière, les rédacteurs web influencent donc grandement sur les résultats d’une campagne content marketing. Ils contribuent non seulement à la construction de l’image de marque d’une entité mais aussi à la génération de trafic sur le site de cette dernière.

Pour conclure

Il est essentiel de rappeler que jusqu’ici, la rédaction web est indissociable de toute stratégie de communication digitale. Les contenus textuels restent en effet l’une des bases sur lesquelles les moteurs de recherche tels que Google se fondent pour évaluer la pertinence d’une page. Si le rédacteur fait bien son travail, le site sur lequel il édite devrait gagner en positionnement sur le web.

Notons toutefois que dans le cadre d’une stratégie de référencement naturel, il faut faire preuve de beaucoup de patience pour apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherche, aussi pertinents que puissent être les contenus édités par le rédacteur.